Musique sep Théâtre sep Expos sep Cinéma sep Lecture sep Bien Vivre
  Galerie Photos sep Nos Podcasts sep
 
recherche
recherche
Activer la recherche avancée
Accueil
 
puce puce
puce Vues Lumière
Théâtre de la Colline  (Paris)  mai 2019

Ecriture collective et interprétation par Karyll Elgrichi, Pierre-Félix Gravière, Johanna Korthals Altes, Isabelle Lafon et Judith Périllat dans une mise en scène de Isabelle

Toujours dans le mouvement, toujours dans l'invention, Isabelle Lafon n'aime pas ronronner et pratique toutes les formes théâtrales pour faire passer son amour des mots, des images, des auteurs et des comédiens.

Dans "Let me try", trois femmes lisaient des papiers entassés d'où jaillissait miraculeusement le journal de Virginia Woolf. Dans "Bérénice", quatre comédiens autour d'une table décortiquaient la tragédie de Racine pour en explorer tout le suc.

Dans "Vues Lumière", ils sont cinq dans un espace scénique entouré de spectateurs sur trois côtés pour raconter le cinéma des premiers films des frères Lumière à la vidéo de monsieur tout le monde.

Quelques chaises seulement y sont éparpillées sur lesquelles vont se dérouler, comme à la grande époque d'avant la télé, des séances de "ciné-club". Car Fantine (Isabelle Lafon), Georges (Johanna Korthals Altes), Shali (Karyll Elgrichi), Esther (Judith Périllat) et Martin (Pierre-Félix Gravière) ont l'ambition des autodidactes passionnés qui veulent transmettre ce qu'ils ont découvert à ceux qui sont encore dans l'ignorance.

Nés dans les classes sociales défavorisées, ces déclassés et ces exilés croient au partage et veulent à la fois apprendre et instruire. Tout ça pour donner un sens à leurs petites vies sans horizon, avec une foi intacte en l'humanité... et leur envie d'être submergés par la beauté de l'art cinématographique.

Fantine, avec son nom d'héroïne des "Misérables", mène la danse et se démène pour une entreprise vaine : cinq, ils sont, cinq ils resteront. Le temps des utopies est révolu, seul le temps à y croire toujours illumine leurs existences.

Isabelle Lafon fait utiliser à la petite troupe très concerné le ton de l'improvisation qu'on sait ou devine très travaillé. Des personnages qui pourraient n'être que des stéréotypes gagnent ainsi chacun en épaisseur. On ressent la chaleur d'une micro-communauté qu'on sait vouer à disparaître quand l'un d'entre eux devra les quitter.

Mais pas question d'être mélancolique, et le sourire se fait souvent rire devant ces cinq spécimen perdus pour le monde d'aujourd'hui, mais qui peuvent se targuer de connaître et d'aimer Abbas Kiarostami, Patricio Guzman ou Naomi Kawaze...

Comme souvent dans le théâtre qui cherche, c'est la vidéo qui ouvre et trouve la voie finale. C'est au Père Lachaise, un Père Lachaise que l'on sait proche du Mur des Fédérés, ces autres vaincus qui rêvaient aussi d'une autre vie, que les personnages qui cherchaient sur scène leur lumière intérieure prennent toutes leurs couleurs.

 

Philippe Person         
deco
Nouveau Actualités Voir aussi Contact
deco
decodeco
# 1er décembre 2019 : On prépare les cadeaux

On n'a jamais été aussi proche de Noël !! une raison comme une autre pour se faire plaisir et faire plaisir aux autres en (s')offrant quelques belles choses à découvrir dans notre sélection culturelle de la semaine. Des disques, des livres, des jeux, des expos, des films, des spectacles... à découvrir ci-dessous.

Du côté de la musique :

"D'où vient le nord" de Francoeur
"Other side effects" de Lion Says
"Black Cofvefe" 5eme volume des mixes en podcast de Listen in Bed
"Santa Maria Remix" de Carmen Maria Vega
"Paganini, Schubert" de Vilde Frang & Michail Lifits
"I don't want to play the victim, But i'm really good at it" de Love Fame Tragedy
"Little ghost" de Moonchild
"Los Angeles" de Octave Noire
"A blemish in the great light" de Half Moon Run
"Older" de Quintana Dead Blues eXperience
"C'est pas des manières" de The Glossy Sisters
"Zimmer" de Zimmer
et toujours:
"Ravel : Miroirs, la valse" et "Stravinsky : Petrushka, The firebird" de Beatrice Rana
"Les mauvais tempéraments" de Christophe Panzani
Rencontre avec Lau Ngama, autour d'une session acoustique de 3 titres
Listen In Bed consacre sa 5ème émission au fabuleux groupe Broadcast
Rencontre avec Ultra Vomit
"Pulsions" de Duo Ypsilon
"The deepest space of now" de Enik
"Malsamaj" de Geysir
"Poussière" de Grèn Sémé
"Love and chaos" de Igor and the Hippie Land
"Dark shade" de Match

Au théâtre :

les nouveautés avec :
"Des territoires (...et tout sera pardonné ?)" au Théâtre de la Bastille
"Trois femmes (L'Echappée)" au Théâtre Le Lucernaire
"Le paradoxe amoureux" au Théâtre Le Lucernaire
"Evita - Le destin fou d'Eva Peron" au Théâtre de Poche-Montparnasse
"L'Analphabète" à l'Artistic Théâtre
"War Horse" à la Scène Musicale
dans le cadre du Focus au Théâtre Ouvert :
"La plus précieuse des marchandises"
"Une Pierre"
des reprises :
"L"Atlas de l'Anthropocène" à la Maison des Métallos
"Vestiges - Fureur" au Lavoir Moderne Parisien
"Britney's Dream" au Théâtre La Flèche
"Roméo et Julierre" à la Scène parisienne
"Ma grammaire fait du vélo" au Théâtre Essaion
"Gauthier Fourcade - Le bonheur est à l'intérieur de l'extérieur" à la Manufacture des Abbesses
et la chronique des spectacles déjà à l'affiche en décembre

Expositions avec :

"Luca Giordano - Le triomphe de la peinture napolitaine" au Petit Palais

Cinéma avec :

Oldies but Goodies avec "Institut Benjamenta" de Timothy et Stephen Quay
et la chronique des films sortis en novembre

Lecture avec :

"Le chant du bouc" de Carmen Maria Vega
"La tempête qui vient" de James Ellroy
"Le crime de Blacourt" de Daphné Guillemette
"Pas de répit pour la reine" de Frédéric Lenormand
"Stalingrad" de Antony Beevor
"Un peu, beaucoup, passionnément, à la folie, pas du tout" de Alice Munro
et toujours :
"Cauchemar" de Paul Cleave
"La grande aventure de l'égyptologie" de Robert Solé
"La ligne de sang" de DOA & Stéphane Douay
"Matière noire" de Ivan Zinberg
"Que les ombres passent aux aveux" de Cédric Lalaury

Froggeek's Delight :

"Oculus Quest" Le casque de réalité virtuel autonome

Bonne lecture, bonne culture, et à la semaine prochaine.

Les 4 derniers journaux
- 1er décembre 2019 : On prépare les cadeaux
- 24 novembre 2019 : Black Friday culturel
- 17 novembre 2019 : 4 ans déjà
- 10 novembre 2019 : Non à la morosité
           
www.myspace.com/froggydelight | www.tasteofindie.com   bleu rouge vert métal
 
© froggy's delight 2008
Recherche Avancée Fermer la fenêtre
Rechercher
par mots clés :
Titres  Chroniques
  0 résultat(s) trouvé(s)

Album=Concert=Interview=Oldies but Goodies= Livre=Dossier=Spectacle=Film=