Musique sep Théâtre sep Expos sep Cinéma sep Lecture sep Bien Vivre
  Galerie Photos sep Nos Podcasts sep
 
recherche
recherche
Activer la recherche avancée
Accueil
 
puce puce
puce Des fourmis dans les mains
Un grand feu  (Le train-Théâtre / Le quai des arts / Label Folie)  mars 2019

Cinquième album du groupe Des fourmis dans les mains, Un grand feu est avant tout une aventure humaine portée par Laurent Fellot. Le collectif est composé de Camille Durieux, Corentin Quemener, Violaine Soulier, Elisabeth Renau, Laetitia Gessler, Emmanuelle Legros et Laurent Fellot aux commandes. L’album est le regard bienveillant d’un père qui accompagne son enfant dans ses agrandissements. Il est les voyages et la suite, quand on ne sait plus, Des fourmis dans les mains sait encore.

Les refrains ont une impatience dans leurs pianos, les textes accrochent leurs mots aux arbres de vie, ils ont de la poésie dans leurs rimes et des violons dans leurs branches, les percussions se taisent pour laisser s’avancer les mots, elles se soulèvent pour accompagner les cœurs. Et la vie continue. "Tu sais, vous savez, les enfants, vous, les enfants. On n’a pas vu venir les saisons à n’en plus finir, on marche, on touche, on parle, on s’aime, on sème quelques graines ou quelques plants, un enfant, un éléphant […] vieux sur la peau mais dedans, c’est une cour d’école remplie d’eau" ("Nos peaux").

Le collectif Des fourmis dans les mains chante le temps qui passe, la vieillerie et ses perceptions, il chante les voyages, les horizons lointains et ce qu’on en ramène, il chante la guerre et ce qu’elle enlève, l’insouciance et ce qu’il en reste. "Se dire qu’il fait beau, et qu’ils le diront, c’est vrai, il fait beau, et j’attends que tu me dises même si j’ai peur, et bien tant pis, j’ai peur que demain, on repartira loin et tant qu’on vit, vivons, crions même, tant qu’on s’aime" ("Les bisons").

Un dialogue entre un père et son fils, du père qui explique la liberté et les différences, la tolérance et la bienveillance à travers le jeu ("L’indien") et les histoires : "Un indien c’est un mec qui aime, il aime tout ce qui est vivant, il accepte tout ce qui est mort et qui va mourir. Il croit, juste en lui, en son cheval, en ses mollets, en son nez, en ses oreilles, en ses yeux, en ses mains, en son cœur, en son amour, en son feu, en son père et en son grand-père, au soleil, à la pluie, au silence et aux plus belles turbulences de l’homme, aux plus belles turbulences du ciel ! Alors toi […] sois toi, sois un indien !"

Sentir des fourmis dans les mains est un trouble des sensations. Des Fourmis Dans Les Mains transmet les sensations d’appartenance et de filiation qui font se gonfler le torse et tambouriner les cœurs dans les corps. Un grand feu brûle dans le foyer, avec la patience des jardiniers et la bienveillance des paternels.

 

En savoir plus :
Le site officiel de Des fourmis dans les mains
Le Soundcloud de Des fourmis dans les mains
Le Facebook de Des fourmis dans les mains


Nathalie Bachelerie         
deco
Nouveau Actualités Voir aussi Contact
deco
decodeco

• Edition du 2019-11-10 :
Listen in Bed - Women (émission 4)
Holy Bones - Silent Scream
Tim Linghaus - We were young when you left home
Bazar Bellamy - Jusqu'ici tout va bien
Rich Deluxe - Glam Shots
Manuel Etienne - Imago
Gilia Girasole & Ray Borneo - Stregata / Stregato
David Kadouch - Révolution
Lysistrata - It It Anita - The Eternal Youth - Le Normandy

• Edition du 2019-11-03 :
The Hyènes - Ça s'arrête jamais EP
PHÔS (Catherine Watine & Intratextures) - A l'oblique
Djen Ka - Ils se mélangent
Cyrille Dubois & Tristan Raës - Liszt : O Lieb !
My Favorite Horses - Funkhauser EP
Da Silva - Au revoir chagrin
Pulcinella - Ça
Samy Thiébault - Symphonic Tales
Frustration - So cold streams
Roseaux - Roseaux II
Joséphine Blanc - Interview
Oiseaux-Tempête - Jessica Moss - Grand Mix
 

• Archives :
Magon - Out in the dark
Melatonin - Departures EP
The Verge - Millions Years
Les Wampas - Sauvre le monde
Cléo Marie - La Cadence EP
Corde - Concorde EP
Matéo Langlois - Décoder les cases EP
Ensemble Amarillis, Héloïse Gaillard - Florilège Baroque
Hamon Martin Quintet - Clameurs
Patrick Burgan - Sphère, Le Lac & Vagues
Anne Gastinel & Xavier Phillips - Offenbach 6 cellos duos
Listen in Bed - Déluge (Mix #3)
Listen in Bed - Vinyles, suite (émission 3)
Kaori - A ciel ouvert
Hugo Lippi - Comfort Zone
Flyin' Saucers Gumbo Special - Nothin' But
Yosta - Hybrid
Lunt - Phantom Solids
Festival Nancy Jazz Pulsations #46 (édition 2019) - Dom La Nena - Sarah McCoy
Jean Felzine - Hors l'amour EP
Adam Green - Engine of Paradise
Lady Arlette - Interview
Nilok 4tet & Daniel Zimmermann - A wonder plante to...
Éric Legnini - Six Strings Under
Tahiti 80 - Fear of an acoustic planet
Orouni - Interview
Listen in Bed - The Sopranos (Mix #2)
Listen in Bed - Vinyles (émission 2)
Vanille - Amazona
Parlor Snakes - Disaster Serenades
- les derniers albums (5802)
- les derniers articles (131)
- les derniers concerts (2317)
- les derniers expos (4)
- les derniers films (20)
- les derniers interviews (1079)
- les derniers livres (7)
- les derniers oldies (20)
- les derniers spectacles (8)
           
www.myspace.com/froggydelight | www.tasteofindie.com   bleu rouge vert métal
 
© froggy's delight 2008
Recherche Avancée Fermer la fenêtre
Rechercher
par mots clés :
Titres  Chroniques
  0 résultat(s) trouvé(s)

Album=Concert=Interview=Oldies but Goodies= Livre=Dossier=Spectacle=Film=