Musique sep Théâtre sep Expos sep Cinéma sep Lecture sep Bien Vivre
  Galerie Photos sep Nos Podcasts sep
 
recherche
recherche
Activer la recherche avancée
Accueil
 
puce puce
puce Mon territoire
Tess Sharpe  (Editions Sonatine)  août 2019

Rentrée littéraire chez Sonatine que l’on retrouve avec un plaisir autour du nouvel ouvrage de Tess Sharpe intitulé mon territoire. Tess Sharpe est la fille d’un couple de punks, elle vit dans les forêts du Nord de la Californie, est l’auteure de romans pour adultes et adolescents. Son dernier ouvrage a recu une critique dithyrambique d’un auteur que nous aimons beaucoup sur Froggy’s delight, un certain David Joy. Il nous annonce une ballade époustouflante par une voix que l’on n’oubliera jamais ! Dont acte, je me suis lancé dans la lecture de Mon territoire sur les conseils avisés de l’ami Joy.

L’ouvrage nous raconte l’histoire d’une certaine Harley McKenna. A huit ans, celle-ci a assisté à la mort violente de sa mère. Au même âge, elle a vu son père, Duke, tuer un homme. Rien de très étonnant de la part de ce baron de la drogue, connu dans tout le nord de la Californie pour sa brutalité, qui élève sa fille avec l’ambition qu’elle lui succède.

Adolescente, Harley s’occupe du Ruby, un foyer pour femmes en détresse installé dans un motel, fondé des années plus tôt par sa mère. Victimes de violence conjugale, d’addictions diverses, filles-mères, toutes s’y sentent en sécurité, protégées par le nom et la réputation de la famille McKenna.

Mais le jour où une des pensionnaires du Ruby disparait, Harley, en passe de reprendre les rênes de l’empire familial, décide de faire les choses à sa manière, même si elle doit, pour cela, quitter le chemin qu’on a tracé pour elle.

Vous l’avez donc compris, Tess Sharpe et les éditions Sonatine ne nous proposent pas un thriller mais un roman de haute volée avec du sang et des larmes et on comprend très vite pourquoi il a touché David Joy. L’histoire est écrite à la première personne, la narratrice étant Harley, cette jeune femme complexe qui vit dans un univers masculin fait de brutalité.

Elle nous est racontée autour de deux temporalités qui s’alternent le long de l’ouvrage avec des passages concernant le passé de Harley et d’autres concernant son présent et les luttes de pouvoir. Grâce à son passé qui nous est dévoilé, on apprend comment la jeune femme s’est construite, l’univers dans lequel elle vivait et avec le présent on suit alors son évolution après la disparition des pensionnaires.

Passé et présent se dévoilent alors pour le lecteur avec rythme, ce qui pour le coup pourrait rapprocher l’ouvrage d’un très bon thriller qui voit les pages défiler avec frénésie. Les 550 pages de l’ouvrage s’avalent à grande vitesse, on se retrouve happé par l’histoire de cette femme, par son parcours lié à un double héritage, celui d’un père qui lui impose une éducation particulière bercée d’amour et celui d’une mère, disparue dans une explosion qui s’occupait de femmes battues. Arrivé au bout du livre, un twist final incroyable qui nous laisse ébahi, confirmant qu’on a dans les mains un très grand ouvrage.

Mon territoire, du moins celui de la terrible Harley Mc Kenza, est un roman intense, qui va vous remuer les tripes, à coup de sang et de larmes, un livre éprouvant, dans le bon sens du terme, que l’on ne risque pas d’oublier de sitôt.

 

En savoir plus :
Le site officiel de Tess Sharpe


Jean-Louis Zuccolini         
deco
Nouveau Actualités Voir aussi Contact
deco
decodeco
# 15 septembre 2019 : Life in Vain

Cette semaine Daniel Johnston nous a quitté, mais aussi Philippe Pascal de Marquis de Sade. Merci à eux pour tout ce qu'ils ont apporté à la musique mondiale pour l'un et hexagonale pour l'autre.
Pour ce qui est du reste de l'actualité culturelle de la semaine, c'est parti pour le sommaire :

Du côté de la musique :

"Schlagenheim" de Black Midi
"Tokyo dreams" de Dpt Store
"Terry Riley : Sun rising" de Kronos Quartet
"Diabolique" de l'Epée
"Mer(s) : Elgar, Chausson & Joncières" de Marie-Nicole Lemieux
"Like in 1968" de Moddi
"Voodoo queen" de One Rusty Band
"Moon" de Violet Arnold
et toujours :
"L'horizon" de Manu
"Twelve nudes" de Ezra Furman
"Spleen 1" de Fleur du Mal, chronique assortie d'un entretien
Rencontre avec Le Flegmatic autour de son nouvel album "Ruine nouvelles" Le Flegmatic
"Echoplain Ep" de Echoplain
"Michel on my mind - Tribute to Michel Petrucciani" de Laurent Coulondre

Au théâtre :

les nouveautés avec :
"Pompiers" au Théâtre du Rond-Point
"La Vie de Galilée" à La Scala
"Suite française" au Théâtre La Bruyère
"The ways she dies" au Théâtre de la Bastille
"La Fin de l'Homme rouge" au Théâtre des Bouffes du Nord
"Pour un oui ou pour un non" à la Manufacture des Abbesses
"Louise au parapluie" au Théâtre du Petit Gymnase
"La Réunification des deux Corées" au Théâtre Le Funambule-Montmartre
"Ecoutez leur silence" au Théâtre Le Funambule-Montmartre
"Les Naufragés" au Théâtre des Bouffes du Nord
"Vive Bouchon !" au Théâtre du Splendid
"Marie-Antoinette" au Théâtre de Poche-Montparnasse
"Tempête en juin" au Théâtre La Bruyère
"Aux rats des paquerettes" au Théâtre La Croisée des Chemins
"Pas vue, Ni connue" au Théâtre Essaion
des reprises
"L'homme à tête de chou" au Théâtre du Rond-Point
"Fables" au Studio Hébertot
"Le Défunt" au Théâtre La Croisée des Chemins
"Dom Juan ou les limbes de la mémoire" au Théâtre La Croisée des Chemins
"Une leçon d'Histoire de France - De l'An mil à Jeanne d'Arc" au Théâtre de Poche-Montparnasse
"Une leçon d'Histoire de France - De 1515 au Roi-Soleil " au Théâtre de Poche-Montparnasse
"Karine Dubernet - Souris pas !" au Point Virgule
"Sandra Colombo - Instagrammable et cervelée" à la Comédie des Trois Bornes
"Marion Mezadorian - Pépites" à la Nouvelle Seine
"Carla Bianchi -Migrando" à la Nouvelle Seine
"Giorgia Sinicorni - Comment épouser un milliardaire" à la Nouvelle Seine
et la chronique des spectacles à l'affiche en septembre

Expositions avec :

"Le Monde selon Roger Ballen" à la Halle Saint-Pierre

Cinéma avec :

"Les Fleurs amères" de Olivier Meys
Oldies but Goodies avec "Les Idoles" de Marc'O
et la chronique des films à l'affiche en septembre

Lecture avec :

"Ici seulement nous sommes uniques" de Christine Avel
"Les altruistes" de Andrew Ridker
"Les yeux fumés" de Nathalie Sauvagnac
"Un autre tambour" de William Melvin Kelley
"Un mariage américain" de Tayari Jones
"Week end à New York" de Benjamin Markovits
et toujours :
"Autoportrait d'une vie heureuse" de Ingo Schulze
"Conversations entre amis" de Sally Rooney
"Le dernier grenadier du monde" de Bakhtiar Ali
"Le siècle des dictateurs" Sous la direction d'Olivier Guez
"Les opérations extraordinaires de la seconde guerre mondiale" de Claude Quétel
"Les réfugiés" de Viet Thanh Nguyen

Bonne lecture, bonne culture, et à la semaine prochaine.

Les 4 derniers journaux
- 15 septembre 2019 : Life in Vain
- 8 septembre 2019 : du nouveau à l'Horizon
- 1er septembre 2019 : C'est reparti pour un tour
- 25 août 2019 : C'est la rentrée ... littéraire
           
www.myspace.com/froggydelight | www.tasteofindie.com   bleu rouge vert métal
 
© froggy's delight 2008
Recherche Avancée Fermer la fenêtre
Rechercher
par mots clés :
Titres  Chroniques
  0 résultat(s) trouvé(s)

Album=Concert=Interview=Oldies but Goodies= Livre=Dossier=Spectacle=Film=