Musique sep Théâtre sep Expos sep Cinéma sep Lecture sep Bien Vivre
  Galerie Photos sep Nos Podcasts sep
 
recherche
recherche
Activer la recherche avancée
Accueil
 
puce puce
puce Ici tout est encore possible
Gianna Molinari  (Editions Delcourt)  août 2019

C’est la rentrée aussi du côté de la récente maison d’édition Delcourt Littérature avec un premier ouvrage écrit par Gianna Molinari, une jeune auteure suisse qui a reçu avec ce premier roman le prestigieux prix Robert Walser.

J’ai la chance d’avoir pu lire toute les publications de cette maison d’édition qui nous propose des ouvrages particulièrement bien choisis, tous différents les uns des autres, écrits par des écrivains répartis aux quatre coins du monde. Une fois encore, c’est un texte touchant, une petite perle pleine d’originalité (le texte est accompagné de nombreux petits dessins) que nous propose Delcourt littérature.

Les ours de l’usine sont comptés, et les quelques employés encore présents savent déjà que viendra bientôt le temps d’éteindre les machines et l’interrupteur principal. En attendant la fermeture définitive, une jeune femme est embauchée comme veilleuse de nuit. Soir après soir, elle fait sa ronde, contrôle les grillages. Rien ne bouge.

Pourtant, ce nouveau lieu devient pour elle un terrain d’exploration, un endroit où tout est encore possible. Quand on découvre les signes apparents de la présence d’un loup, la monotonie se craquelle. Le loup existe-t-il vraiment ? Est-il un danger ? Un autre mystère obsède la veilleuse, car dans la nuit brillent au loin les lumières d’un aéroport où, des années auparavant, un homme est tombé du ciel.

C’est donc un huis-clos dans une usine sur le point de fermer que nous propose Gianni Molinari avec comme narratrice cette veilleuse de nuit, entourée du directeur de quelques ouvriers encore en place et de Clemens, un autre gardien de l’usine. Au travers du devenir de cette usine, de l’existence d’un loup qui donne lieu à une enquête très minutieuse, l’ouvrage, superbement écrit, autour de nombreuses tournures poétiques, nous invite à réfléchir sur des questions existentielles pour tenter d’approcher ce qui peut parfois sembler être incompréhensible. Terriblement d’actualité, les usines qui ferment sont malheureusement de plus en plus nombreuses.

Ce qui marque et caractérise cet ouvrage, une fois encore d'une grande originalité, c'est la capacité de l'auteur de partir d'un sujet banal, une fermeture d'usine, pour nous proposer un texte subtilement politique d'une grande précision. Elle parvient avec intelligence à nous décrire avec justesse le drame économique qui touche nos sociétés en nous embarquant dans un texte précis et méticuleux, fait de petites énigmes malignes qui rend le lecteur curieux d'arriver jusqu'au bout du livre.

Gianna Molinari raconte un monde au bord de la disparition et signe un roman hanté par la peur de l’autre et les limites que l’on impose à nos vies. Ici tout est encore possible est une petite pépite, un ouvrage qui ne ressemble à aucun autre, que je suis ravi d'avoir découvert.

 

Jean-Louis Zuccolini         
deco
Nouveau Actualités Voir aussi Contact
deco
decodeco

• Edition du 2019-10-13 :
L'horizon qui nous manque - Pascal Dessaint
La véritable histoire des douze Césars - Virginie Girod
La petite conformiste - Ingrid Seyman
Guerilla, le temps des barbares - Laurent Obertone
Pyongyang 1071 - Jacky Schwartzmann
L'héritage Davenall - Robert Goddard
Les roses de la nuit - Arnaldur Indridason

• Edition du 2019-10-06 :
Les furtifs - Alain Damasio
De pierre et d'os - Bérengère Cournut
Le Mystère Sammy Went - Christian White
Vers une nouvelle guerre scolaire - Philippe Champy
L'Accident de l'A35 - Graeme Macrae Burnet
Archives des enfants perdus - Valeria Luiselli
Lost man - Jane Harper
 

• Archives :
Un livre de martyrs américains - Joyce Carol Oates
Que le diable l'emporte - Anonyme
La Terre invisible - Hubert Mingarelli
Les guerres intérieures - Valérie Tong Cuong
L'âge de la lumière - Whitney Scharer
Quelque chose dans la tête - Denis Kambouchner
Liquide inflammable - Robert Bryndza
Bête noire - Anthony Neil Smith
Gaeska - Eirikur Örn Norddahl
Barbarossa : 1941. La guerre absolue - Jean Lopez & Lasha Otkhmezuri
Dictionnaire égoïste de la littérature mondiale - Charles Dantzig
Les refuges - Jérôme Loubry
Un autre tambour - William Melvin Kelley
Les altruistes - Andrew Ridker
Week-end à New York - Benjamin Markovits
Les yeux fumés - Nathalie Sauvagnac
Ici seulement nous sommes uniques - Christine Avel
Un mariage américain - Tayari Jones
Le dernier grenadier du monde - Bakhtiar Ali
Les opérations extraordinaires de la Seconde Guerre mondiale - Claude Quétel
Autoportrait d'une vie heureuse - Ingo Schulze
Le siècle des dictateurs - Sous la direction d'Olivier Guez
Conversations entre amis - Sally Rooney
Les Réfugiés - Viet Thanh Nguyen
La rentrée Littéraire 2019 - Tour d'horizon de la rentrée
Dégels - Julia Phillips
De l'autre côté, la vie volée - Aroa Moreno Duran
Zébu Boy - Aurélie Champagne
Tous tes enfants dispersés - Beata Umubyeyi Mairesse
Ici tout est encore possible - Gianna Molinari
- les derniers articles (11)
- les derniers expos (31)
- les derniers films (2)
- les derniers interviews (25)
- les derniers livres (1821)
- les derniers spectacles (1)
           
www.myspace.com/froggydelight | www.tasteofindie.com   bleu rouge vert métal
 
© froggy's delight 2008
Recherche Avancée Fermer la fenêtre
Rechercher
par mots clés :
Titres  Chroniques
  0 résultat(s) trouvé(s)

Album=Concert=Interview=Oldies but Goodies= Livre=Dossier=Spectacle=Film=