Musique sep Théâtre sep Expos sep Cinéma sep Lecture sep Bien Vivre
  Galerie Photos sep Nos Podcasts sep
 
recherche
recherche
Activer la recherche avancée
Accueil
 
puce puce
puce Le dernier grenadier du monde
Bakhtiar Ali  (Editions Métailié)  août 2019

Une fois de plus, les éditions Métailié ont décidé de nous faire voyager vers des territoires littéraires peu connus. Destination vers la communauté kurde avec un ouvrage de Bakhtiar Ali, auteur né dans le Kurdistan irakien, qui est devenu un romancier important dans les années 90. Ses livres sont des best-sellers en Iran et en Irak, il a reçu de nombreux prix littéraires au Moyen-Orient, devenant l’un des auteurs kurdes contemporains les plus connus. Bakhtiar Ali vit aujourd’hui à Cologne, ses ouvrages sont traduits en farsi, en anglais et en allemand.

Dans son dernier ouvrage, Le dernier grenadier du monde nous raconte l’histoire d’un homme sorti de prison qui cherche un fils qu’il ne connait pas dans un pays qui n’existe plus. Cet homme, Mouzaffar, officier supérieur des Peshmergas, n’a jamais connu son fils qui n’avait que quelques jours au moment où il sauva la vie de son meilleur ami, célèbre chef révolutionnaire kurde. Cette action lui valut vingt et un ans de captivité à l’isolement dans le désert.

Quand il retrouve la liberté, il s’embarque alors pour un voyage dans le champ de mines qu’est devenu son pays, qu’il ne reconnait plus. Un voyage, à la recherche de son fils, dans les histoires de ses amis et leurs secrets. Il va y découvrir l’existence de trois fragiles grenades de verre, qui le guideront dans sa quête, écouter chanter deux sœurs énigmatiques et fortes, apprendre l’histoire cruelle de "la guerre des charrettes" du bazar et de leur jeune Maréchal.

Mouzaffar souhaite comprendre, comprendre jusqu’où peut aller la trahison des puissants et l’insoutenable douleur de la guerre. Son voyage va évidemment l’amener à faire ce qu’ont fait des milliers d’autres avant lui : traverser la Méditerranée pour aller en Europe.

La grande qualité de cet ouvrage, au-delà de nous ouvrir aux lettres kurdes vient du fait que l’auteur utilise la poésie et l’imaginaire pour nous révéler les conséquences des guerres sur les populations et les territoires. Son cheminement nous fait découvrir le Kurdistan, un territoire sauvage traumatisé par la guerre et les conflits. On rencontre aussi au fil des pages de nombreux personnages, parfois étranges, empreints d’imaginaire qui ont souvent aussi connu l’emprisonnement, à différents niveaux.

Dans ce texte éminemment poétique, Mouzaffar apprend à écouter le désert, le vent et le sable qui sont ses seuls interlocuteurs pendant sa captivité. Sa libération, son retour dans la réalité se traduit par un récit plein de maisons enchantées, de personnages fantastiques et touchants qui vont l’aider dans la recherche de ce fils qu’il ne connait pas. Il témoigne au final de l’absurdité de la guerre de la plus belle des manières, par les mots qui guérissent les maux.

Le dernier grenadier du monde est donc un très bel ouvrage, qui nécessite néanmoins une lecture exigeante. Il est un ouvrage envoûtant duquel se dégagent des saveurs orientales servies par une écriture magnifique dans laquelle la guerre est toujours présente mais jamais décrite.

 

Jean-Louis Zuccolini         
deco
Nouveau Actualités Voir aussi Contact
deco
decodeco

• Edition du 2019-09-15 :
Un autre tambour - William Melvin Kelley
Les altruistes - Andrew Ridker
Week-end à New York - Benjamin Markovits
Les yeux fumés - Nathalie Sauvagnac
Ici seulement nous sommes uniques - Christine Avel
Un mariage américain - Tayari Jones

• Edition du 2019-09-08 :
Le dernier grenadier du monde - Bakhtiar Ali
Les opérations extraordinaires de la Seconde Guerre mondiale - Claude Quétel
Autoportrait d'une vie heureuse - Ingo Schulze
Le siècle des dictateurs - Sous la direction d'Olivier Guez
Conversations entre amis - Sally Rooney
Les Réfugiés - Viet Thanh Nguyen
 

• Archives :
La rentrée Littéraire 2019 - Tour d'horizon de la rentrée
Dégels - Julia Phillips
De l'autre côté, la vie volée - Aroa Moreno Duran
Zébu Boy - Aurélie Champagne
Tous tes enfants dispersés - Beata Umubyeyi Mairesse
Ici tout est encore possible - Gianna Molinari
Mon territoire - Tess Sharpe
Tempête pour les morts et les vivants - Charles Bukowski
Les liens - Domenico Starnone
Tous les hommes n'habitent pas le monde de la même façon - Jean-Paul Dubois
Kintu - Jennifer Nansubuga Makumbi
L'été meurt jeune - Mirko Sabatino
Civilizations - Laurent Binet
Baïkonour - Odile d'Oultremont
Ce qu'elles disent - Miriam Toews
Où bat le coeur du monde - Philippe Hayat
Cent millions d'années et un jour - Jean-Baptiste Andrea
Cavalier seul - Fred & Nat Gévart
Chaque fidélité - Marco Missiroli
Une joie féroce - Sorj Chalandon
Une bête au paradis - Cécile Coulon
Back up - Paul Colize
La grande escapade - Jean-Philippe Blondel
Un peu de nuit en plein jour - Erik L'Homme
Koba - Robert Littell
Le voleur d'eau - Claire Hajaj
UK serial Killers - Emily Tibbatts
Paix en guerre - Ronan Farrow
Modus Operandi : La secte du Serpent - Nathalie Cohen
Les violents de l'automne - Philippe Georget
- les derniers articles (11)
- les derniers expos (31)
- les derniers films (2)
- les derniers interviews (25)
- les derniers livres (1795)
- les derniers spectacles (1)
           
www.myspace.com/froggydelight | www.tasteofindie.com   bleu rouge vert métal
 
© froggy's delight 2008
Recherche Avancée Fermer la fenêtre
Rechercher
par mots clés :
Titres  Chroniques
  0 résultat(s) trouvé(s)

Album=Concert=Interview=Oldies but Goodies= Livre=Dossier=Spectacle=Film=