Musique sep Théâtre sep Expos sep Cinéma sep Lecture sep Bien Vivre
  Galerie Photos sep Nos Podcasts sep
 
recherche
recherche
Activer la recherche avancée
Accueil
 
puce puce
puce Mon territoire
Tess Sharpe  (Editions Sonatine)  août 2019

Rentrée littéraire chez Sonatine que l’on retrouve avec un plaisir autour du nouvel ouvrage de Tess Sharpe intitulé mon territoire. Tess Sharpe est la fille d’un couple de punks, elle vit dans les forêts du Nord de la Californie, est l’auteure de romans pour adultes et adolescents. Son dernier ouvrage a recu une critique dithyrambique d’un auteur que nous aimons beaucoup sur Froggy’s delight, un certain David Joy. Il nous annonce une ballade époustouflante par une voix que l’on n’oubliera jamais ! Dont acte, je me suis lancé dans la lecture de Mon territoire sur les conseils avisés de l’ami Joy.

L’ouvrage nous raconte l’histoire d’une certaine Harley McKenna. A huit ans, celle-ci a assisté à la mort violente de sa mère. Au même âge, elle a vu son père, Duke, tuer un homme. Rien de très étonnant de la part de ce baron de la drogue, connu dans tout le nord de la Californie pour sa brutalité, qui élève sa fille avec l’ambition qu’elle lui succède.

Adolescente, Harley s’occupe du Ruby, un foyer pour femmes en détresse installé dans un motel, fondé des années plus tôt par sa mère. Victimes de violence conjugale, d’addictions diverses, filles-mères, toutes s’y sentent en sécurité, protégées par le nom et la réputation de la famille McKenna.

Mais le jour où une des pensionnaires du Ruby disparait, Harley, en passe de reprendre les rênes de l’empire familial, décide de faire les choses à sa manière, même si elle doit, pour cela, quitter le chemin qu’on a tracé pour elle.

Vous l’avez donc compris, Tess Sharpe et les éditions Sonatine ne nous proposent pas un thriller mais un roman de haute volée avec du sang et des larmes et on comprend très vite pourquoi il a touché David Joy. L’histoire est écrite à la première personne, la narratrice étant Harley, cette jeune femme complexe qui vit dans un univers masculin fait de brutalité.

Elle nous est racontée autour de deux temporalités qui s’alternent le long de l’ouvrage avec des passages concernant le passé de Harley et d’autres concernant son présent et les luttes de pouvoir. Grâce à son passé qui nous est dévoilé, on apprend comment la jeune femme s’est construite, l’univers dans lequel elle vivait et avec le présent on suit alors son évolution après la disparition des pensionnaires.

Passé et présent se dévoilent alors pour le lecteur avec rythme, ce qui pour le coup pourrait rapprocher l’ouvrage d’un très bon thriller qui voit les pages défiler avec frénésie. Les 550 pages de l’ouvrage s’avalent à grande vitesse, on se retrouve happé par l’histoire de cette femme, par son parcours lié à un double héritage, celui d’un père qui lui impose une éducation particulière bercée d’amour et celui d’une mère, disparue dans une explosion qui s’occupait de femmes battues. Arrivé au bout du livre, un twist final incroyable qui nous laisse ébahi, confirmant qu’on a dans les mains un très grand ouvrage.

Mon territoire, du moins celui de la terrible Harley Mc Kenza, est un roman intense, qui va vous remuer les tripes, à coup de sang et de larmes, un livre éprouvant, dans le bon sens du terme, que l’on ne risque pas d’oublier de sitôt.

 

En savoir plus :
Le site officiel de Tess Sharpe


Jean-Louis Zuccolini         
deco
Nouveau Actualités Voir aussi Contact
deco
decodeco

• Edition du 2019-09-15 :
Un autre tambour - William Melvin Kelley
Les altruistes - Andrew Ridker
Week-end à New York - Benjamin Markovits
Les yeux fumés - Nathalie Sauvagnac
Ici seulement nous sommes uniques - Christine Avel
Un mariage américain - Tayari Jones

• Edition du 2019-09-08 :
Le dernier grenadier du monde - Bakhtiar Ali
Les opérations extraordinaires de la Seconde Guerre mondiale - Claude Quétel
Autoportrait d'une vie heureuse - Ingo Schulze
Le siècle des dictateurs - Sous la direction d'Olivier Guez
Conversations entre amis - Sally Rooney
Les Réfugiés - Viet Thanh Nguyen
 

• Archives :
La rentrée Littéraire 2019 - Tour d'horizon de la rentrée
Dégels - Julia Phillips
De l'autre côté, la vie volée - Aroa Moreno Duran
Zébu Boy - Aurélie Champagne
Tous tes enfants dispersés - Beata Umubyeyi Mairesse
Ici tout est encore possible - Gianna Molinari
Mon territoire - Tess Sharpe
Tempête pour les morts et les vivants - Charles Bukowski
Les liens - Domenico Starnone
Tous les hommes n'habitent pas le monde de la même façon - Jean-Paul Dubois
Kintu - Jennifer Nansubuga Makumbi
L'été meurt jeune - Mirko Sabatino
Civilizations - Laurent Binet
Baïkonour - Odile d'Oultremont
Ce qu'elles disent - Miriam Toews
Où bat le coeur du monde - Philippe Hayat
Cent millions d'années et un jour - Jean-Baptiste Andrea
Cavalier seul - Fred & Nat Gévart
Chaque fidélité - Marco Missiroli
Une joie féroce - Sorj Chalandon
Une bête au paradis - Cécile Coulon
Back up - Paul Colize
La grande escapade - Jean-Philippe Blondel
Un peu de nuit en plein jour - Erik L'Homme
Koba - Robert Littell
Le voleur d'eau - Claire Hajaj
UK serial Killers - Emily Tibbatts
Paix en guerre - Ronan Farrow
Modus Operandi : La secte du Serpent - Nathalie Cohen
Les violents de l'automne - Philippe Georget
- les derniers articles (11)
- les derniers expos (31)
- les derniers films (2)
- les derniers interviews (25)
- les derniers livres (1795)
- les derniers spectacles (1)
           
www.myspace.com/froggydelight | www.tasteofindie.com   bleu rouge vert métal
 
© froggy's delight 2008
Recherche Avancée Fermer la fenêtre
Rechercher
par mots clés :
Titres  Chroniques
  0 résultat(s) trouvé(s)

Album=Concert=Interview=Oldies but Goodies= Livre=Dossier=Spectacle=Film=