Musique sep Théâtre sep Expos sep Cinéma sep Lecture sep Bien Vivre
  Galerie Photos sep Nos Podcasts sep
 
recherche
recherche
Activer la recherche avancée
Accueil
 
puce puce
puce Foreztival #15 (édition 2019) - Samedi 3 août
Yugen Blakrok - Tiken Jah Fakoly - Demi Portion - Goran Bregovic - Zoufris Maracas - Thérapie Taxi  (Trelins)  2 au 4 août 2019

Ce deuxième jour au Foreztival s’annonce assez grandiose. Deuxième jour affichant complet. Le public est au rendez-vous. Les concerts commence à 18h30 et c’est une jeune rappeuse qui a la lourde tâche d’ouvrir les festivités.

Yugen Blakrok : pur rap. Pas d'artifice, juste la chanteuse et son DJ. En un morceau, elle a accroché tout le monde. Un flow magistral. Voilà qui me réconcilie avec le rap. Belle ouverture pour une deuxième journée.

Après le rap vient le reggae de Tiken Jah Fakoly. Après une belle intro arrive Tiken avec son bâton d'ancien venu nous asséner un reggae assez conventionnel. Roots dirons certains. Le set est efficace. À chaque titre quasiment, Tiken Jah Fakoly lance un plaidoyer pour la libération de l'Afrique (Africa). Discours militant permanent. Si j'en crois la fumée soulevée par le public qui danse en quasi trans, il est attendu et apprécié.

Scène pleine arrive ensuite Demi Portion. Retour au rap. Il n'y a pas à dire, je préfère nettement ça. Par contre, il n'y a qu'un truc qui me gêne : pourquoi Demi Portion parce que sur scène, ils sont géants ? Ambiance de folie, ils chantent, sautent, bondissent, enchaînent les titres et tout le monde les suit, bondit, saute et chante. Ils font participer le public, invitent des spectateurs sur scène et les font improviser. Phénoménal et surtout bel hommage à Brassens !

Arrive ensuite Goran Bregovic et son orchestre. L'ambiance s'embrase d'un coup, à grand renfort de cuivres et chants des balkans. Le public est en liesse, chante et danse, ce qui me colle un sourire d'enfer. Ce soir, c'est lui que je voulais voir en priorité, même si j'ai eu deux excellentes surprises avant. Fin de concert intimiste où chaque musicien part et laisse Goran seul et revient mettre l'ambiance une ultime fois. Pendant 20 minutes ! Niveau mise en scène, c’est ce que j’ai vu de plus abouti pour l’instant. Le show est rodé, chaque musicien et choriste est mis en valeur. Et le final avec la reprise de "Bella Ciao" et le premier qui me sort que c’est un générique de série, je lui pète les dents.

On ne perd pas le rythme, on traverse le site et hop ! Zoufris Maracas. On quitte les balkans pour le soleil. Et c’est encore une magnifique surprise ! Laissez-moi vous dire qu'une banane m'avait prévenu que c'était bon et la banane avait raison. Tu l’auras compris, je ne souffre pas d’hallucination ni d’un excès de substances illicites ou non, mais simplement du fait qu’au Foreztival, il y a de nombreuses personnes déguisées. Même moi qui ne danse pas, d’une part parce que je suis raide comme un cintre et je n’aime pas ça en plus, je n'ai pas pu m'empêcher d'onduler. C'est dire.

Ça chante, c'est festif et engagé, avec un mélange de musique latino et zouk, bref tu l'as compris ça groove. Le chanteur est au petit soin pour un public bien chahuté par des pogo pas toujours maîtrisés. Et un final qui commence a capella et se termine en pur hymne punk festif. La belle claque que ce groupe m’a mise.

C'est au tour de Thérapie Taxi de prendre le relais, scène Monts. Introduction avec Céline Dion et crois-moi, le public chante. Voilà que ce sont les Spice Girls. Arrive le groupe, le chanteur d’abord déguisé en cardinal, puis la chanteuse en bonne sœur. Le groupe fait le show, chante, danse sur sa pop électro. On les sent en forme et avec l’envie de donner le meilleur. Malheureusement comme pour Feu ! Chatterton, je reste hermétique à leur univers.

Voilà, je rentre enfin me poser quelques heures avant de remettre le couvert demain et grosse journée avec notamment du punk et du rap.

 

A lire aussi sur Froggy's Delight :

Foreztival en concert au Festival Foreztival 2010 (6ème édition)
Foreztival en concert au Festival Foreztival 2011 (7ème édition)
Foreztival en concert à Fils Cara - The Inspector Cluzo - Marcus Gad - The Hop Bongo - Feu ! Chatterton - Vald - La (2 au 4 août 2019)
Foreztival en concert à Naksookhaw - Winston McAnuff and Fixi - Calypso Rose - IAMDDB - Kumbia Borukas - SKA P - Rak (2 au 4 août 2019)
Tiken Jah Fakoly en concert au Festival Alors..chante ! 2005
Tiken Jah Fakoly en concert au Festival Le rock dans tous ses états 2005
Tiken Jah Fakoly en concert au Festival Solidays 2005 (dimanche)
Tiken Jah Fakoly en concert au Festival des Vieilles Charrues 2005 (dimanche)
Tiken Jah Fakoly en concert au Festival Le Printemps de Bourges 2008 (Vendredi)
La conférence de presse de Tiken Jah Fakoly (10 juillet 2005)
Goran Bregovic en concert au Festival Art Rock 2006 (Vendredi)
Goran Bregovic en concert au Festival Du Bout Du Monde 2006
Zoufris Maracas parmi une sélection de singles (septembre 2011)
La chronique de l'album Prison Dorée de Zoufris Maracas
Zoufris Maracas en concert au Festival international de la chanson de Granby 2012 (44ème édition) - jeudi 13 septembre
Thérapie Taxi en concert au Festival des Eurockéennes #30 (édition 2018) - samedi 7 juillet
Thérapie Taxi en concert au Festival Beauregard #11 (édition 2019)
Thérapie Taxi en concert au Festival Beauregard #11 (édition 2019) - Jeudi 4 juillet

En savoir plus :
Le site officiel du Foreztival
Le Facebook du Foreztival

Crédits photos : Cyco Lys


Cyco Lys         
deco
Nouveau Actualités Voir aussi Contact
deco
decodeco
# 19 janvier 2020 : de De Gaulle à Rocard

Cette semaine encore beaucoup de choses à découvrir. D'un portrait de de Gaulle côté livre à l'affrontement Mitterand - Rocard au théâtre en passant par de la musique pop, classique et bien plus encore. En route pour le sommaire.

Du côté de la musique :

"Late night music" de Abel Orion
"Jaimalé" de Andriamad
"Everything else has gone wrong" de Bombay Bicycle Club
"Fire" de Burkingyouth
"Délie (Object de plus haute vertu d'après l'oeuvre de Maurice Scève)" de Emmanuel Tugny
"Dolci Affeti" de Ensemble Consonance & François Bazola
"Music is our mistress" de Grand Impérial Orchestra
"Vinyle, suite no 2" de Listen in Bed, émission numéro 8 à écouter
"Who are the girls ?" de Nova Twins
"When Oki meets Doki" de Okidoki
et toujours :
"Nougaro" de Babx, Thomas de Pourquery et André Minvielle
"True colors" de David Bressat
"Splid" de Kvelertak
"Bach, Handel : An imaginary meeting" de Lina Tur Bonet & Dani Espasa
"My favourite things", le podcast de Listen In Bed #8
"Turn bizarre" de Livingstone
"Le musc" de Petosaure
"En voyages" de Pierre Vassiliu
"Shadow in the dark" de Tiger & the Homertons
"Caipirinha" de Tiste Cool

Au théâtre :

les nouveautés avec :
"Una costilla sobre la mesa" au Théâtre de la Colline avec "Padre" et "Madre"
"L'Opposition - Mitterrand vs Rocard" au Théâtre de l'Atelier
"La Sextape de Darwin" au Théâtre La Bruyère
"hélas" au Théâtre de la Tempête
"Une histoire d'amour" à La Scala
"Le K" au Théâtre Rive-Gauche
"An Iliad" au Théâtre du Rond-Point
"Elephant Man" au Théâtre Le Lucernaire
les reprises :
"Architecture" au Théâtre Les Gémeaux à Sceaux
"En couple (situation provisoire)" à La Folie Théâtre
"Les vagues, les amours, c’est pareil" au Centrequatre
"La Vie est belle" au Théâtre Le Lucernaire
"Philippe Meyer - Ma radio heureuse" au Théâtre Le Lucernaire
"Opérapiécé" au Théâtre Essaion
"Julien Cottereu - aaAhh BiBi" au Théâtre Tristan Bernard
"Marion Mezadorian - Pépites" au Pont Virgule
et la chronique des autres spectacles à l'affiche

Expositions avec :

la dernière ligne droite pour :
"Mondrian figuratif au Musée Marmottan-Monet
"Vincenzo Gemito - Le sculpteur de l'âme vénitienne" au Petit Palais
"Toulouse-Lautrec résolument moderne"au Grand Palais

Cinéma avec :

"Le Réseau Shelburn" de Nicolas Guillou
Oldies but Goodies avec "Les Bostoniennes" de James Ivory dans le cadre de la rétrospective que la Cinémathtèque française consacre au réalisateur
et la chronique des sorties de janvier

Lecture avec :

"De Gaulle, portrait d'un soldat en politique" de Jean Paul Cointet
"Et toujours les forêts" de Sandrine Collette
"Lake Success" de Gary Shteyngart
"Nul si découvert" de Valérian Guillaume
"Sauf que c'étaient des enfants" de Gabrielle Tuloup
"Sugar run" de Mesha Maren
"Victime 55" de James Delargy
et toujours :
"Celle qui pleurait sous l'eau" de Niko Tackian
"Je suis le fleuve" de T.E. Grau
"La prière des oiseaux" de Chigozie Obioma
"Sang chaud" de Kim Un Su
"Un millionaire à Lisbonne" de J.R. Dos Santos

Bonne lecture, bonne culture, et à la semaine prochaine.

Les 4 derniers journaux
- 19 janvier 2020 : de De Gaulle à Rocard
- 12 janvier 2020 : Pas de soldes sur Froggy's
- 5 janvier 2020 : 360 jours avant 2021
- 29 décembre 2019 : JOYEUSE ANNEE 2020 !
           
www.myspace.com/froggydelight | www.tasteofindie.com   bleu rouge vert métal
 
© froggy's delight 2008
Recherche Avancée Fermer la fenêtre
Rechercher
par mots clés :
Titres  Chroniques
  0 résultat(s) trouvé(s)

Album=Concert=Interview=Oldies but Goodies= Livre=Dossier=Spectacle=Film=