Musique sep Théâtre sep Expos sep Cinéma sep Lecture sep Bien Vivre
  Galerie Photos sep Nos Podcasts sep
 
recherche
recherche
Activer la recherche avancée
Accueil
 
puce puce
puce Teleferik
Blood Orange Sirup  (Differ-Ant)  avril 2019

Après une tournée de part le monde, une musique utilisée pour un pub coréenne de vêtements, ce jeune duo franco libanais (7 ans d’existence) revient (après Lune Electric en 2015) avec ce deuxième album au titre explicite, Blood Orange Sirup.

Pour ce nouvel opus chanté en trois langues - libanais, français, anglais - le duo est accompagné de deux claviéristes au CV bien fourni : collaboration avec Omar Souleymann, Acid Arab ou encore Rachid Taha.

Voilà un disque rock (parfois gros rock "Believe"), incisif, enchaînant les compositions bien ficelées, les riff’s de guitare très occidentaux côtoient des claviers orientaux (style dabkeh pour être précis) ; quelques morceaux plus calmes, plus blues ("Just a Woman", "Queen of the Harem") ponctuent un ensemble globalement marqué par le rock 70’s ("Aloule") et 90’s (l’un peu lourd "So Many Lovers").

Eliz, de sa voix rauque et de son chant aérien, chante des thèmes majoritairement d’actualité : qu’il s’agisse de la condition des femmes, de l’immigration ou encore de la crise écologique.

Quelques morceaux se démarquent : le funky "Khalina N Souf", "Hell in your arms" et ses excellents claviers dabkeh kurdes, "You are poetry", morceau plus ouvert, plus riche harmoniquement comme une petite accalmie avant "Cheveux denses", le bon tube dance-rock et le très accrocheur "Sarr Lezim", au thème accusateur et au chant rageur.

En fait, ce disque a le défaut de ses qualités : une envie de faire tube, une envie de séduire qui, au final séduit, mais donne aussi l’impression d’enchaîner des morceaux efficaces (enfin plus ou moins), au risque d’y perdre parfois en finesse, d’enchaîner les morceaux au fort potentiel scénique et de synchronisation plutôt que de construire un album, au sens fort du terme, avec ses pics et ses creux. Cet album fonce tout droit !

Le titre abonde d’ailleurs en ce sens : Blood Orange Sirup, un mélange, oui, mais aussi un sirop, c’est-à-dire une boisson sucrée, mondialisée, certes ce sirop est d’orange sanguine, ce n’est pas de la grenadine ! Ce n’est pas un défaut, ni un vilain mot d'ailleurs, c’est bon le sirop ; mais différent d’un alcool fort, disons.

Loin de leur en faire le reproche, il s’agit simplement de dire que ce disque risquera peut-être de décevoir les auditeurs qui viendraient y chercher de "l’authentique" ou le rock oriental de Rachid Taha ou de Couscous Clan (projet de Taha avec Rodolphe Burger) ; mais pour savoir cela, il leur faudra au moins l’écouter. Ici, la musique y est moins âpre, plus lisse, beaucoup plus sono mondiale. Et c’est très bien comme ça !

Assurément un groupe de scène aux compositions taillées pour la scène.

 

A lire aussi sur Froggy's Delight :

La chronique de l'album Lune Electric de Teleferik
L'interview de Teleferik (samedi 22 avril 2017)

En savoir plus :
Le site officiel de Teleferik
Le Soundcloud de Teleferik
Le Facebook de Teleferik


Francois Montjosieu         
deco
Nouveau Actualités Voir aussi Contact
deco
decodeco
# 22 septembre 2019 : Fin d'été

Fin d'été c'est le titre du nouvel album de Samir Barris, on vous en parle en ces premiers jours d'automne, tout comme les autres sorties musicales, littéraires, théâtrales, cinématographiques et muséales qui ont retenu notre attention cette semaine. C'est parti !

Du côté de la musique :

"Corpse flower" de Mike Patton & Jean Claude Vannier
Rencontre avec Joseph Fisher autour de "Chemin Vert", assortie d'une session acoustique à découvrir ici
"Prokofiev : Visions fugitives" de Florian Noack
"The basement tapes" de Mister Moonlight
"The uncompleted works volume 1, 2 & 3" de Nantucket Nurse
"Là-Haut" de Gérald Genty
"Ilel" de Hildebrandt
"Buxton palace hotel" de Studio Electrophonique
"Vian" par Debout sur le Zinc
"Impressions d'Afrique" de Quatuor Béia & Moriba Koita
"Fin d'été" de Samir Barris
et toujours :
"Schlagenheim" de Black Midi
"Tokyo dreams" de Dpt Store
"Terry Riley : Sun rising" de Kronos Quartet
"Diabolique" de l'Epée
"Mer(s) : Elgar, Chausson & Joncières" de Marie-Nicole Lemieux
"Like in 1968" de Moddi
"Voodoo queen" de One Rusty Band
"Moon" de Violet Arnold

Au théâtre :

les nouveautés avec :
"L'Autre monde ou les Etats et Empires de la Lune" au Théâtre Athénée-Louis Jouvet
"Le Misanthrope" à l'Espace Cardin
"L'Animal imaginaire" au Théâtre de la Colline
"Data Mossoul" au Théâtre de la Colline
"Danser à la Lughnasa" au Théâtre 13/Jardin
"Le Frigo" au Théâtre de la Tempête
"A deux heures du matin" au Théâtre L'Atalante
"La Veuve Champagne" au Théâtre de la Huchette
"Le Square" au Lavoir Moderne Parisien
"Jo" au Théâtre du Gymnase
"Jean-Marie Galey - Ma Comédie française" au Lavoir Moderne Parisien
"Ah ! Félix" à l'Eglise Sainte-Eustache
"Le Voyage musical des Soeurs Papilles" à la Comédie des 3 Bornes
"Lucie Carbone - Badaboum" à la Comédie des 3 Bornes
"Casse-toi diva" au Théâtre La Croisée des Chemins
"Nora Hamzawi" au Théâtre du Rond-Point
des reprises
"Letzlove - Portrait(s) Foucault" aux Plateaux Sauvages
"One night with Holly Woodlawn" aux Plateaux Sauvages
"Diva sur Divan" à la Comédie Bastille
"La Liste de mes envies" au Théâtre Lepic
et la chronique des spectacles à l'affiche en septembre

Expositions avec :

"L'Age d'or de la peinture anglaise - De Reynolds à Turner" au Musée du Luxembourg

Cinéma avec :

"Ne croyez surtout pas que je hurle" de Franck Beauvais
Oldies but Goodies avec "Marie pour mémoire" de Philippe Garrel

et la chronique des films à l'affiche en septembre

Lecture avec :

"Barbarossa : 1941. La guerre absolue" de Jean Lopez & Lasha Otkhmezuri
"Bête noire" de Anthony Neil Smith
"Dictionnaire égoiste de la littérature mondiale" de Charles Dantzig
"Gaeska" de Elrikur Orn Norddahl
"Les refuges" de Jérôme Loubry
"Liquide inflammable" de Robert Bryndza
et toujours :
"Ici seulement nous sommes uniques" de Christine Avel
"Les altruistes" de Andrew Ridker
"Les yeux fumés" de Nathalie Sauvagnac
"Un autre tambour" de William Melvin Kelley
"Un mariage américain" de Tayari Jones
"Week end à New York" de Benjamin Markovits

Bonne lecture, bonne culture, et à la semaine prochaine.

Les 4 derniers journaux
- 22 septembre 2019 : Fin d'été
- 15 septembre 2019 : Life in Vain
- 8 septembre 2019 : du nouveau à l'Horizon
- 1er septembre 2019 : C'est reparti pour un tour
           
www.myspace.com/froggydelight | www.tasteofindie.com   bleu rouge vert métal
 
© froggy's delight 2008
Recherche Avancée Fermer la fenêtre
Rechercher
par mots clés :
Titres  Chroniques
  0 résultat(s) trouvé(s)

Album=Concert=Interview=Oldies but Goodies= Livre=Dossier=Spectacle=Film=