Musique sep Théâtre sep Expos sep Cinéma sep Lecture sep Bien Vivre
  Galerie Photos sep Nos Podcasts sep
 
recherche
recherche
Activer la recherche avancée
Accueil
 
puce puce
puce Bigre
Théâtre du Rond-Point  (Paris)  juin 2019

Mélo burlesque écrit et interprété par Pierre Guillois, Agathe L’Huillier et Olivier Martin-Salvan.

Révélation 2014, "Bigre" poursuit son périple artistique pour conquérir de nouveaux spectateurs et le plaisir de le revoir pour ceux déjà conquis.

Judicieusement sous-titré "mélo burlesque", cet époustouflant opus en forme de pantomime conçu et interprété par trois ébouriffants comédiens, Pierre Guillois, Agathe L’Huillier et Olivier Martin-Salvan, décline une variation sur l'anomie urbaine contemporaine et les relations de voisinage en procédant à, une déconstruction des genres et des codes empruntant au music-hall, au cabaret, au boulevard et à la comédie musicale.

Et ce, à travers les pérégrinations "en chambres" d'un trio clownesque hermétique à tout apprentissage et aux prises avec le ratage héroïque qui ne mène à rien et à tout et, peut-être même, au bonheur.

Dans un croquignolet décor genre vue ouverte de maison de poupée de Laura Léonard, au dernier étage, des chambres de bonne transformées en micro-studios du style "boîte à chaussure" avec commodités sur le palier, gros plan sur un "white cube" ultra-connecté à l'allure de cellule psychiatrique d'un geek hystérique de l'hygiène et karaoké-addict, le grenier capharnaum d'un syllogomane et le LDK girly-kitsch d'une miss catastrophe.

Ces "chers" et loufoques voisins, handicapés de la vie grotesques et ambivalents, tour à tour victimes et bourreaux, partageant les mêmes solitude, petitesses et mesquinerie, vont tenter la convivialité, voire plus si affinités dans une suite de mésaventures comiques, de la bouffonnerie au délire absurde.

Dans la veine burlesque d'un Hanok Levin sans paroles et de la philosophie schopenhauerienne au terme de laquelle la vie est une tragédie dans son ensemble et une comédie dans ses détails, le spectacle, perfusé de scènes d'anthologie, s'avère aussi hilarant et jubilatoire qu'édifiant et roboratif.

Il est portée avec maestria par la virtuosité de jeu des auteurs-comédiens inspirés par les grands comiques du cinéma muet avec Laurel (Pierre Guillois en looseur filiforme amateur de lapin) et Hardy (Olivier Martin-Salvan, autiste au physique d'ogre rabelaisien et couinement de castrat) fréquentant Betty Boop (Agathe L’Huillier pimpante et gironde).

Bien évidemment indispensable pour le meilleur et le rire.

 

MM         
deco
Nouveau Actualités Voir aussi Contact
deco
decodeco
• A lire aussi sur Froggy's Delight :

Pas d'autres articles sur le même sujet


# 23 juin 2019 : Un festival de festivals

On vous parle bientôt du Hellfest, on vous parle déjà du Magnifique Society, on va partir au festival de Beauregard... bref, c'est l'été, la saison des festivals et on va vous tenir compagnie tout l'été, histoire de vous rafraichir les idées pendant que votre corps suera à grandes eaux sous le soleil caniculaire. Voici le programme de la semaine.

Du côté de la musique :

"Une clairère" de Jérôme Minière
"Cheval fou" de Marie Claire Buzy
"Le pas de côté" de Matthieu Malon
"Trust in the Lifeforce of the Deep Mystery" de The Comet Is Coming
"Years to burn" de Calexio & Iron and Wine
"Tutto va vene" de Alex Rossi
"The coffin train" de Diamond Head
"Black Haze" de Lloyd
Compte rendu du Magnifique Society à Reims :
- Vendredi avec Delgrès, Franz Ferdinand, The Fat White Family...
- Samedi avec Pond, Bagarre, Sebastian etc.

et toujours :
"Frescobaldi : Toccate e partite d'intavolatura di cimbalo, libro primo" de Christophe Rousset
"Ravel l'exotique" de Ensemble Musica Nigella & Takénori Némoto & Marie Lenormand & Iris Torrosian & Pablo Schatzman
"Rouen dreams" de Jean-Emmanuel Deluxe & Friends
"Antonio Salieri : Tarare" de Les Talens Lyriques & Christophe Rousset
"N'obéir qu'à la terre" de Louise Thiolon
"... Ni précieuse" de Malakit
"Différent" de Monsieur
"Women's legacy" de Sarah Lenka
"At the end of the year" de Thomas Howard Memorial
"Génération guerre sainte" de Torquemada

Au théâtre :

les nouveautés de la semaine :
"Why ?" au Théâtre des Bouffes du Nord
"Les Evaporés" au Théâtre de la Tempête
"Elle voit des nains partout !" au Café de la Gare
"Nous deux et personne d'autre" au Lavoir Moderne Parisien
"Roger, Roger et Roger" au Café de la Gare
"Olympicorama - Epreuve n°2 : Le disque" à la Grande Halle de La Villette
"Comment épouser un milliardaire" à la Nouvelle Seine
et la chronique des spectacles à l'affiche en juin

Expositions avec :

la dernière ligne droite pour "Rouge - Art et Utopie au pays des Soviets" au Grand Palais

Cinéma :

les films de la semaine :
"Natan, le fantôme de la rue Francoeur" de Francis Gendron
Oldies but Goodies avec "L'Age d'or" de Luis Bunuel
et la chronique des films à l'affiche en juin

Lecture avec :

"Avis de décès" de Zhou Haohui
"L'évasion du siècle" de Brendan Kemmet
"La lame" de Frédéric Mars
"La solitude Caravage" de Yannick Haenel
"Malamorte" de Antoine Albertini
et toujours :
"Au péril de la mer" de Dominique Fortier
"Etre soldat de Hitler" de Benoit Rondeau
"La nation armée" de André Kaspi
"Le karaté est un état d'esprit" de Harry Crews
"Le rêve de la baleine" de Ben Hobson
"Les deux vies de Sofia" de Ronaldo Wrobel

Bonne lecture, bonne culture, et à la semaine prochaine.

           
www.myspace.com/froggydelight | www.tasteofindie.com   bleu rouge vert métal
 
© froggy's delight 2008
Recherche Avancée Fermer la fenêtre
Rechercher
par mots clés :
Titres  Chroniques
  0 résultat(s) trouvé(s)

Album=Concert=Interview=Oldies but Goodies= Livre=Dossier=Spectacle=Film=