Musique sep Théâtre sep Expos sep Cinéma sep Lecture sep Bien Vivre
  Galerie Photos sep Nos Podcasts sep
 
recherche
recherche
Activer la recherche avancée
Accueil
 
puce puce
puce Tempête pour les morts et les vivants
Charles Bukowski  (Editions Au Diable Vauvert)  août 2019

En 2017, les Editions Au Diable Vauvert ont publié sous le titre "Charles Bukowski - Sur l'écriture" un excellent florilège thématique de la correspondance inédite de Charles Bukowski composé par le traducteur américain Abel Debritto qui traitait de l'acte d'écriture bukowskien.

En 2019, elles réitèrent avec "Tempête pour les vivants et les morts", une anthologie poétique du même auteur résultant d'un conséquent travail de compilation de poèmes non rassemblés et inédits, parfois publiés dans des zines confidentiels qui fait office de complètement.

Dans ces poèmes en prose qui, bien évidemment s'affranchissent tant des règles de l'art poétique que de celles de la typographie, se retrouvent tout aussi à l'évidence les fondamentaux de ce graphomane compulsif qui a porté à son acmé l'autofiction de soi et la mythification de l'anti-héros version gros dégueulasse misérabiliste et artiste maudit cependant en quête de reconnaissance pour devenir une icone littéraire.

Car quand Charles Bukowski, alias Hank, Buk et Chinaski, ne vaque pas à ses occupations favorites et addictives largement célébrées ("Les jours de gloire", "Pars avant le soleil", "Accro au cheval", "Une longue et chaude journée au champ de courses") qui en font un pilier de bar et de champs de course, et éventuellement le sexe, il est accroché à sa Remington sur laquelle il tape comme un fou furieux, mégot au bec et bouteille de vin à proximité, à l'instar de son autoportrait dessiné à l'instar de ses autres dessins qui ponctuent l'ouvrage.

Entre deux dessins révélateurs, Bukowski la tête dans les étoiles mais avec cigarette et bouteille à la main qui ouvre le bal et celui épilogue dans lequel un personnage gigantesque tance "manu militari" Bukoswki d'un "You're a bad boy Bukowski !" qui rétorque "I'm try harder", l'opus regroupe, sans linéarité chronologique, les stances de quatre décennies.

Et jaillissent des écrits impulsifs, tels des jets vomitifs d'après nuit éthylique.

Sur la fascination pour l'écriture et les mots ("La seule vie"), les choses de la vie et la marginalité, comme le royaume des cloches qu'il connaît bien avec les nuits passées dans les refuges ("55 lits dans la même direction"), ses bêtes noires ("Henry Miller et Burroughs") et ses proches, de son père cruel et sadique ("Cher vieux papa", "Mon Amérique 1936") à sa fille ("Conversation téléphonique avec ma fille de 5 ans à Garden Grove") en passant par ses amis ("Tous mes amis").

Il écrit aussi des fulgurances commémoratives sur la mort de l'actrice Jane Mansfield ("Comme ça"), de l'écrivain John Steinbeck ("Ainsi va la vie") et du critique Ezra Pound ("La mort d'Ezra".

Puis, soudain, au détour d'une page, il se fait romantique et élégiaque pour célébrer les délices érotiques ("Chanson d'amour"), l'amour et sa dernière épouse, Linda Lee, muse et indéfectible compagne de biture ("Miroir").

Bien sûr, il est son meilleur sujet d'inspiration avec une fausse commisération ("J'étais de la merde") allant jusqu'à s'envisager comme un tiers ("Un poème pour moi-même").

 

MM         
deco
Nouveau Actualités Voir aussi Contact
deco
decodeco
# 16 février 2020 : Pour les amoureux de culture

La Saint Valentin est passée. Nous espérons que vous avez pioché des idées de cadeaux culturels dans notre sélection de la semaine dernière. Ceci dit il n'y a jamais assez d'occasions de faire plaisir, alors voici une nouvelle sélection qui saura vous séduire. C'est parti !

Du côté de la musique :

"Monolithe" de Octave Noire
"Origenes" de Sotomayor
"Perdida" de Stone Temples Pilots
"Endless voyage" de Sunflowers
"Brothers in ideals" de The Inspector Clouzo
"Come on in" de Thorbjorn Risager & The Black Tornado
"Bury the moon" de Asgeir
"The wall single" de Fontiac
"M. I. A." la 10ème émission de Listen in Bed à écouter en ligne
"Cailloux & météores" de Mira Cétii
"Ghosts" de Mokado
Frustration & The Jackson pollock au Fil de Saint Etienne
et toujours :
"I become a beast" de Caesaria
"Hopetown" de Claudial Solal et Benoit Delbecq
"L'îlot" de Cyril Adda, à retrouver aussi en session
"Granados Goyescas" de Jean Philippe Colard
"On both sides of the atlantic" de Jon Bouteiller
"Lovers" de Kid Francescoli
"Ooh Hah" le mix numéro 10 de Listen in Bed
"Show no mercy" de Loki Lonestar
"Cailloux & météores" de Mira Cétii
"Simido" de Moonlight Benjamin

Au théâtre :

les nouveautés avec :
"La Collection" au Théâtre L'Etoile du Nord
"Correspondance avec la mouette" au Théâtre Les Déchargeurs
"Ni couronne ni plaque" au Théâtre de Belleville
"Dans les forêts de Sibérie" au Théâtre de Poche-Montparnasse
"Hedda" au Théâtre de Belleville
"Roi du silence" au Théâtre Les Déchargeurs
"Aime-moi" au Théâtre de Belleville
"Mon Olympe" au Théâtre de Belleville
"Ciel, mon Paris !" au Théâtre de Poche-Montparnasse
"Les Faucheuses" à la Comédie Nation
"Le petit résistant illustré" au Théâtre Essaion
des reprises :
"Huis Clos" au Théâtre Dejazet
"Nature morte dans un fossé" au Théâtre du Gymnase
"What is love" à la Divine Comédie
"Ah ! Félix (n'est pas le bon titre)" au Trois Baudets
et la chronique des spectacles à l'affiche en février

Expositions avec :

la dernière ligne droite pour :
"Picasso - Tableaux magiques" au Musée national Picasso
"Luca Giordano - Le triomphe de la peinture napolitaine" au Petit Palais
"Le Rêveur de la forêt" au Musée Zadline
"Du Douanier Rousseau à Séraphine - Les grands maîtres naïfs" au Musée Maillol
"Le Marché de Art sous l'Occupation 1940-1944" au Mémorial de la Shoah

Cinéma avec :

"Sortilège" de Ala Eddine Slim
Oldies but Goodies avec "Les Vertes Années" de Paulo Rocha
et la chronique des films sortis en février

Lecture avec :

"Apaiser hitler" de Tim Bouverie
"L'odysée du plastique" de Eric Loizeau
"La résurrection de Joan Ashby" de Cherise Wolas
"Les lumières de Niteroi" de Marcello Quintanilha
"Préférer l'hiver" de Aurélie Jeannin
"Ted" de Pierre Rehov et "Grand froid" de Cyril Carrère
"Undercover" de Amaryllis Fox
et toujours :
"Alt life" de Joseph Falzon & Thomas Cadène
"Ce qui est nommé reste en vie" de Claire Fercak
"Dévorer les ténèbres" de Richard Lloyd Parry
"Il est juste que les forts soient frappés" de Thibault Bérard
"L'homme qui n'est jamais mort" de Olivier Margot
"La chute" de Jacques Ravenne
"Le livre de Sarah" de Scoot McClanahan

Bonne lecture, bonne culture, et à la semaine prochaine.

Les 4 derniers journaux
- 16 février 2020 : Pour les amoureux de culture
- 9 février 2020 : On se calme et on se cultive
- 2 février 2020 : Place aux crèpes
- 26 janvier 2020 : Les rois des galettes
           
www.myspace.com/froggydelight | www.tasteofindie.com   bleu rouge vert métal
 
© froggy's delight 2008
Recherche Avancée Fermer la fenêtre
Rechercher
par mots clés :
Titres  Chroniques
  0 résultat(s) trouvé(s)

Album=Concert=Interview=Oldies but Goodies= Livre=Dossier=Spectacle=Film=