Musique sep Théâtre sep Expos sep Cinéma sep Lecture sep Bien Vivre
  Galerie Photos sep Nos Podcasts sep
 
recherche
recherche
Activer la recherche avancée
Accueil
 
puce puce
puce Les sept morts d'Evelyn Hardcastle
Stuart Turton  (Editions Sonatine)  mai 2019

Quel drôle d'ouvrage que ce premier roman de Stuart Turton qui plaira à coup sûr aux fans d'Agatha Christie. Les sept morts d'Evelyn Hardcastle est un livre très surprenant, un plaisir de lecture qui nous plonge dans un labyrinthe de délices, nous rappelant nos meilleurs parties de cluedo avec des personnages surprenants, une immense propriété pleine de mystères et des rebondissements tout le long du livre.

Le lecteur se retrouve invité à un bal masqué dans une propriété nommé Blackheath House avec comme hote la famille Hardcastle composée de Peter et Helena Hardcastle, de leur fils Michael et de leur fille Evelyn. Parmi les hôtes, de nombreux invités sont des notables : les avocats de la famille, des amis mondains, un joueur professionnel, un banquier, un agent de police.

A tous ces invités s'ajoutent un grand nombre d'employés de maison ; un majordome, une cuisinière, des femmes de chambre, des valets, un maitre d'écurie. Au milieu de tout ca, un assassinat annoncé, celui d'Evelyn Hardcastle. La question est alors de savoir qui, dans cette luxueuse demeure a intérêt à la tuer. Aiden Bishop a quelques heures pour trouver l'identité de l'assassin et empêcher le meurtre. Tant qu'il n'y parvient pas, il est condamné à revivre sans cesse la même journée, celle de la mort d'Evelyn Castle.

Le livre s'avère être au départ asses déroutant . on y découvre dès le début un personnage amnésique qui n'a qu'un nom en bouche, celui d'une certaine Anna. C'est au travers du point de vue de ce personnage que le lecteur va devoir s'accrocher pour suivre l'ouvrage . Sauf que ce dernier ne connaît rien de la situation et ne semble pas bien gérer et comprendre ce qu'il est sur le point de se passer .

Alors évidemment, au fur et à mesure que l'on déroule notre lecture, on découvre les différents personnages présents dans la demeure qui accueille le bal, chacun ayant des secrets, des petits complots , des esprits de vengeance et de trahison.

Les mystères et les secrets pleuvent, se dévoilant au fil des pages avec des rebondissements incessants mais toujours parfaitement construits. On croit être sur la bonne piste, savoir qui a tué Evelyn et pourquoi et puis boum, patatra, de nouvelles infos mettent notre scenario à plat.

On devine, on se perd, on croit démêler le vrai du faux jusqu'à la fin surprenante qui vient concrétiser toutes les qualités de cet excellent ouvrage.

Les sept morts d'Evelyn Hardcastle est donc un ouvrage très surprenant qui ravira les amateurs d'Agatha Christie et de polars à énigmes. Tout est parfaitement maîtrisé dans cet ouvrage, particulièrement sa construction originale qui lui donne une véritable dimension addictive.

 

 


Jean-Louis Zuccolini         
deco
Nouveau Actualités Voir aussi Contact
deco
decodeco
# 22 septembre 2019 : Fin d'été

Fin d'été c'est le titre du nouvel album de Samir Barris, on vous en parle en ces premiers jours d'automne, tout comme les autres sorties musicales, littéraires, théâtrales, cinématographiques et muséales qui ont retenu notre attention cette semaine. C'est parti !

Du côté de la musique :

"Corpse flower" de Mike Patton & Jean Claude Vannier
Rencontre avec Joseph Fisher autour de "Chemin Vert", assortie d'une session acoustique à découvrir ici
"Prokofiev : Visions fugitives" de Florian Noack
"The basement tapes" de Mister Moonlight
"The uncompleted works volume 1, 2 & 3" de Nantucket Nurse
"Là-Haut" de Gérald Genty
"Ilel" de Hildebrandt
"Buxton palace hotel" de Studio Electrophonique
"Vian" par Debout sur le Zinc
"Impressions d'Afrique" de Quatuor Béia & Moriba Koita
"Fin d'été" de Samir Barris
et toujours :
"Schlagenheim" de Black Midi
"Tokyo dreams" de Dpt Store
"Terry Riley : Sun rising" de Kronos Quartet
"Diabolique" de l'Epée
"Mer(s) : Elgar, Chausson & Joncières" de Marie-Nicole Lemieux
"Like in 1968" de Moddi
"Voodoo queen" de One Rusty Band
"Moon" de Violet Arnold

Au théâtre :

les nouveautés avec :
"L'Autre monde ou les Etats et Empires de la Lune" au Théâtre Athénée-Louis Jouvet
"Le Misanthrope" à l'Espace Cardin
"L'Animal imaginaire" au Théâtre de la Colline
"Data Mossoul" au Théâtre de la Colline
"Danser à la Lughnasa" au Théâtre 13/Jardin
"Le Frigo" au Théâtre de la Tempête
"A deux heures du matin" au Théâtre L'Atalante
"La Veuve Champagne" au Théâtre de la Huchette
"Le Square" au Lavoir Moderne Parisien
"Jo" au Théâtre du Gymnase
"Jean-Marie Galey - Ma Comédie française" au Lavoir Moderne Parisien
"Ah ! Félix" à l'Eglise Sainte-Eustache
"Le Voyage musical des Soeurs Papilles" à la Comédie des 3 Bornes
"Lucie Carbone - Badaboum" à la Comédie des 3 Bornes
"Casse-toi diva" au Théâtre La Croisée des Chemins
"Nora Hamzawi" au Théâtre du Rond-Point
des reprises
"Letzlove - Portrait(s) Foucault" aux Plateaux Sauvages
"One night with Holly Woodlawn" aux Plateaux Sauvages
"Diva sur Divan" à la Comédie Bastille
"La Liste de mes envies" au Théâtre Lepic
et la chronique des spectacles à l'affiche en septembre

Expositions avec :

"Mondrian figuratif" au Musée Marmottan-Monet
"L'Age d'or de la peinture anglaise - De Reynolds à Turner" au Musée du Luxembourg

Cinéma avec :

"Ne croyez surtout pas que je hurle" de Franck Beauvais
Oldies but Goodies avec "Marie pour mémoire" de Philippe Garrel

et la chronique des films à l'affiche en septembre

Lecture avec :

"Barbarossa : 1941. La guerre absolue" de Jean Lopez & Lasha Otkhmezuri
"Bête noire" de Anthony Neil Smith
"Dictionnaire égoiste de la littérature mondiale" de Charles Dantzig
"Gaeska" de Elrikur Orn Norddahl
"Les refuges" de Jérôme Loubry
"Liquide inflammable" de Robert Bryndza
et toujours :
"Ici seulement nous sommes uniques" de Christine Avel
"Les altruistes" de Andrew Ridker
"Les yeux fumés" de Nathalie Sauvagnac
"Un autre tambour" de William Melvin Kelley
"Un mariage américain" de Tayari Jones
"Week end à New York" de Benjamin Markovits

Bonne lecture, bonne culture, et à la semaine prochaine.

Les 4 derniers journaux
- 22 septembre 2019 : Fin d'été
- 15 septembre 2019 : Life in Vain
- 8 septembre 2019 : du nouveau à l'Horizon
- 1er septembre 2019 : C'est reparti pour un tour
           
www.myspace.com/froggydelight | www.tasteofindie.com   bleu rouge vert métal
 
© froggy's delight 2008
Recherche Avancée Fermer la fenêtre
Rechercher
par mots clés :
Titres  Chroniques
  0 résultat(s) trouvé(s)

Album=Concert=Interview=Oldies but Goodies= Livre=Dossier=Spectacle=Film=