Musique sep Théâtre sep Expos sep Cinéma sep Lecture sep Bien Vivre
  Galerie Photos sep Nos Podcasts sep
 
recherche
recherche
Activer la recherche avancée
Accueil
 
puce puce
puce Yaacobi et Leidental
Théâtre Le Funambule  (Paris)  mai 2019

Comédie d'après l'oeuvre épomyme de Hanokh Levin, mise en scène et interprétation par Matéo Cichacki, Marie Colucci et Thomas Ribière.

La jeune Compagnie Les Migrants de Satin, fondée par Matéo Cichacki, Marie Colucci et Thomas Ribière forts de leur complicité née au Cours Florent, n'a pas opté pour la facilité en choisissant pour première création un opus de dramaturge israélien Hanokh Levin dont l'humour féroce cible le pathétique de la condition humaine.

Dans"Yaacobi et Leidental", il propose une variation inattendue du fameux trio vaudevillesque et décline, sous forme de fresque tragi-comique, son humour du désespoir et son incorrigible humanisme, ses thématiques récurrentes, à savoir, notamment, la solitude, la quête du bonheur, la laborieuse entreprise du mariage et les mésaventures existentielles de personnages ordinaires, médiocres et parfois méchants.

Ainsi, après de longues années de parties de dominos autour d'une tasse de thé avec son ami Leidental, Yaacobi, saisi une subite illumination, pas moins que "l'appel de la vie", et du besoin irrépressible de connaître le bonheur, décide de s'émanciper de ce rituel pour y connaître la félicité conjugale que dispenserait l'amour d'une dame artiste, mamelue et callipyge.

Bien évidemment, sa naïveté et son inexpérience le voue aux filets de la vraie fausse pianiste nommée Ruth Chahach dite "Gros-popotin" qui ve veut se caser à tout prix et aux déconvenues subséquentes avec pour témoin privilégié Leidental, qui, incapable de supporter la solitude, s'est offert en cadeau de mariage comme homme à tout faire.

Pour leur proposition dont ils assurent collectivement la mise en scène et l'interprétation, Matéo Cichacki (Leidental lunaire), Marie Colucci (Ruth pseudo-femme fatale) et Thomas Ribière (Yaacobi arroseur arrosé) ont procédé à des modifications substantielles de l'oeuvre originale conçue en trente tableaux et douze chansons, d'une part, en la resserrant, et d'autre part, en substituant à sa forme bouffonne de cabaret brechtien celle de tragi-comédie avec chansons.

Un parti-pris qui s'accommode de la jeunesse des interprètes qui, de surcroît, n'ont pas le physique de l'emploi - caricatural en l'espèce - dont la fraîcheur de jeu emporte l'adhésion.

 

MM         
deco
Nouveau Actualités Voir aussi Contact
deco
decodeco

Abonnez vous à la Newsletter pour recevoir, outre les mises à jour en avant première, des infos de première importance et peut être des choses dont vous n'avez même pas encore imaginé l'existence et l'impact sur votre vie... et nous non plus.

se désabonner, changer son mail ... c'est ici!


» Contacter un membre ou toute
   l'équipe (cliquez ici)


Afficher les chroniques d'un membre :

Liste des chroniques... Cécile B.B.
Liste des chroniques... David
Liste des chroniques... Didier Richard
Liste des chroniques... Fred
Liste des chroniques... Jean-Louis Zuccolini
Liste des chroniques... Julien P.
Liste des chroniques... LaBat’
Liste des chroniques... Laurent Coudol
Liste des chroniques... Le Noise (Jérôme Gillet)
Liste des chroniques... Margotte
Liste des chroniques... MM
Liste des chroniques... Monsieur Var
Liste des chroniques... Nathalie Bachelerie
Liste des chroniques... Nicolas Arnstam
Liste des chroniques... Paola Simeone
Liste des chroniques... Philippe Person
Liste des chroniques... Rickeu
Liste des chroniques... Séb.T

 

Les articles de ce site sont la propriété de froggydelight.com et de leurs auteurs.

           
www.myspace.com/froggydelight | www.tasteofindie.com   bleu rouge vert métal
 
© froggy's delight 2008
Recherche Avancée Fermer la fenêtre
Rechercher
par mots clés :
Titres  Chroniques
  0 résultat(s) trouvé(s)

Album=Concert=Interview=Oldies but Goodies= Livre=Dossier=Spectacle=Film=