Musique sep Théâtre sep Expos sep Cinéma sep Lecture sep Bien Vivre
  Galerie Photos sep Nos Podcasts sep
 
recherche
recherche
Activer la recherche avancée
Accueil
 
puce puce
puce Les Déesses de la Fesse
Cirque Electrique  (Paris)  mai 2019

Cabaret des Chœurs de l’Armée Rose avec Adriana Breviglieri, Manon David, Fleure de Vanssay et Camille "funny-ha-ha" Chanmé accompagnées par le musicien Samuel Léon Eschapasse.

Avec son titre illustré par une affiche éloquente, aucun doute quant au premier degré du spectacle conçu par Adriana Breviglieri et Manon David qu'elles interprètent avec Fleure de Vanssay et Camille "funny-ha-ha" Chanmé, toutes membres du Collectif Les Choeurs de l'Armée Rose.

"Les Déesses de la Fesse" s'inscrivent dans un registre hybride mêlant cabaret, music-hall, performance et burlesque dans une déclinaison résolument comique et interactive pour brocarder, notamment, des figures féminines emblématiques mythologiques de Eve (pulpeuse Camille "funny-ha-ha" Chanmé) à Vénus (sulpicienne Adriana Breviglieri), historiques de Jeanne d'Arc (délicieuse Fleure de Vanssay) à Marie-Antoinette (époustouflante Manon David), voire contemporaines telle la Cicciolina.

Accompagné au claviers par Samuel Léon Eschapasse, le quatuor, formé par des comédiennes qui officient dans ce "side-project", chante de ludiques créations, danse, cause en tenue légère, et s'effeuille, parfois, mais dans un genre atypique qui résulte du télescopage de l'actionnisme des années 70, du café-théâtre à la française et du new burlesque, telles des filles délurées de la troupe du Splendid.

Mais point trop n'en faut révéler pour en réserver la primeur et le plaisir de la découverte au spectateur.

Sans se prendre au sérieux et avec une gouaille roborative, les demoiselles aux charmes non siliconés assument leur corps, dont leur postérieur joufflu mis en avant sans ambiguïté ni trivialité, alors "honni soit qui mal y pense", qu'elles mettent au service d'un divertissement "culotté" pour le moins spectaculaire.

Et avec une telle bonne humeur, impossible de ne pas reprendre en c(h)oeur leur hymne des "pécheresses de la tendresse" et succomber à leur invitation de "subir nos sortilèges dans de suprêmes sacrilèges".

 

MM         
deco
Nouveau Actualités Voir aussi Contact
deco
decodeco
• A lire aussi sur Froggy's Delight :

Pas d'autres articles sur le même sujet


# 18 août 2019 : Au rythme des vacances

Petite édition toute en légèreté mais avec quelques belles choses à découvrir notamment pas mal de livres de la rentrée littéraire et une session du Flegmatic pour vous rafraichir les idées. C'est parti pour le sommaire.

Du côté de la musique :

"Time for a change" de Pokett
"Tone of musette" de Le Balluche de la Saugrenue
"Symi" de Symi
Une autre interview de Inspector Clouzo à Terre de sons, après notre rencontre avec The Inspector Clouzo lors de leur passage à Foreztival
et toujours :
"Onda" de Jambinai
"Fire" de Part Time Friends
"Simon Chouf & le Hardcordes trio" de Simon Chouf
"EP n°1" de The Reed Conservation Society

Au théâtre :

une nouveauté :
"What is love" au Théâtre de la Contrescarpe
des reprises
"La Chute" au Théâtre de la Reine Blanche
"Le corps de mon père" au Théâtre Essaion
"Louise Weber dite La Goulue" au Théâtre Essaion
et la chronique des spectacles à l'affiche en août

Expositions avec :

"Champs d'amours - 100 ans de cinéma arc-en-ciel" à l'Hôtel de Ville
et dernière ligne droite pour "Helena Rubinstein - L'Aventure de la Beauté" au Musée d'Art et d'Histoire du Judaïsme

Cinéma avec :

"Roubaix, une lumière" de Arnaud Desplechin
"Thalasso" de Guillaume Nicloux
et Oldies but Goodies avec "Paris est toujours Paris" de Luciano Emmer en version restaurée

Lecture avec :

"Cavalier seul" de Fred & Nat Gévart
"Ce qu'elles disent" de Miriam Toews
"Cent millions d'années et un jour" de Jean Baptiste Andrea
"Chaque fidélité" de Marco Missiroli
"Où bat le coeur du monde" de Philippe Hayat
et toujours :
"Koba" de Robert Littell
"Back up" de Paul Colize
"La grande escapade" de Jean Philippe Blondel
"Un peu de nuit en plein jour " Erik L'Homme
"Une bête au paradis" de Cécile Coulon
"Une joie féroce" de Sorj Chalandon

Bonne lecture, bonne culture, et à la semaine prochaine.

           
www.myspace.com/froggydelight | www.tasteofindie.com   bleu rouge vert métal
 
© froggy's delight 2008
Recherche Avancée Fermer la fenêtre
Rechercher
par mots clés :
Titres  Chroniques
  0 résultat(s) trouvé(s)

Album=Concert=Interview=Oldies but Goodies= Livre=Dossier=Spectacle=Film=