Musique sep Théâtre sep Expos sep Cinéma sep Lecture sep Bien Vivre
  Galerie Photos sep Nos Podcasts sep
 
recherche
recherche
Activer la recherche avancée
Accueil
 
puce puce
puce La Cité Idéale, Radieuse et Eternelle
MPAA Saint Germain  (Paris)  juillet 2019

Dystopie de Miguel Angel Sevilla, mise en scène de Nathalie Sevilla, avec les jeunes du Laboratoire à Théâtre.

Pendant plus d'un an et demi, en participant au Laboratoire à théâtre, des jeunes très divers se sont mélangés pour découvrir la scène.

Pouvant souffrir de handicaps physiques ou mentaux, valides, malentendants ou sourds pratiquant la langue des signes, ils ont participé à une grande réflexion sur la démocratie, débouchant sur des improvisations où chacun s'est peu à peu créé un personnage.

Au bout de six mois est intervenu un auteur, Miguel Angel Sevilla, qui a mis en forme tout ce travail préparatoire. Dans le texte qu'il a fait émerger, chacun a pu reprendre le rôle qu'il s'était forgé.

Est ainsi né le spectacle "La Cité Idéale Radieuse et Eternelle", décrivant un pays où un dictateur, Dix Premier, règne en maître, imposant à tous le silence, interdisant la lecture et la parole, les chansons et les songes, rêvant de contrôler les esprits, fixant des normes pour les mariages...

Mis en scène par Nathalie Sevilla de la Compagnie A force de rêver, "La Cité Idéale Radieuse et Eternelle, la "CIRE", est un récit coloré, protéiforme, qui raconte comment un peuple redevient solidaire pour chasser le dictateur. vLes scènes s'enchaînent, drôles ou tragiques, sur un plateau où vont et viennent une trentaine de jeunes gens qui prennent à cœur leur statut de comédiens.

Parfois ils s'unissent aussi pour chanter dans une ambiance amicale et recueillie. Ici, le bourreau s'interroge sur sa tache et les proches du dictateur comprennent les uns après les autres qu'ils sont dans l'erreur. Dix Premier est interprété avec beaucoup de conviction et une distance jubilatoire par Pierre Boucher, par ailleurs assistant à la mise en scène.

Ponctuées par Christine Chauvin à l'accordéon, les interventions de toute la troupe se font sans réelles fausses notes, fournissant un spectacle rythmé, rapide, alternant les moments d'émotion et les séquences loufoques, si bien qu'on peut le regarder en oubliant qu'il rassemble des acteurs amateurs.

On soulignera donc le beau travail de Nathalie Sevilla et de tous les intervenants du "Laboratoire à Théâtre". On n'oubliera pas non plus le rôle majeur des équipes de la MPPA, qui ont mis à leur disposition un très beau lieu qui n'a rien à envier à un théâtre traditionnel.

 

Philippe Person         
deco
Nouveau Actualités Voir aussi Contact
deco
decodeco

• Edition du 2020-02-16 :
Les Faucheuses - Comédie Nation
Le petit résistant illustré - Théâtre Essaion
La Collection - Théâtre L'Etoile du Nord
Mon Olympe - Théâtre de Belleville
Hedda - Théâtre de Belleville
Correspondance avec la Mouette - Théâtre Les Déchargeurs
Roi du silence - Théâtre Les Déchargeurs
Dans les forêts de Sibérie - Théâtre Poche-Montparnasse
Ciel mon Paris ! - Théâtre Poche-Montparnasse
Ni couronne ni plaque - Théâtre de Belleville
Aime-moi - Théâtre de Belleville

• Edition du 2020-02-09 :
Macbeth - Théâtre Essaion
Faire semblant d'être normaux - Théâtre Les Déchargeurs
Un amour de jeunesse - Théâtre de la Renaissance
Eva Rami ! T'es Toi ! - Théâtre de la Huchette
Supervision - Théâtre 14
Félix Radu - Les mots s'improsent - Théâtre des Mathurins
Viel chante Barbara - Théâtre Essaion
Mots d'Elles... - Théâtre Essaion
LES SPECTACLES - Février 2020
A la recherche du temps perdu - Théâtre de la Contrescarpe
 

• Archives :
Huis Clos - Théâtre de l'Epée de Bois
Mamma, sono tanto felice... - Lavoir Moderne Parisien
Uncanny Valley - Centre Culturel Suisse
Slpendeur - Théâtre 71
Rien plus rien au monde - Théâtre de la Contrescarpe
C'est bizarre l'écriture - Théâtre Les Déchargeurs
Est-ce que j'ai une gueule d'Arletty ? - Théâtre du Petit Montparnasse
François Rabelais - Théâtre Essaion
Aimez moi - Théâtre Les Déchargeurs
Les Bains macabres - Théâtre Athénée-Louis Jouvet
Mudith Monroevitz - La Nouvelle Seine
Choses vues - Théâtre de Poche-Montparnasse
Marie des Poules, gouvernante chez George Sand - Théâtre du Petit Montparnasse
Olivia Moore - Egoïste - La Nouvelle Seine
La Lune en plein jour - Théâtre de la Huchette
Le Paradoxe sur le comédien - Théâtre La Croisée des Chemins - Belleville
Le hasard merveilleux - Théâtre de la Contrescarpe
Trop de jaune - Studio Hébertot
Attention Les Apaches ! - Théâtre Athénée-Louis Jouvet
Blønd and Blõnd and Blônd - Hømåj à la chønson française - Café de la Danse
Vive la Vie - Théâtre Gaité Montparnasse
Deux euros vingt - Théâtre Rive Gauche
Un Tramway nommé Désir - Théâtre La Scène Parisienne
Oh Maman ! - Théâtre La Scène Parisienne
Le Fantôme d'Aziyadé - Théâtre Le Lucernaire
Mon Isménie - Théâtre de Poche-Montparnasse
Norma Djinn - Théâtre Montmarte-Galabru
La Paix dans le monde - Manufacture des Abbesses
Le K - Théâtre Rive-Gauche
La Sextape de Darwin - Théâtre La Bruyèret
- les derniers (3)
- les derniers albums (5)
- les derniers articles (4)
- les derniers concerts (8)
- les derniers expos (2)
- les derniers films (3)
- les derniers interview (1)
- les derniers interviews (264)
- les derniers livres (3)
- les derniers spectacles (6837)
           
www.myspace.com/froggydelight | www.tasteofindie.com   bleu rouge vert métal
 
© froggy's delight 2008
Recherche Avancée Fermer la fenêtre
Rechercher
par mots clés :
Titres  Chroniques
  0 résultat(s) trouvé(s)

Album=Concert=Interview=Oldies but Goodies= Livre=Dossier=Spectacle=Film=