Musique sep Théâtre sep Expos sep Cinéma sep Lecture sep Bien Vivre
  Galerie Photos sep Nos Podcasts sep
 
recherche
recherche
Activer la recherche avancée
Accueil
 
puce puce
puce Lillian Gordis
Zones  (Paraty)  juin 2019

"À la fin tu es las de ce monde ancien
Bergère ô tour Eiffel le troupeau des ponts bêle ce matin
Tu en as assez de vivre dans l'antiquité´ grecque et romaine
Ici même les automobiles ont l'air d'être anciennes
La religion seule est restée toute neuve, la religion est restée simple comme les hangars de Port-Aviation" Apollinaire, Zone

Domenico Scarlatti né en 1685 (excellente année puisqu’elle verra les naissances également d’Haendel et de Bach...) et mort en 1757 fut l'un des compositeurs pour clavier les plus importants et les plus influents de son époque. Son parcours de compositeur l’emmènera de Naples à Rome où il sera au service de la reine Maria Casimira de Pologne puis au Vatican, Lisbonne où il devient maître de chapelle auprès de Jean V roi du Portugal et enfin Madrid où il suit Maria Barbara de Portugal. Fils du compositeur Alessandro Scarlatti, c’est en s’éloignant de la tutelle de son père que Domenico trouvera sa propre voie musicale. Au cours de ses voyages au Portugal et en Espagne, Scarlatti ajoutera des influences à ses compositions, y compris celle de la musique de guitare espagnole.

Les sonates de Scarlatti sont en un seul mouvement, de structure traditionnellement binaire, avec de très nombreuses répétitions de phrases. Ce qui est remarque, en plus de leur expressivité changeante, c’est que souvent la structure harmonique est plus importante que la structure thématique.

Lillian Gordis est une jeune musicienne américaine, au parcours atypique, élève de Skip Sempé ou de Bertrand Cuiller et que Pierre Hantaï a pris sous son aile. Le temps est un élément fort chez la claveciniste : le temps de la musique (le temps ou tout particulièrement chez Scarlatti les temps harmoniques, mélodiques ou rythmiques), ces Zones, et la façon dont on peut le sculpter.

Lillian Gordis propose une très belle interprétation, pleine d’humilité face à cette musique, de sentiments et de vivacité, d’énergie (ce n’est pas pour rien si on la voit allongée, comme épuisée, prés de son clavecin sur une des photos du livret) où la technique est mise au service de la musique. Les dynamiques sont brillantes, lumineuses. Un disque plein de vie !

 

En savoir plus :
Le site officiel de Lillian Gordis
Le Soundcloud de Lillian Gordis
Le Facebook de Lillian Gordis


Le Noise (Jérôme Gillet)         
deco
Nouveau Actualités Voir aussi Contact
deco
decodeco

Abonnez vous à la Newsletter pour recevoir, outre les mises à jour en avant première, des infos de première importance et peut être des choses dont vous n'avez même pas encore imaginé l'existence et l'impact sur votre vie... et nous non plus.

se désabonner, changer son mail ... c'est ici!


» Contacter un membre ou toute
   l'équipe (cliquez ici)


Afficher les chroniques d'un membre :

Liste des chroniques... Cécile B.B.
Liste des chroniques... David
Liste des chroniques... Didier Richard
Liste des chroniques... Fred
Liste des chroniques... Julien P.
Liste des chroniques... LaBat’
Liste des chroniques... Laurent Coudol
Liste des chroniques... Le Noise (Jérôme Gillet)
Liste des chroniques... Margotte
Liste des chroniques... MM
Liste des chroniques... Monsieur Var
Liste des chroniques... Nathalie Bachelerie
Liste des chroniques... Nicolas Arnstam
Liste des chroniques... Paola Simeone
Liste des chroniques... Philippe Person
Liste des chroniques... Rickeu
Liste des chroniques... Séb.T

 

Les articles de ce site sont la propriété de froggydelight.com et de leurs auteurs.

           
www.myspace.com/froggydelight | www.tasteofindie.com   bleu rouge vert métal
 
© froggy's delight 2008
Recherche Avancée Fermer la fenêtre
Rechercher
par mots clés :
Titres  Chroniques
  0 résultat(s) trouvé(s)

Album=Concert=Interview=Oldies but Goodies= Livre=Dossier=Spectacle=Film=