Musique sep Théâtre sep Expos sep Cinéma sep Lecture sep Bien Vivre
  Galerie Photos sep Nos Podcasts sep
 
recherche
recherche
Activer la recherche avancée
Accueil
 
puce puce
puce Petit éloge de la nuit
La Scala  (Paris)  juin 2019

Monologue poétique d'après l'oeuvre éponyme d'Ingrid Astier et d'autres textes interprété par Pierre Richard dans une mise en scène de Gérald Garutti.

D'abord, il y a sa voix. Chaude et rassurante, comme feutrée, qui n'effleure qu'à peine le silence de la nuit, semblant sortie de l'intérieur d'un songe.

Et puis sa présence. Inimitable. Cet air d'éternel enfant facétieux et gaffeur. La sagesse en plus. Pierre Richard, dont le personnage de gentil farfelu dans les films des années 70 a marqué le cinéma français, conserve, à quatre-vingt cinq ans, la même douceur et la même naïveté.

Sur un carré noir (merveilleuses scénographie et lumières d'Eric Soyer), au centre duquel un trou lui permet de s'asseoir ou de s'enfouir, le comédien, entouré d'étoiles, évolue avec la plus grande légèreté.

Magistralement adapté et orchestré par Gérald Garutti d'après le texte éponyme, ode à la nuit en forme d'abécédaire, d'Ingrid Astier, "Petit éloge de la nuit" rassemble des moments de grâce dans un rêve ouaté, mis en musique avec onirisme par Laurent Petitgand.

Des images surréalistes ou décalées illustrent avec pertinence les pensées de la romancière auxquelles Gérald Garutti, s'entourant d'une fine équipe, a adjoint des textes et regards sur la nuit, de Baudelaire à Desnos. Ou encore des séquences dansées avec la magnifique expressivité de Marie-Agnès Gillot.

Le personnage lunaire qu'a toujours été Pierre Richard trouve avec "Petit éloge de la nuit" le spectacle parfait pour planer juste au dessus des spectateurs, témoin malicieux des mille facettes de la nuit qu'il égrène avec gourmandise...

Un spectacle poétique qui présente par flashs les différentes tonalités d'un parcours nocturne, donnant au grand comédien qu'il est, l'occasion de montrer son savoir-faire et sa fantaisie. Et plus de profondeur encore que ce qu'on lui connaissait...

Et de caresser de sa voix enveloppante les ailes de la nuit, de s'amuser, de rêver (et le public avec lui), de se raconter à travers cette aérienne et délicate esquisse d'une nuit blanche et dense.L'amour, l'angoisse, les rêves...Tout s'amplifie dans le crépuscule, donnant vie à tous les fantasmes et toutes les illusions.

Ses bras dansent face au décollage d'un groupe de flamants roses, son sommeil dans un lit naviguant au milieu de la mer. Et son étrange soirée, entouré de femmes, rythmée par la voix magique de Bashung sur "La nuit je mens".

Un rêve éveillé qui émerveille et rend heureux, flottant encore pour un long temps dans les méandres de la nuit. Un bijou de spectacle porté par la douce et touchante simplicité de celui qu'on est infiniment heureux de retrouver. Et de découvrir dans sa poétique intimité.

 

Nicolas Arnstam         
deco
Nouveau Actualités Voir aussi Contact
deco
decodeco

• Edition du 2019-06-23 :
Les Evaporés - Théâtre de la Tempête
Why ? - Théâtre des Bouffes du Nord
Elle voit des nains partout ! - Café de la Gare
Comment épouser un milliardaire ? - La Nouvelle Seine
Roger, Roger et Roger - Café de la Gare
Olympicorama - Epreuve 2 : Le disque - Grande Halle de La Villette
Nous Deux et Personne d'Autre - Lavoir Moderne Parisien

• Edition du 2019-06-16 :
Un drôle de mariage pour tous - Théâtre Daunou
Huckleberry Finn - Théâtre de la Huchette
Homme encadré sur fond blanc - Théâtre Tristan Bernard
La Magie de l'argent - Théâtre Aleph
Noire - Théâtre du Rond-Point
L'étrange affaire Emilie Artois - Théâtre de la Contrescarpe
Guigue & Plo - Théâtre du Marais
 

• Archives :
Petit éloge de la nuit - La Scala
A ma place, vous Ferrier quoi ? - Théâtre de l'Atelier
Retours - Le père de l'enfant de la mère - Théâtre du Rond-Point
Bigre - Théâtre du Rond-Point
La Chute - Théâtre des Mathurins
Maya, une voix - Théâtre Essaion
Le Testament de tante Caroline - Théâtre Athénée-Louis Jouvet
Matthieu Penchinat - Qui fuis-je ? - Théâtre du Marais
La nuit juste avant les forêts - Lavoir Moderne Parisien
Les spectacles - Juin 2019
Odyssée - La Scala
Iliade - La Scala
Antioche - Théâtre Paris-Villette
Le champ des possibles - Théâtre de la Reine Blanche
Clouée au sol - Manufacture des Abbesses
Opérapiécé - Théâtre Essaion
Olympicorama - Epreuve 1 : Le 400 mètres - Grande Halle de La Villette
Portrait de Raoul - Théâtre Ouvert
Yaacobi et Leidental - Théâtre Le Funambule
Qui croire - Comédie de Reims
Jacob, Jacob - Théâtre-Sénart
Déshonorée - Théâtre de l'Opprimé
True Copy - Le Centquatre
Dans la solitude des champs de coton - Grande Halle de La Villette
Cataract Valley - Ateliers Berthier
The importance of being earnest - Théâtre Athénée-Louis Jouvet
Logiquim-pertuable-dufou - Théâtre du Rond-Point
Happy Child - Théâtre de la Bastille
Amours, mode d'emploi - Théâtre des Mathurins
Folie - Théâtre du Rond-Point
- les derniers (3)
- les derniers albums (5)
- les derniers articles (4)
- les derniers concerts (8)
- les derniers expos (2)
- les derniers films (3)
- les derniers interview (1)
- les derniers interviews (264)
- les derniers livres (3)
- les derniers spectacles (6553)
           
www.myspace.com/froggydelight | www.tasteofindie.com   bleu rouge vert métal
 
© froggy's delight 2008
Recherche Avancée Fermer la fenêtre
Rechercher
par mots clés :
Titres  Chroniques
  0 résultat(s) trouvé(s)

Album=Concert=Interview=Oldies but Goodies= Livre=Dossier=Spectacle=Film=