Musique sep Théâtre sep Expos sep Cinéma sep Lecture sep Bien Vivre
  Galerie Photos sep Nos Podcasts sep
 
recherche
recherche
Activer la recherche avancée
Accueil
 
puce puce
puce Travelling
Christian Garcin & Tanguy Viel  (Editions Jean-Claude Lattès)  mars 2019

Quelle belle rencontre littéraire que celle que nous proposent les éditions Lattès avec un ouvrage écrit à quatre mains, et pas n’importe lesquelles puisqu’il s’agit de celles des excellents écrivains Christian Garcin et Tanguy Viel ! L’un est un grand voyageur, l’autre croyait adhérer à la phrase ironique, "on est cons, mais pas au point de voyager pour le plaisir".

Christian Garcin et Tanguy Viel se sont lancé un défi : parcourir le monde pendant cent jours sans jamais prendre l’avion. De ce défi en est sorti un ouvrage, Travelling, qui nous entraîne à leur suite dans cette épopée du quotidien, questionnant à hauteur d’homme notre lien à l’espace, au temps, au rêve et à la réalité.

Ils ont donc voyagé en cargo, en train, en voiture mais jamais en avion. Leur parcours les a fait suivre une longue ligne presque circulaire, d’est en ouest en partant de Marseille, traversant l’Atlantique puis les Etats-Unis, le Pacifique et le Japon, la Chine, la Russie puis l’Europe jusqu’à Paris. Un tour du monde digne de Phileas Fogg donc, même s’il est à l’envers et un peu plus long. Leur ouvrage est accompagné de nombreuses photos qui illustrent parfaitement les lieux traversés par les deux compères lors de ce tour du monde.

Le départ s’effectue sur un porte-conteneurs, un moyen de transport original déjà utilisé par Nicolas Delasalle dans l’un de ses ouvrages. Arrivés à New-York, les deux compères se lancent dans une traversée des Etats-Unis, puis le Mexique pour partir, toujours sur un Cargo, direction le Japon.

Les chapitres du livre s’alternent, écrit tour à tour par les deux écrivains qui apportent leur ressenti face aux paysages et pays qu’ils rencontrent. Chacun a son style, son écriture particulière. Garcin est un grand voyageur, il connaît déjà la plupart des lieux visités quand Tanguy Viel est plutôt sédentaire profite de ce voyage et découvre de nombreux lieux. Chacun écrit donc son voyage avec sa propre perception.

Leur voyage est le fruit de superbes rencontres qu’ils nous proposent et nous racontent. S’y ajoutent aussi des références culturelles nombreuses qu’ils associent aux lieux qu’ils visitent. Les deux auteurs sont de formidables conteurs d’histoire et de paysage et le fait qu’il refuse de prendre l’avion leur permet d’être au plus près "du sol", des territoires qu’il parcourt. Voyager sans avion leur permet aussi d’inscrire leur déplacement dans une lenteur voulue et assumée qui justifie le titre de l’ouvrage, Travelling, une technique cinématographique bien connue. Cette lenteur, enfin, leur permet de prendre leur temps pour écrire, pour contempler des choses simples et nous proposer ce petit bijou de texte qui vaut bien mieux que tous les guides de voyage.

Avec Travelling, les deux écrivains nous font traverser les fuseaux horaires pour nous offrir une très belle méditation littéraire et géographique que l’on prend plaisir à lire.

 

A lire sur Froggy's Delight :
La chronique de "Les oiseaux morts de l'Amérique" de Christian Garcin


Jean-Louis Zuccolini         
deco
Nouveau Actualités Voir aussi Contact
deco
decodeco

• Edition du 2020-02-23 :
Ada & Rosie - Dorothée de Monfreid
La mémoire tyrannique - Horacio Castellanos Moya
Von Rundstedt le maréchal oublié - Laurent Schang
Santa Muerte - Gabino Iglesias
Tout pour la patrie - Martin Caparros
De rien ni de personne - Dario Levantino

• Edition du 2020-02-16 :
Les lumières de Niterói - Marcello Quintanilha
Apaiser Hitler - Tim Bouverie
Ted - Grand froid - Pierre Rehov - Cyril Carrère
Undercover - Amaryllis Fox
Préférer l'hiver - Aurélie Jeannin
La résurrection de Joan Ashby - Cherise Wolas
L'odysée du plastique - Eric Loizeau

• Edition du 2020-02-09 :
Alt-Life - Joseph Falzon & Thomas Cadène
L'homme qui n'est jamais mort - Olivier Margot
Ce qui est nommé reste en vie - Claire Fercak
La chute - Jacques Ravenne
Dévorer les ténèbres - Richard lloyd Parry
Il est juste que les forts soient frappés - Thibault Bérard
Le livre de Sarah - Scott McClanahan
 

• Archives :
Comment le roi a perdu la tête - Ville Ranta
Basse naissance - Kerry Hudson
Et Mara ferma les yeux - Denis Jeambar
La Cité de Feu - Kate Mosse
Les sables de l'empereur - Mia Couto
La Septième Croix - Anna Seghers
Trois jours d'amour et de colère - Edward Docx
Le ciel à bout portant - Jorge Franco
Le prix de la démocratie - Julia Cagé
Les rues bleues - Julien Thèves
Les champs de la Shoah - Marie Moutier-Bitan
Nul si découvert - Valérian Guillaume
Et toujours les Forêts - Sandrine Collette
Victime 55 - James Delargy
Sugar Run - Mesha Maren
De Gaulle, portrait d'un soldat en politique - Jean-Paul Cointet
Sauf que c'étaient des enfants - Gabrielle Tuloup
Lake Success - Gary Shteyngart
Celle qui pleurait sous l?eau - Niko Tackian
Sang chaud - Kim Un-Su
Je suis le fleuve - T. E. Grau
La prière des oiseaux - Chigozie Obioma
Un millionaire à Lisbonne - J.R. Dos Santos
La Séparation - Sophia de Séguin
Juste une balle perdue - Joseph d'Anvers
Sukkwan Island - David Vann
Otages - Nina Bouraoui
Un art de vivre à Paris - France de Griessen
On ne meurt pas d'amour - Géraldine Dalban-Moreynas
La fabrique du crétin digital : Les dangers des écrans pour nos enfants - Michel Desmurget
- les derniers articles (11)
- les derniers expos (31)
- les derniers films (2)
- les derniers interviews (25)
- les derniers livres (1926)
- les derniers spectacles (1)
           
www.myspace.com/froggydelight | www.tasteofindie.com   bleu rouge vert métal
 
© froggy's delight 2008
Recherche Avancée Fermer la fenêtre
Rechercher
par mots clés :
Titres  Chroniques
  0 résultat(s) trouvé(s)

Album=Concert=Interview=Oldies but Goodies= Livre=Dossier=Spectacle=Film=