Musique sep Théâtre sep Expos sep Cinéma sep Lecture sep Bien Vivre
  Galerie Photos sep Nos Podcasts sep
 
recherche
recherche
Activer la recherche avancée
Accueil
 
puce puce
puce Le chef du contre-espionnage nazi parle
Walter Schellenberg  (Editions Perrin)  avril 2019

Me voilà de nouveau plongé dans un ouvrage portant sur l’Allemagne nazie, toujours édité par les excellentes éditions Perrin. Après l’ouvrage récemment lu et chroniqué, A la droite d’Hitler, qui était une mine d’informations concernant le dictateur nazi, je me suis lancé dans la lecture d’un ouvrage de Walter Schellenberg avec une édition entièrement revue et présentée par Clément Tibère.

Walter Friedrich Schellenberg connut une ascension hors-norme qui le propulsa en 1941, à 31 ans à peine, à la tête du renseignement extérieur de la sécurité du Reich. Il fut aussi le plus jeune général de la SS. Incarcéré par les anglais en 1945, il fut finalement jugé à Nuremberg au procès dit "des ministères" en 1949, après avoir livré les principaux secrets du Sicherheitsdienst (SD), le service de renseignements de la SS. Condamné à six ans de réclusion, il fut libéré en 1951 pour des raisons de santé et mourra l’année suivante.

Ce sont donc ses mémoires que nous proposent les éditions Perrin, des mémoires publiés une première fois en 1957 et jamais réédités depuis. Dans l’ouvrage qui vient tout juste de sortir, ces mémoires sont complétés d’une introduction et d’un riche appareil critique, dus à un expert d’envergure, un certain Clément Tibère, pseudonyme d’un haut cadre de la communauté française du renseignement.

Avec ses mémoires, Walter Schellenberg nous ouvre donc les portes du sinistre SD et nous guide au travers des actions clandestines et des coups de main fomentés aux quatre coins du monde par les dirigeants du IIIème Reich entre 1933 et 1945. L'ouvrage s’avère être riche en révélations sur les grandes affaires d’espionnage et la guerre secrète.

L’ouvrage offre aussi au lecteur un éclairage assez unique sur les principaux hiérarques du nazisme, notamment les chefs Heydrich et Himmler. Il nous présente le fonctionnement interne du régime, un véritable nid de scorpions au sein duquel s’affrontent hommes et institutions.

Après une présentation de la carrière et de l’évolution de Walter Schellenberg dans l’Allemagne nazie, les mémoires nous racontent les différentes missions effectuées par l’auteur, à Dakar pour évaluer les infrastructures portuaires francaises, à Venlo aux Pays-Bas lors de l’incident de Venlo en novembre 1939 où il enlève deux agents des services secrets britanniques, accusés d’avoir préparé un attentat contre Hitler, ce qui servira de prétexte à l’invasion de la Hollande.

Schellenberg eut aussi comme mission d’enlever le duc et la duchesse de Windsor au Portugal, mission qui s’avéra être un échec.

Ses confidences sont nombreuses, qu'elles parlent de conspirations, de trahisons ou de relations entre l'Allemagne et d'autres pays en guerre. Elles s'avèrent être particulièrement éclairantes pour comprendre l'organisation du troisième Reich et certaines décisions prises par Hitler pendant la guerre.

On apprend de nombreuses choses sur certains dignitaires nazis, de Ribbentrop à Heydrich en passant par Rudolf Hess et Himmler. L'ouvrage se lit très facilement, presque comme si on lisait un bon roman d'espionnage. Constitué d'une quarantaine de chapitres qui sont autant de confidences données par l'auteur, l'ouvrage de Schellenberg nous dévoile une Allemagne nazie peu connue, faite de secrets et d'inimités entre des hommes que l'on pensait davantage solidaires.

 

En savoir plus :
Le Facebook de Walter Schellenberg


Jean-Louis Zuccolini         
deco
Nouveau Actualités Voir aussi Contact
deco
decodeco
# 23 juin 2019 : Un festival de festivals

On vous parle bientôt du Hellfest, on vous parle déjà du Magnifique Society, on va partir au festival de Beauregard... bref, c'est l'été, la saison des festivals et on va vous tenir compagnie tout l'été, histoire de vous rafraichir les idées pendant que votre corps suera à grandes eaux sous le soleil caniculaire. Voici le programme de la semaine.

Du côté de la musique :

"Une clairère" de Jérôme Minière
"Cheval fou" de Marie Claire Buzy
"Le pas de côté" de Matthieu Malon
"Trust in the Lifeforce of the Deep Mystery" de The Comet Is Coming
"Years to burn" de Calexio & Iron and Wine
"Tutto va vene" de Alex Rossi
"The coffin train" de Diamond Head
"Black Haze" de Lloyd
Compte rendu du Magnifique Society à Reims :
- Vendredi avec Delgrès, Franz Ferdinand, The Fat White Family...
- Samedi avec Pond, Bagarre, Sebastian etc.

et toujours :
"Frescobaldi : Toccate e partite d'intavolatura di cimbalo, libro primo" de Christophe Rousset
"Ravel l'exotique" de Ensemble Musica Nigella & Takénori Némoto & Marie Lenormand & Iris Torrosian & Pablo Schatzman
"Rouen dreams" de Jean-Emmanuel Deluxe & Friends
"Antonio Salieri : Tarare" de Les Talens Lyriques & Christophe Rousset
"N'obéir qu'à la terre" de Louise Thiolon
"... Ni précieuse" de Malakit
"Différent" de Monsieur
"Women's legacy" de Sarah Lenka
"At the end of the year" de Thomas Howard Memorial
"Génération guerre sainte" de Torquemada

Au théâtre :

les nouveautés de la semaine :
"Why ?" au Théâtre des Bouffes du Nord
"Les Evaporés" au Théâtre de la Tempête
"Elle voit des nains partout !" au Café de la Gare
"Nous deux et personne d'autre" au Lavoir Moderne Parisien
"Roger, Roger et Roger" au Café de la Gare
"Olympicorama - Epreuve n°2 : Le disque" à la Grande Halle de La Villette
"Comment épouser un milliardaire" à la Nouvelle Seine
et la chronique des spectacles à l'affiche en juin

Expositions avec :

la dernière ligne droite pour "Rouge - Art et Utopie au pays des Soviets" au Grand Palais

Cinéma :

les films de la semaine :
"Natan, le fantôme de la rue Francoeur" de Francis Gendron
Oldies but Goodies avec "L'Age d'or" de Luis Bunuel
et la chronique des films à l'affiche en juin

Lecture avec :

"Avis de décès" de Zhou Haohui
"L'évasion du siècle" de Brendan Kemmet
"La lame" de Frédéric Mars
"La solitude Caravage" de Yannick Haenel
"Malamorte" de Antoine Albertini
et toujours :
"Au péril de la mer" de Dominique Fortier
"Etre soldat de Hitler" de Benoit Rondeau
"La nation armée" de André Kaspi
"Le karaté est un état d'esprit" de Harry Crews
"Le rêve de la baleine" de Ben Hobson
"Les deux vies de Sofia" de Ronaldo Wrobel

Bonne lecture, bonne culture, et à la semaine prochaine.

Les 4 derniers journaux
- 23 juin 2019 : Un festival de festivals
- 16 juin 2019 : C'est la fête !
- 9 juin 2019 : Bientôt l'été
- 2 juin 2019 : sur la bonne pente
           
www.myspace.com/froggydelight | www.tasteofindie.com   bleu rouge vert métal
 
© froggy's delight 2008
Recherche Avancée Fermer la fenêtre
Rechercher
par mots clés :
Titres  Chroniques
  0 résultat(s) trouvé(s)

Album=Concert=Interview=Oldies but Goodies= Livre=Dossier=Spectacle=Film=