Musique sep Théâtre sep Expos sep Cinéma sep Lecture sep Bien Vivre
  Galerie Photos sep Nos Podcasts sep
 
recherche
recherche
Activer la recherche avancée
Accueil
 
puce puce
puce La Victoire en chantant
Théâtre 13/Jardin  (Paris)  mai 2019

Cabaret théâtro-musical conçu sous la direction et la mise en scène de Raymond Acquaviva dispensé par Pierre Boulben, Louise Corcelette, Benoit Facerias, Philippine Martinot, Quentin Morant, Fabio Riche, Lani Sogoyou et Joséphine Thoby accompagnés par l'accordéonniste Aude Giuliano (en alternance Guy Giuliano ou Laurent Derache).

Telle "la fleur au fusil", "La Victoire en chantant" ouvrant l'opus révolutionnaire "Le Chant du départ" et devenue une expression représentative des chromos patriotiques utilisés pour exalter la fibre patriotique et minimiser les horreurs guerrières perpétrées au nom de la liberté, fut souvent reprise pour galvaniser les troupes en partance pour le front.

Elle a été choisie par Raymond Acquaviva comme titre du spectacle de cabaret à visée mémorielle, pour "prendre le relais du souvenir" indique-t-il dans sa note d'intention, qui retrace l'Histoire de la Guerre du 20ème siècle avec les deux guerres mondiales, de la boucherie de la première à la barbarie de la seconde, par un florilège d'oeuvres d'époque.

Celles-ci, textes d'écrivains et poètes, qui ont participé à la guerre comme Guillaume Apollinaire, Roland Dorgelès et Charles Péguy, ou oeuvré dans la résistance tels Louis Aragon, Paul Valéry et Paul Eluard, et chansons populaires, prises en étau idéologique entre pacifisme et patriotisme, qui scandèrent les années sombres ("Le Chant des partisans") comme la liesse de la Libération ("Fleur de Paris"), sont dispensées de manière chronologique sous forme de tableaux théâtralisés et chorégraphiés.

Raymond Acquaviva gère cette compilation avec sagacité et finesse pour éviter les écueils tant du "tire-larmes" que de la parodie en modulant à bon escient l'émotion avec quelques bulles humoristiques, à l'instar de la "Publicité Cinzano" et "Le salut du Poilu", et en optant pour un rythme soutenu d'enchaînement des scènes à la dramaturgie éclectique et judicieuse, du lyrisme au réalisme et du pompier au gouailleur.

Pour décor, des sacs de sable évoquant les fortifications de campagne avec des drapeaux tricolores et quelques inserts d'images d'archives, et un belle scénographie lumière signée par Philippe Sazerat qui crée autant les atmosphères qu'il habille les émérites interprètes.

Au jeu, un époustouflant et homogène octuor de comédiens-chanteurs dirigés par celui qui fut leur professeur et leur propose, savamment accompagnés par Aude Giuliani à l'accordéon, une variété de scènes dispensées en choeur, en duo ou en solo qui, de surcroît, interviennent selon différentes techniques vocales .

Bien distribués tant pour le jeu que le chant, et jouant la carte de la choralité sans se laisser aller au numéro d'acteur, Pierre Boulben, Louise Corcelette, Benoit Facerias, Philippine Martinot, Quentin Morant, Fabio Riche, Lani Sogoyou et Joséphine Thoby dispensent une excellente prestation et portent haut et fort cette incontournable partition

 

MM         
deco
Nouveau Actualités Voir aussi Contact
deco
decodeco
# 23 février 2020 : Eclectisme n'est pas un gros mot

Classique, pop, rock, découvertes, artistes confirmés, comédies, drames, art moderne ou plus classique, romans et livres historiques, tout se cotoient encore dans cette nouvelle et riche édition de Froggy's Delight. C'est parti pour le sommaire.

Du côté de la musique :

"Contemporary" de Adélaide Ferrière
"Un moment musical chez les Schumann" de Cyrielle Golin & Antoine Mourias
Rencontre avec Cyril Adda, autour de on album "L'îlot" et de sa session live de 5 titres
"Beethoven : intégrale des sonates pour piano" de Fazil Say
"Happy mood !" de François Ripoche
"L'appel de la forêt" de Julien Gasc
"Satchidananda", nouveau et 11eme mix de Listen in Bed
"Song for" de Noé Huchard
"Amours, toujours !" de Smoking Joséphine
"Rêve d'un jour" de The Chocolatines
"The Bear and other stories" de The Fantasy Orchestra
"Saint Cloud" de Waxahatchee"
et toujours :
"Monolithe" de Octave Noire
"Origenes" de Sotomayor
"Perdida" de Stone Temples Pilots
"Endless voyage" de Sunflowers
"Brothers in ideals" de The Inspector Clouzo
"Come on in" de Thorbjorn Risager & The Black Tornado
"Bury the moon" de Asgeir
"The wall single" de Fontiac
"M. I. A." la 10ème émission de Listen in Bed à écouter en ligne
"Cailloux & météores" de Mira Cétii
"Ghosts" de Mokado
Frustration & The Jackson pollock au Fil de Saint Etienne

Au théâtre :

les nouveautés avec :
"Transmission" au Théâtre Hébertot
"Play Loud" au Théâtre La Flèche
"Satsang !" au Théâtre La Croisée des Chemins-Belleville
"Labiche Repetita" au Théâtre Le Funambule-Montmartre
"Le Tour du théâtre en 80 minutes" au Théâtre de Poche-Montparnasse
"Dieu est mort. Et moi non plus j'me sens pas trop bien !" au Théâtre Le Funambule-Montmartre
"Isabelle Vitari - Bien entourée" au Palais des Glaces
"Cabaret décadent - Revue Electrique n°25" au Cirque Electrique
"Les Amants de Varsovie" au Théâtre du Gymnase
les reprises :
"Dementia Praecox" au Théâtre Elizabeth Czerzuk
"Ruy Blas" au Théâtre Gérard Philippe de Saint-Denis
"Dieu, Brando et moi" au Studio Hébertot
et la chronique des spectacles à l'affiche en février

Expositions avec :

"Coeurs" au Musée de la Vie romantique
et la dernière ligne droite pour :
"Hans Hartung - La fabrique du geste" au Musée d'Art moderne de la Ville de Paris

Cinéma avec :

"Le Cas Richard Jewell" de Clint Eatswood
"L'Etat sauvage" de David Perrault
et la chronique des films sortis en février

Lecture avec :

"Ada & Rosie" de Dorothée de Monfreid
"De rien ni de personne" de Dario Levantino
"La mémoire tyranique" de Horacio Castellanos Moya
"Santa muerte" de Ganino Iglesias
"Tout pour la patrie" de Martin Caparros
"Bon Rundstedt, le maréchal oublié" de Laurent Schang
et toujours :
"Apaiser hitler" de Tim Bouverie
"L'odysée du plastique" de Eric Loizeau
"La résurrection de Joan Ashby" de Cherise Wolas
"Les lumières de Niteroi" de Marcello Quintanilha
"Préférer l'hiver" de Aurélie Jeannin
"Ted" de Pierre Rehov et "Grand froid" de Cyril Carrère
"Undercover" de Amaryllis Fox

Bonne lecture, bonne culture, et à la semaine prochaine.

Les 4 derniers journaux
- 23 février 2020 : Eclectisme n'est pas un gros mot
- 16 février 2020 : Pour les amoureux de culture
- 9 février 2020 : On se calme et on se cultive
- 2 février 2020 : Place aux crèpes
           
www.myspace.com/froggydelight | www.tasteofindie.com   bleu rouge vert métal
 
© froggy's delight 2008
Recherche Avancée Fermer la fenêtre
Rechercher
par mots clés :
Titres  Chroniques
  0 résultat(s) trouvé(s)

Album=Concert=Interview=Oldies but Goodies= Livre=Dossier=Spectacle=Film=