Musique sep Théâtre sep Expos sep Cinéma sep Lecture sep Bien Vivre
  Galerie Photos sep Nos Podcasts sep
 
recherche
recherche
Activer la recherche avancée
Accueil
 
puce puce
puce Glissement de terrain
Théâtre de la Reine Blanche  (Paris)  juillet 2019

Comédie écrite et mise en scène par Hélène François, avec Ophélie Legris, Andréa Brusque, Ivan Cori et Nicolas Perrochet.

Depuis les seventies hippies, le mythique retour à la terre et à la nature ne cesse de susciter, par vagues successives des "néos" aux "alters", des vocations à la migration utopique.

Ainsi pour la protagoniste de "Glissement de terrain" dont Hélène François retrace le périple dans un opus qualifié de "comédie en milieu hostile" qui s'avère aussi ambivalent que son titre.

Ne supportant plus la vie citadine et ses corollaires capitalistes, Florence, petite fille de paysans, fille de petits commerçants installés à Paris, première génération ayant fait des études supérieures sans débouchés, est atteinte du syndrome de "l'écologie pastèque".

Elle brandit la bannière de la néo-autarcie et de la transition écologique à fin personnelle, celle de vivre heureuse dans une petite maison sur mesure en pleine campagne avec son compagnon et leurs futurs enfants en cultivant son jardin.

Tout commence avec l'acquisition d'un terrain, certes constructible, mais isolé au point de n'être desservi par aucune route carrossable, ce qui augure du futur empilement de difficultés voire d'obstacles dirimants. Son rêve - et son couple - résisteront-ils aux coups de boutoir sinon du sort du moins des inerties et des revers de situation ?

L'auteure-metteure en scène Hélène François manie une plume efficace pour traiter de la thématique des illusions générationnelles et gérer avec humour le tragi-comique du quotidien dans une partition composée d'édifiants tableaux qui, sous le trait à peine caricatural, épingle tant la réalité que le principe de réalité.

Et elle assure une mise en scène dynamique dont les trouvailles suppléent largement à l'absence de décor. L'interprétation du quartet au jeu fait le reste.

Multirôles, Andréa Brusque, s'avère excellente notamment en mère désenchantée, et Nicolas Perrochet, époustouflant tant en employé municipal bas du front qu'en hobereau danseur émérite.

Ils composent l'environnement dans lequel se démènent, plutôt mollement, Ivan Cori remarquable en partenaire d'un projet qui n'est pas vraiment le sien et, avec la rage du désespoir, Ophélie Legris, parfaite en radicale empathique et émouvante pour aller "au bout de mon rêve où la raison s'achève".

 

MM         
deco
Nouveau Actualités Voir aussi Contact
deco
decodeco

• Edition du 2020-02-16 :
Les Faucheuses - Comédie Nation
Le petit résistant illustré - Théâtre Essaion
La Collection - Théâtre L'Etoile du Nord
Mon Olympe - Théâtre de Belleville
Hedda - Théâtre de Belleville
Correspondance avec la Mouette - Théâtre Les Déchargeurs
Roi du silence - Théâtre Les Déchargeurs
Dans les forêts de Sibérie - Théâtre Poche-Montparnasse
Ciel mon Paris ! - Théâtre Poche-Montparnasse
Ni couronne ni plaque - Théâtre de Belleville
Aime-moi - Théâtre de Belleville

• Edition du 2020-02-09 :
Macbeth - Théâtre Essaion
Faire semblant d'être normaux - Théâtre Les Déchargeurs
Un amour de jeunesse - Théâtre de la Renaissance
Eva Rami ! T'es Toi ! - Théâtre de la Huchette
Supervision - Théâtre 14
Félix Radu - Les mots s'improsent - Théâtre des Mathurins
 

• Archives :
Mots d'Elles... - Théâtre Essaion
LES SPECTACLES - Février 2020
A la recherche du temps perdu - Théâtre de la Contrescarpe
Huis Clos - Théâtre de l'Epée de Bois
Mamma, sono tanto felice... - Lavoir Moderne Parisien
Uncanny Valley - Centre Culturel Suisse
Slpendeur - Théâtre 71
Rien plus rien au monde - Théâtre de la Contrescarpe
C'est bizarre l'écriture - Théâtre Les Déchargeurs
Est-ce que j'ai une gueule d'Arletty ? - Théâtre du Petit Montparnasse
François Rabelais - Théâtre Essaion
Aimez moi - Théâtre Les Déchargeurs
Les Bains macabres - Théâtre Athénée-Louis Jouvet
Mudith Monroevitz - La Nouvelle Seine
Choses vues - Théâtre de Poche-Montparnasse
Marie des Poules, gouvernante chez George Sand - Théâtre du Petit Montparnasse
Olivia Moore - Egoïste - La Nouvelle Seine
La Lune en plein jour - Théâtre de la Huchette
Le Paradoxe sur le comédien - Théâtre La Croisée des Chemins - Belleville
Le hasard merveilleux - Théâtre de la Contrescarpe
Trop de jaune - Studio Hébertot
Attention Les Apaches ! - Théâtre Athénée-Louis Jouvet
Blønd and Blõnd and Blônd - Hømåj à la chønson française - Café de la Danse
Vive la Vie - Théâtre Gaité Montparnasse
Deux euros vingt - Théâtre Rive Gauche
Un Tramway nommé Désir - Théâtre La Scène Parisienne
Oh Maman ! - Théâtre La Scène Parisienne
Le Fantôme d'Aziyadé - Théâtre Le Lucernaire
Mon Isménie - Théâtre de Poche-Montparnasse
Norma Djinn - Théâtre Montmarte-Galabru
- les derniers (3)
- les derniers albums (5)
- les derniers articles (4)
- les derniers concerts (8)
- les derniers expos (2)
- les derniers films (3)
- les derniers interview (1)
- les derniers interviews (264)
- les derniers livres (3)
- les derniers spectacles (6840)
           
www.myspace.com/froggydelight | www.tasteofindie.com   bleu rouge vert métal
 
© froggy's delight 2008
Recherche Avancée Fermer la fenêtre
Rechercher
par mots clés :
Titres  Chroniques
  0 résultat(s) trouvé(s)

Album=Concert=Interview=Oldies but Goodies= Livre=Dossier=Spectacle=Film=