Musique sep Théâtre sep Expos sep Cinéma sep Lecture sep Bien Vivre
  Galerie Photos sep Nos Podcasts sep
 
recherche
recherche
Activer la recherche avancée
Accueil
 
puce puce
puce Des fourmis dans les mains
Un grand feu  (Le train-Théâtre / Le quai des arts / Label Folie)  mars 2019

Cinquième album du groupe Des fourmis dans les mains, Un grand feu est avant tout une aventure humaine portée par Laurent Fellot. Le collectif est composé de Camille Durieux, Corentin Quemener, Violaine Soulier, Elisabeth Renau, Laetitia Gessler, Emmanuelle Legros et Laurent Fellot aux commandes. L’album est le regard bienveillant d’un père qui accompagne son enfant dans ses agrandissements. Il est les voyages et la suite, quand on ne sait plus, Des fourmis dans les mains sait encore.

Les refrains ont une impatience dans leurs pianos, les textes accrochent leurs mots aux arbres de vie, ils ont de la poésie dans leurs rimes et des violons dans leurs branches, les percussions se taisent pour laisser s’avancer les mots, elles se soulèvent pour accompagner les cœurs. Et la vie continue. "Tu sais, vous savez, les enfants, vous, les enfants. On n’a pas vu venir les saisons à n’en plus finir, on marche, on touche, on parle, on s’aime, on sème quelques graines ou quelques plants, un enfant, un éléphant […] vieux sur la peau mais dedans, c’est une cour d’école remplie d’eau" ("Nos peaux").

Le collectif Des fourmis dans les mains chante le temps qui passe, la vieillerie et ses perceptions, il chante les voyages, les horizons lointains et ce qu’on en ramène, il chante la guerre et ce qu’elle enlève, l’insouciance et ce qu’il en reste. "Se dire qu’il fait beau, et qu’ils le diront, c’est vrai, il fait beau, et j’attends que tu me dises même si j’ai peur, et bien tant pis, j’ai peur que demain, on repartira loin et tant qu’on vit, vivons, crions même, tant qu’on s’aime" ("Les bisons").

Un dialogue entre un père et son fils, du père qui explique la liberté et les différences, la tolérance et la bienveillance à travers le jeu ("L’indien") et les histoires : "Un indien c’est un mec qui aime, il aime tout ce qui est vivant, il accepte tout ce qui est mort et qui va mourir. Il croit, juste en lui, en son cheval, en ses mollets, en son nez, en ses oreilles, en ses yeux, en ses mains, en son cœur, en son amour, en son feu, en son père et en son grand-père, au soleil, à la pluie, au silence et aux plus belles turbulences de l’homme, aux plus belles turbulences du ciel ! Alors toi […] sois toi, sois un indien !"

Sentir des fourmis dans les mains est un trouble des sensations. Des Fourmis Dans Les Mains transmet les sensations d’appartenance et de filiation qui font se gonfler le torse et tambouriner les cœurs dans les corps. Un grand feu brûle dans le foyer, avec la patience des jardiniers et la bienveillance des paternels.

 

En savoir plus :
Le site officiel de Des fourmis dans les mains
Le Soundcloud de Des fourmis dans les mains
Le Facebook de Des fourmis dans les mains


Nathalie Bachelerie         
deco
Nouveau Actualités Voir aussi Contact
deco
decodeco
• A lire aussi sur Froggy's Delight :

Pas d'autres articles sur le même sujet


# 14 juillet 2019 : Les pieds dans l'eau

C'est l'été, les vacances pour certains, mais cela n'empêche pas de découvrir quelques petites perles musicales, littéraires, théâtrales, cinématographiques... Alors ne perdons pas de temps et découvrons le programme de la semaine.

Du côté de la musique :

"Reward" de Cate Le Bon
"Walk on a mirror" de Beautiful Badness
"You're here now what ?" de Matmatah
"Verdée" de Verdée
"Circo circo" de Who's the Cuban
Tom Mascaro et The Daggys au M'art in the street de St Symphorien s/ Coise
Beauregard #11 :
Jeudi avec MNNQNS, Gossip, Fatboy Slim entre autres
Vendredi avec Balthazar, Lavilliers, NTM, Etienne de Crécy...
Les Eurockéennes de Belfort #31 : Interpol, Fontaines DC, Idles, Mass Hysteria...
et toujours :
"Lung bread for daddy" de Du Blonde
"Orgue" de Guero
Hellfest #14 avec No one is innocent, Gojira, Kiss, Cannibal Corpse, Sister of Mercy et pas mal d'autres
"L'envoutante" de L'Envoûtante
"Uncovered Queens of the Stone Age, The lost EP" de Olivier Libaux
"Praeludio" de Patrick Langot
"Carnet de voyage, livre 1 : Beethoven Cras" de Quatuor Midi Minuit
"The twin souls" de The Twins Souls

Au théâtre :

"Glissement de terrain" au Théâtre de la Reine Blanche
"Philippe Chevallier et Bernard Mabille - Chacun son tour" au Théâtre L'Archipel
"De Judas à Manuel Valls" à la Comédie Saint-Michel
"Philippe Fertray - En mode projet" au Théâtre de la Contrescarpe
"Florian Lex - Pas de pitié !" au Théâtre du Marais
des reprises :
"Nature morte dans un fossé" au Petit Gymnase
"Muriel Lemarquand - Trop forte !" au Théo Théâtre
la chronique des spectacles à l'affiche parisienne en juillet
et la chronique des spectacles programmés au Festival Off d'Avignon

Expositions avec :

"Back Side/Dos à la mode" au Musée Bourdelle
et dernière ligne droite pour :
"L'Orient des peintres, du rêve à la lumière" au Musée Marmottan-Monet
"Hammershoi - Le Maître de la peinture danoise" au Musée Jacquemart-André
"La Lune - Du voyage réel aux voyages imaginaires" au Grand Palais
"La Collection Emil Bürhle" au Musée Maillol

Cinéma :

"Le Voyage de Marta" de Neus Ballus
et la chronique des sorties de juillet

Lecture avec :

"L'enfer du commissaire Ricciardi" de Maurizio de Giovanni
"Hitler et la mer" de François-Emmanuel Brézet
"La villa de verre" de Cynthia Swanson
"Le fossé" de Herman Koch
"Les apprentis de l'Elysée" de Jérémy Marot & Pauline Théveniaud
et toujours :
"Entrer dans l'arène en même temps que l'orage" de Danny Denton
"Et tout sera silence" de Michel Moatti
"Je te donne" de Baptiste Beaulieu, Agnèes Ledig, Laurent Seksik, Martin Winckler
"Le dernier thriller norvégien" de Luc Chomarat
"Néron" de Catherine Salles

Bonne lecture, bonne culture, et à la semaine prochaine.

           
www.myspace.com/froggydelight | www.tasteofindie.com   bleu rouge vert métal
 
© froggy's delight 2008
Recherche Avancée Fermer la fenêtre
Rechercher
par mots clés :
Titres  Chroniques
  0 résultat(s) trouvé(s)

Album=Concert=Interview=Oldies but Goodies= Livre=Dossier=Spectacle=Film=