Musique sep Théâtre sep Expos sep Cinéma sep Lecture sep Bien Vivre
  Galerie Photos sep Nos Podcasts sep
 
recherche
recherche
Activer la recherche avancée
Accueil
 
puce puce
puce Tangerine
Chrsitine Mangan  (Editions Harper Collins)  mai 2019

Quoi de mieux pour un premier roman que de recevoir un tel éloge de l’une des plus grandes auteures américaines encore en vie ! A lire ce que pense Joyce Carol Oates de ce premier roman, on ne peut que se laisser tenter par cet ouvrage de Christine Mangan, Tangerine, publié chez Harper Collins Noir.

Christine Mangan est diplômée de l’University Collège de Dublin, où elle a rédigé une thèse sur la littérature du 18ème siècle, et de l’université du sud du Maine où elle a suivi un Master d’écriture. Tangerine est son premier roman.

L’histoire se déroule à Tanger en 1956. Alice Shipley n’y arrive pas. Cette violence palpable, ces rues surpeuplées, cette chaleur constante, tout lui fait croire que cette ville n’est pas faite pour elle, qu’elle la rejette et lui veut du mal. L’arrivée de son ancienne colocataire, Lucy, transforme son quotidien mortifère. Avec elle, ses journées ne se résument plus à attendre le retour de son mari John. Son amie lui donne la force d’affronter cette ville et de sortir de son isolement.

Puis advient ce glissement, lent et insidieux. La joie des retrouvailles fait rapidement place à une sensation d’étouffement, à la certitude d’être observée. Alice commence à se poser des questions sur la bienveillance de Lucy mais aussi sur sa propre lucidité. Tout semble alors soudain si fragile, encore plus lorsque John disparait.

Une fois la lecture de l’ouvrage terminé, on comprend parfaitement ce que Joyce Carol Oates a voulu exprimer autour de cet ouvrage qui se range parfaitement dans le rayon des thrillers psychologiques Hitchcockiens. Il y a tout d’abord ce superbe prologue d’à peine trois pages qui ouvre magnifiquement l’ouvrage, emmenant le lecteur vers des mystères qu’il va ensuite découvrir au fil du livre, construit autour de l’alternance des points de vues de Lucy et Alice qui forment à chaque fois des chapitres courts.

Le livre nous permet de revenir dans l’histoire personnelle de ces deux jeunes femmes, dans leur passé commun pendant leur vie étudiante, notamment autour d’un drame vécu. Autour de ces deux femmes se trouve John, le mari d’Alice, un personnage ambigu et mystérieux. Un puzzle se forme alors autour des trois personnages, les récits des deux femmes font se reformer une histoire au travers de secrets dévoilés. Il faut alors bien avouer que la construction du livre et de l’intrigue est très intelligente, arrivant à construire une tension qui monte au fil des pages sans que l’on sache vraiment de qui elle vient. Et puis il y a cette ville de Tanger, oppressante et bouillante, parfaitement décrite qui se prête parfaitement à l’histoire.

Tangerine est donc un premier roman parfaitement réussi porté par une histoire qui nous emmène de bout en bout. Il s’appuie sur des personnages charismatiques, sur des lieux magnifiques, une intrigue intelligemment construite, du suspens et une fin surprenante. Tous les ingrédients sont donc bien présents pour que Tangerine se range dans vos lectures estivales.

 
 

Jean-Louis Zuccolini         
deco
Nouveau Actualités Voir aussi Contact
deco
decodeco
# 14 juillet 2019 : Les pieds dans l'eau

C'est l'été, les vacances pour certains, mais cela n'empêche pas de découvrir quelques petites perles musicales, littéraires, théâtrales, cinématographiques... Alors ne perdons pas de temps et découvrons le programme de la semaine.

Du côté de la musique :

"Reward" de Cate Le Bon
"Walk on a mirror" de Beautiful Badness
"You're here now what ?" de Matmatah
"Verdée" de Verdée
"Circo circo" de Who's the Cuban
Tom Mascaro et The Daggys au M'art in the street de St Symphorien s/ Coise
Beauregard #11 :
Jeudi avec MNNQNS, Gossip, Fatboy Slim entre autres
Vendredi avec Balthazar, Lavilliers, NTM, Etienne de Crécy...
Les Eurockéennes de Belfort #31 : Interpol, Fontaines DC, Idles, Mass Hysteria...
et toujours :
"Lung bread for daddy" de Du Blonde
"Orgue" de Guero
Hellfest #14 avec No one is innocent, Gojira, Kiss, Cannibal Corpse, Sister of Mercy et pas mal d'autres
"L'envoutante" de L'Envoûtante
"Uncovered Queens of the Stone Age, The lost EP" de Olivier Libaux
"Praeludio" de Patrick Langot
"Carnet de voyage, livre 1 : Beethoven Cras" de Quatuor Midi Minuit
"The twin souls" de The Twins Souls

Au théâtre :

"Glissement de terrain" au Théâtre de la Reine Blanche
"Philippe Chevallier et Bernard Mabille - Chacun son tour" au Théâtre L'Archipel
"De Judas à Manuel Valls" à la Comédie Saint-Michel
"Philippe Fertray - En mode projet" au Théâtre de la Contrescarpe
"Florian Lex - Pas de pitié !" au Théâtre du Marais
des reprises :
"Nature morte dans un fossé" au Petit Gymnase
"Muriel Lemarquand - Trop forte !" au Théo Théâtre
la chronique des spectacles à l'affiche parisienne en juillet
et la chronique des spectacles programmés au Festival Off d'Avignon

Expositions avec :

"Back Side/Dos à la mode" au Musée Bourdelle
et dernière ligne droite pour :
"L'Orient des peintres, du rêve à la lumière" au Musée Marmottan-Monet
"Hammershoi - Le Maître de la peinture danoise" au Musée Jacquemart-André
"La Lune - Du voyage réel aux voyages imaginaires" au Grand Palais
"La Collection Emil Bürhle" au Musée Maillol

Cinéma :

"Le Voyage de Marta" de Neus Ballus
et la chronique des sorties de juillet

Lecture avec :

"L'enfer du commissaire Ricciardi" de Maurizio de Giovanni
"Hitler et la mer" de François-Emmanuel Brézet
"La villa de verre" de Cynthia Swanson
"Le fossé" de Herman Koch
"Les apprentis de l'Elysée" de Jérémy Marot & Pauline Théveniaud
et toujours :
"Entrer dans l'arène en même temps que l'orage" de Danny Denton
"Et tout sera silence" de Michel Moatti
"Je te donne" de Baptiste Beaulieu, Agnèes Ledig, Laurent Seksik, Martin Winckler
"Le dernier thriller norvégien" de Luc Chomarat
"Néron" de Catherine Salles

Bonne lecture, bonne culture, et à la semaine prochaine.

Les 4 derniers journaux
- 14 juillet 2019 : Les pieds dans l'eau
- 7 juillet 2019 : Menu fraîcheur
- 30 juin 2019 : Il fait beau et chaud
- 23 juin 2019 : Un festival de festivals
           
www.myspace.com/froggydelight | www.tasteofindie.com   bleu rouge vert métal
 
© froggy's delight 2008
Recherche Avancée Fermer la fenêtre
Rechercher
par mots clés :
Titres  Chroniques
  0 résultat(s) trouvé(s)

Album=Concert=Interview=Oldies but Goodies= Livre=Dossier=Spectacle=Film=