Musique sep Théâtre sep Expos sep Cinéma sep Lecture sep Bien Vivre
  Galerie Photos sep Nos Podcasts sep
 
recherche
recherche
Activer la recherche avancée
Accueil
 
puce puce
puce Noire
Théâtre du Rond-Point  (Paris)  juin 2019

Seul en scène de Tania de Montaigne d'après son texte éponyme dans une adaptation et une mise en scène de Stéphane Foenkinos.

Tania de Montaigne, romancière et journaliste, a publié aux Editions Grasset dans la collection "Nos héroînes" dédiée "aux vies vies de femmes dont la vie a été éclairée et bouleversée ou a pris sens à travers une cause, un combat", l'opus "Noire - La vie méconnue de Claudette Colvin" relatant l'épisode qui, en Alabama en 1955, a déclenché le boycott des bus et mené à l'abolition des lois ségrégationnistes aux Etats Unis.

La partition théâtrale en forme de seul en scène, assuré par l'auteure, qui résulte de l'adaptation élaborée par Stéphane Foenkinos constitue simultanément une biographie subjective, une ode à la témérité de Claudette Colvin alors lycéenne qui a défié la loi en refusant de céder sa place à un passager blanc et un rappel mémoriel de la situation des afro-américains, de l'esclavage aboli en 1865 à la ségration qui n'a légalement pris fin qu'un siècle plus tard en 1964.

Tania de Montaigne, qui fut chroniqueuse radio et animatrice à la télévision, s'avère à l'aise sur scène et officie dans une scénographie de Laurence Fontaine composée de kakaémonos de tulle blanc en quinconce utilisés comme écran de projection des nombreuses images d'achives et d'extrait de films des années 50 qui scandent la mise en scène de Stéphane Foenkinos.

En humble tenue noire surannée, avec une voix sirupeuse, du ton de celle utilisée pour l'induction hypnotique et les thérapies suggestives, et en adresse au spectateur non seulement pris à témoin mais impliqué rétrospectivement dans la responsabilité collective au regard des ignominies passées, et notamment installée derrière un pupitre, elle officie de manière polysémique, tour à tour conférencier, tribun, prêcheur et procureur.

Toujours sur le même ton, eElle porte haut l'histoire d'une inconnue du grand public passée dans les oubliettes de l'Histoire qui a été primée par Rosa Parks, mondialement connue, devenue l'icône de la lutte pour les droits civiques.

Et, elle révèle - et dénonce - l'origine de cette relégation - par les siens - due à la stratégie politicienne de leaders du mouvement noir pour laquelle, adolescente enceinte à 15 ans puis mère célibataire d'un enfant à la peau si claire qu'elle laissait accroire à un père blanc, elle n'avait pas le profil d'une figure "valorisante" comme celle de Rosa Parks quadragénaire membre du mouvement des droits civiques dans lequel militait son époux.

Dont acte.

 

MM         
deco
Nouveau Actualités Voir aussi Contact
deco
decodeco
# 18 août 2019 : Au rythme des vacances

Petite édition toute en légèreté mais avec quelques belles choses à découvrir notamment pas mal de livres de la rentrée littéraire et une session du Flegmatic pour vous rafraichir les idées. C'est parti pour le sommaire.

Du côté de la musique :

"Time for a change" de Pokett
"Tone of musette" de Le Balluche de la Saugrenue
"Symi" de Symi
Une autre interview de Inspector Clouzo à Terre de sons, après notre rencontre avec The Inspector Clouzo lors de leur passage à Foreztival
et toujours :
"Onda" de Jambinai
"Fire" de Part Time Friends
"Simon Chouf & le Hardcordes trio" de Simon Chouf
"EP n°1" de The Reed Conservation Society

Au théâtre :

une nouveauté :
"What is love" au Théâtre de la Contrescarpe
des reprises
"La Chute" au Théâtre de la Reine Blanche
"Le corps de mon père" au Théâtre Essaion
"Louise Weber dite La Goulue" au Théâtre Essaion
et la chronique des spectacles à l'affiche en août

Expositions avec :

"Champs d'amours - 100 ans de cinéma arc-en-ciel" à l'Hôtel de Ville
et dernière ligne droite pour "Helena Rubinstein - L'Aventure de la Beauté" au Musée d'Art et d'Histoire du Judaïsme

Cinéma avec :

"Roubaix, une lumière" de Arnaud Desplechin
"Thalasso" de Guillaume Nicloux
et Oldies but Goodies avec "Paris est toujours Paris" de Luciano Emmer en version restaurée

Lecture avec :

"Cavalier seul" de Fred & Nat Gévart
"Ce qu'elles disent" de Miriam Toews
"Cent millions d'années et un jour" de Jean Baptiste Andrea
"Chaque fidélité" de Marco Missiroli
"Où bat le coeur du monde" de Philippe Hayat
et toujours :
"Koba" de Robert Littell
"Back up" de Paul Colize
"La grande escapade" de Jean Philippe Blondel
"Un peu de nuit en plein jour " Erik L'Homme
"Une bête au paradis" de Cécile Coulon
"Une joie féroce" de Sorj Chalandon

Bonne lecture, bonne culture, et à la semaine prochaine.

Les 4 derniers journaux
- 18 août 2019 : Au rythme des vacances
- 11 août 2019 : Sur la Route du Rock
- 4 août 2019 : De festival en festivals
- 28 juillet 2019 : La canicule recule
           
www.myspace.com/froggydelight | www.tasteofindie.com   bleu rouge vert métal
 
© froggy's delight 2008
Recherche Avancée Fermer la fenêtre
Rechercher
par mots clés :
Titres  Chroniques
  0 résultat(s) trouvé(s)

Album=Concert=Interview=Oldies but Goodies= Livre=Dossier=Spectacle=Film=