Musique sep Théâtre sep Expos sep Cinéma sep Lecture sep Bien Vivre
  Galerie Photos sep Nos Podcasts sep
 
recherche
recherche
Activer la recherche avancée
Accueil
 
puce puce
puce Ici tout est encore possible
Gianna Molinari  (Editions Delcourt)  août 2019

C’est la rentrée aussi du côté de la récente maison d’édition Delcourt Littérature avec un premier ouvrage écrit par Gianna Molinari, une jeune auteure suisse qui a reçu avec ce premier roman le prestigieux prix Robert Walser.

J’ai la chance d’avoir pu lire toute les publications de cette maison d’édition qui nous propose des ouvrages particulièrement bien choisis, tous différents les uns des autres, écrits par des écrivains répartis aux quatre coins du monde. Une fois encore, c’est un texte touchant, une petite perle pleine d’originalité (le texte est accompagné de nombreux petits dessins) que nous propose Delcourt littérature.

Les ours de l’usine sont comptés, et les quelques employés encore présents savent déjà que viendra bientôt le temps d’éteindre les machines et l’interrupteur principal. En attendant la fermeture définitive, une jeune femme est embauchée comme veilleuse de nuit. Soir après soir, elle fait sa ronde, contrôle les grillages. Rien ne bouge.

Pourtant, ce nouveau lieu devient pour elle un terrain d’exploration, un endroit où tout est encore possible. Quand on découvre les signes apparents de la présence d’un loup, la monotonie se craquelle. Le loup existe-t-il vraiment ? Est-il un danger ? Un autre mystère obsède la veilleuse, car dans la nuit brillent au loin les lumières d’un aéroport où, des années auparavant, un homme est tombé du ciel.

C’est donc un huis-clos dans une usine sur le point de fermer que nous propose Gianni Molinari avec comme narratrice cette veilleuse de nuit, entourée du directeur de quelques ouvriers encore en place et de Clemens, un autre gardien de l’usine. Au travers du devenir de cette usine, de l’existence d’un loup qui donne lieu à une enquête très minutieuse, l’ouvrage, superbement écrit, autour de nombreuses tournures poétiques, nous invite à réfléchir sur des questions existentielles pour tenter d’approcher ce qui peut parfois sembler être incompréhensible. Terriblement d’actualité, les usines qui ferment sont malheureusement de plus en plus nombreuses.

Ce qui marque et caractérise cet ouvrage, une fois encore d'une grande originalité, c'est la capacité de l'auteur de partir d'un sujet banal, une fermeture d'usine, pour nous proposer un texte subtilement politique d'une grande précision. Elle parvient avec intelligence à nous décrire avec justesse le drame économique qui touche nos sociétés en nous embarquant dans un texte précis et méticuleux, fait de petites énigmes malignes qui rend le lecteur curieux d'arriver jusqu'au bout du livre.

Gianna Molinari raconte un monde au bord de la disparition et signe un roman hanté par la peur de l’autre et les limites que l’on impose à nos vies. Ici tout est encore possible est une petite pépite, un ouvrage qui ne ressemble à aucun autre, que je suis ravi d'avoir découvert.

 

Jean-Louis Zuccolini         
deco
Nouveau Actualités Voir aussi Contact
deco
decodeco

• Edition du 2020-09-20 :
KGB - Napoléon, dictionnaire historique - Bernard Lecomte - Thierry Lentz
Fin de combat - Karl Ove Knausgaard
La Danse du Vilain - Fiston Mwanza Mujila
De soleil et de sang - Jérôme Loubry
Louis XIV, roi du monde - Philip Mansel

• Edition du 2020-09-13 :
Mes fous - Et si on arrêtait de faire semblant ? - Jean-Pierre Martin - Jonathan Franzen
Ensemble, on aboie en silence - Gringe
Hourra l'Oural encore - Bernard Chambaz
Apeirogon - Colum McCann
Ce lien entre nous - David Joy
Dans la vallée du soleil - Les dynamiteurs - Andy Davidson - Benjamin Whitmer
 

• Archives :
La rentrée Littéraire 2020 - Tour d'horizon de la rentrée
Churchill - Andrew Roberts
Le monde du vivant - Florent Marchet
Des vies à découvert - Barbara Kingsolver
La chasse aux âmes - La discrétion - La grâce - Sophie Blandinières - Faïza Guène - Thibault de Montaigu
Le lièvre d'Amérique - Mireille Gagné
Qui sème le vent - Marieke Lucas Rijneveld
La préhistoire, vérités et légendes - Eric Pincas
Rumeurs d'Amérique - Alain Mabanckou
La révolution, la danse et moi - Alma Guillermopietro
Soleil de cendres - Astrid Monet
La chambre des dupes - Camille Pascal
Cinq doigts sous la neige - Jacques Saussey
Walker - Robin Robertson
Jazz à l'âme - William Melvin Kelley
Les nuits d'été - Thomas Flahaut
Frissonner dans la nuit - # 11 à 20
Le Feuilleton radiophonique en podcast - # 11 à 19
Roman à lire, voir et écouter - # 11 à 18
Les mythes de la Seconde Guerre mondiale - Jean Lopez & Olivier Wieviorka
Carnaval - Hector Mathis
Patagonie route 203 - Eduardo Fernando Varela
Une bête aux aguets - Florence Seyvos
Les Lettres d'Esther - Cécile Pivot
Ceci n'est pas une chanson d'amour - Alessandro Robecchi
L'autre moitié de soi - Brit Bennett
Gangrène, une histoire d'amour - L.-J. Wagner
Betty - Tiffany McDaniel
Héritage - Miguel Bonnefoy
Beyrouth entre parenthèses - Sabyl Ghoussoub
- les derniers articles (12)
- les derniers expos (31)
- les derniers films (2)
- les derniers interviews (28)
- les derniers livres (2068)
- les derniers spectacles (1)
           
www.myspace.com/froggydelight | www.tasteofindie.com   bleu rouge vert métal
 
© froggy's delight 2008
Recherche Avancée Fermer la fenêtre
Rechercher
par mots clés :
Titres  Chroniques
  0 résultat(s) trouvé(s)

Album=Concert=Interview=Oldies but Goodies= Livre=Dossier=Spectacle=Film=