Musique sep Théâtre sep Expos sep Cinéma sep Lecture sep Bien Vivre
  Galerie Photos sep Nos Podcasts sep
 
recherche
recherche
Activer la recherche avancée
Accueil
 
puce puce
puce Nuit gravement au salut
Théâtre Le Lucernaire  (Paris)  septembre 2019

Comédie dramatique d'après le roman éponyme de Henri-Frédéric Blanc, adapatation et mise en scène de Ludovic Laroche, avec Stéphanie Bassibey, Ludovic Laroche et Pierre-Michel Dudan.

Doté d'un don aigu de l’observation à la manière d'un facétieux ethologue et du sens de la formule, d'une écriture assassine extrêmement drôle et d'un humour souvent noir, le romancier Henri-Frédéric Blanc a trempé son stylo dans un cocktail détonnant de drôlerie et de causticité pour composer la pépite que constitue "Nuit gravement au salut" dont Ludovic Laroche assure une adaptation théâtrale émérite.

Ressortant à la comédie satirique sur le microcosme littéraire avec une ineffable étude de moeurs, la partition éponyme se double d'une comédie burlesque sous-tendant une réflexion philosophico-mystique à partir d'une situation extrêmement ordinaire tout en comportant plusieurs niveaux de lecture que la mise en scène de Ludovic Laroche a le mérite de laisser affleurer sans les imposer ostensiblement de manière à laisser ouvert le champ d'interprétation au spectateur.

L'argument : un homme, une femme. Un repas d'affaires entre un éditeur et une romancière. Cynique, mufle et graveleux, sans scrupules, il a réussi à la force du poignet avec des publications bas de gamme grand public et nivellement par le bas à l'image de la culture de masse et la section littérature est pour lui une danseuse pour laquelle il veut se payer sur la bête, ce qui en l'occurrence est d'autant plus prometteur de jouissance s'agissant d'une auteure.

Elle est jolie, et elle le sait, imbue d'un petit succès d'estime avec un premier roman et d'une présomption d'œuvrer en littérature, se pique d'honnêteté intellectuelle tout en usant sans état d'âme de ses féminins atouts pour nécessité pécuniaire.

Bénéficiant de dialogues savoureux et d'une dramaturgie soigneusement élaborée, l'intrigue ressort à la fois du classique et ludique jeu du chat et de la souris, dans lequel les rôles sont interchangeables, et du bras de fer entre abus de pouvoir et petits arrangements entre turpides.

En effet, les assauts des deux protagonistes adoptent un rythme de salves successives, qui, comme en matière militaire, permet à chacun non seulement de recharger ses batteries mais également de modifier sa stratégie, et donc de faire judicieusement évoluer le propos et de dérouter le spectateur sur un dénouement qu'il ne peut s'empêcher de vouloir anticiper, en raison de l'intervention d'un troisième personnage, le serveur, qui, n'est pas simplement là pour "servir la soupe".

En l'espèce, si elle ne s'avère pas inattendue compte tenu du chronotope, elle va bien au-delà du zèle ancillaire. Car, en effet, elle ne revêt pas des allures de figuration, à de se demander, rétrospectivement, s'il ne s'agit pas du rôle principal du point de vue de l'auteur, un auteur particulièrement machiavélique et habile pour qui Dieu n'est pas un fumeur de havanes mais un maître d'hôtel particulièrement fine gueule dont le comédien-baryton à la voix de stentor Pierre-Michel Dudan fait une composition ébouriffante.

Et elle est portée par la prestation sans faute des comédiens. Ludovic Laroche s'avère irrésistible en vrai faux maître de jeu qui lui offre un rôle en or pour un florilège de sentiments et de postures dans ce face-à-face avec la belle adversaire incarnée par Stéphanie Bassibey, resplendissante de beauté sensuelle, jouant parfaitement des vrais atouts et des fausses faiblesses de la gent féminine avec un art consommé de la rouerie.

Alors, match nul ou double KO ?.

 

MM         
deco
Nouveau Actualités Voir aussi Contact
deco
decodeco

• Edition du 2019-09-15 :
Marie-Antoinette - Théâtre de Poche-Montparnasse
Louise au parapluie - Théâtre du Petit Gymnase
La Vie de Galilée - La Scala
Pompier(s) - Théâtre du Rond-Point
Pour un oui pour un non - Manufacture des Abesses
Tempête en juin - Théâtre La Bruyère
Vive Bouchon ! - Théâtre du Splendid
Suite française - Théâtre La Bruyère
Les Naufragés - Théâtre des Bouffes du Nord
La Fin de l'homme rouge - Théâtre des Bouffes du Nord
The way she dies - Théâtre de la Bastille
Aux rats des paquerettes - Théâtre La Croisée des Chemins
La Réunification des deux Corées - Théâtre Le Funambule-Montmartre
Pas vue, Ni connue - Théâtre Essaion
Ecoutez leur silence - Théâtre Le Funambule-Montmartre

• Edition du 2019-09-08 :
Le Mont Analogue - Théâtre de la Reine Blanche
Melone Blu - Théâtre 13/Seine
Le Testament de Vanda - Théâtre Les Déchargeurs
Les Carnets d'Albert Camus - Théâtre du Lucernaire
Le Cours classique - Théâtre du Rond-Point
Strip-Tease 419 - Théâtre de Belleville
Tant qu'il y aura des coquelicots... - Théâtre Essaion
 

• Archives :
Nuit gravement au salut - Théâtre Le Lucernaire
Anna attend l'amour - Théâtre des Mathurins
Les Larmes amères de Petra von Kant - La Folie Théâtre
Dieu, Brando et Moi - Studio Hébertot
Macbeth (The Notes) - Théâtre Le Lucernaire
Cyrano de Bergerac - La Folie Théâtre
Les Spectacles - Septembre 2019
Madame de La Carlière - Théâtre Le Lucernaire
C'est pas le bon moment - La Manufacture des Abbesses
Karine Dubernet - Souris pas ! - Le Point Virgule
Quand l'amour des notes... - Théâtre Essaion
Hervé ou l'impossibilité de devenir un grand poète - Théâtre de la Reine Blanche
Les Témoins - La Manufacture des Abbesses
What is love - Théâtre de la Contrescarpe
34ème édition du Festival Humour & Eau salée - Saint-Georges-de-Didonne
Ni Brel Ni Barbara - Théâtre La Tache d'encre
Voyage au pays du Jazz - Atelier 44
Les Coloriés - La Factory
Marie des Poules, Gouvernante chez George Sand - Théâtre Buffon
Les spectacles - Août 2019
Les Ritals - Théâtre du Chêne noir
Le Quai des Brumes - La Factory
Lettre d'une Inconnue - Théâtre des Corps Saints
Deux fois rien - Au Magasin Théâtre
038 - La Condition des Soies
Le Dossier Jouveau - Théâtre des Lucioles
Une goutte d'eau dans un nuage - Théâtre Transversal
Iphigénie à Splott - Artéphile
107 ans - Artéphile
Iceberg - Théâtre de la Reine Blanche
- les derniers (3)
- les derniers albums (5)
- les derniers articles (4)
- les derniers concerts (8)
- les derniers expos (2)
- les derniers films (3)
- les derniers interview (1)
- les derniers interviews (264)
- les derniers livres (3)
- les derniers spectacles (6630)
           
www.myspace.com/froggydelight | www.tasteofindie.com   bleu rouge vert métal
 
© froggy's delight 2008
Recherche Avancée Fermer la fenêtre
Rechercher
par mots clés :
Titres  Chroniques
  0 résultat(s) trouvé(s)

Album=Concert=Interview=Oldies but Goodies= Livre=Dossier=Spectacle=Film=