Musique sep Théâtre sep Expos sep Cinéma sep Lecture sep Bien Vivre
  Galerie Photos sep Nos Podcasts sep
 
recherche
recherche
Activer la recherche avancée
Accueil
 
puce puce
puce Une joie secrète
Jérôme Cassou  septembre 2019

Réalisé par Jérôme Cassou. France. Documentaire. 1h10 (Sortie le 11 septembre 2019). Avec Nadia Vadori-Gauthier.

Avec "Une joie secrète" de Jérôme Cassou, on pourrait faire la plus laconique des chroniques en résumant ce film qui donne le moral, la pêche et bien plus encore : "Elle danse".

Car, depuis janvier 2015, la chorégraphe Nadia Vadori-Gauthier se filme tous les jours dans une performance intitulée "Une minute de danse par jour" et opportunément sous-titré "un acte de résistance poétique".

Quand le 7 janvier 2015 a eu lieu la fusillade meurtrière à Charlie-Hebdo suivie de celle de l'Hyper Casher, Nadia Vadori Gauthier a voulu faire quelque chose. Quelque chose de positif et d'artistique, quelque chose d'insensé pour s'opposer aux tueurs.

Comme elle était danseuse, elle a choisi de créer une chorégraphie nouvelle tous les jours et de les interpréter en tous lieux, et principalement dans les rues, pour se soumettre au hasard, aux aléas des rencontres et surtout pour ne pas laisser aux terroristes le monopole de la surprise urbaine. Pour immortaliser son entreprise, elle poserait sa petite caméra Sony par terre, face à elle,et donnerait aussitôt à voir aux internautes le résultat de cet exercice de style et de liberté.

Cela fait ainsi quatre années depuis le 14 janvier 2015 qu'elle arpente les rues parisiennes et d'ailleurs, seule ou avec d'autres, car la loi majeure qui la guide est que tout est possible. Avec sa danse qui surprend ou provoque, étonne et amuse, elle enchante et réenchante cette ville de grande solitude, meurtrie avec Charlie et le Bataclan.

Ce qui sidère maintenant, et dont on a un aperçu dans "Une joie secrète" de Jérôme Cassou, c'est le nombre de vidéos tournées et son corollaire, la capacité de Nadia Vadori Gauthier de se renouveler sans cesse, de ne jamais produire la même danse, d'être à la fois opportuniste et hors du temps.

Le cinéaste a choisi de montrer quelques dizaines de vidéos et Nadia, petit blonde joviale, d'emblée sympathique à la quasi-unanimité des personnes qu'elle croise, en embarque énormément dans sa folie douce. Sans être grandiloquent, on peut affirmer qu'elle transmet instantanément de la joie et du bonheur à tous ceux qui entrent dans le cadre de sa DV.

En outre, ce qu'elle produit est de grande qualité sans être primaire. Elle donne à voir à ses contemporains un peu de la beauté du monde, prouve qu'il est encore possible de faire sourire ces blasés de Parisiens.

Auteure de plus de 1500 vidéos, elle a bâti une œuvre colossale, un monument de moments qui en diront long plus tard sur les années 2015-... et qui aurait bien plu à Georges Perec. Il suffit pour s'en convaincre de regarder ce qu'elle a filmé un samedi de novembre 2015 pendant une manifestation de Gilets jaunes où la police n'y allait pas de main morte question lacrymogènes...

"Une joie secrète" de Jérôme Cassou n'a pour prétention que de mettre en vedette une jeune femme malicieuse dont on aimerait partager les valeurs, parmi lesquels un optimisme sans failles et un amour débordant des autres.

Le résultat est réussi au-delà des espérances du réalisateur : les trop courtes soixante-dix minutes qu'il fait passer en compagnie de Nadia Vadori-Gauthier rechargent tous les cerveaux raplaplas et donnent une envie irrésistible de danser et de crier, ne serait-ce qu'un bref instant avant de se reprendre, que la vie est belle !

 

Philippe Person         
deco
Nouveau Actualités Voir aussi Contact
deco
decodeco
• A lire aussi sur Froggy's Delight :

Pas d'autres articles sur le même sujet


# 15 septembre 2019 : Life in Vain

Cette semaine Daniel Johnston nous a quitté, mais aussi Philippe Pascal de Marquis de Sade. Merci à eux pour tout ce qu'ils ont apporté à la musique mondiale pour l'un et hexagonale pour l'autre.
Pour ce qui est du reste de l'actualité culturelle de la semaine, c'est parti pour le sommaire :

Du côté de la musique :

"Schlagenheim" de Black Midi
"Tokyo dreams" de Dpt Store
"Terry Riley : Sun rising" de Kronos Quartet
"Diabolique" de l'Epée
"Mer(s) : Elgar, Chausson & Joncières" de Marie-Nicole Lemieux
"Like in 1968" de Moddi
"Voodoo queen" de One Rusty Band
"Moon" de Violet Arnold
et toujours :
"L'horizon" de Manu
"Twelve nudes" de Ezra Furman
"Spleen 1" de Fleur du Mal, chronique assortie d'un entretien
Rencontre avec Le Flegmatic autour de son nouvel album "Ruine nouvelles" Le Flegmatic
"Echoplain Ep" de Echoplain
"Michel on my mind - Tribute to Michel Petrucciani" de Laurent Coulondre

Au théâtre :

les nouveautés avec :
"Pompiers" au Théâtre du Rond-Point
"La Vie de Galilée" à La Scala
"Suite française" au Théâtre La Bruyère
"The ways she dies" au Théâtre de la Bastille
"La Fin de l'Homme rouge" au Théâtre des Bouffes du Nord
"Pour un oui ou pour un non" à la Manufacture des Abbesses
"Louise au parapluie" au Théâtre du Petit Gymnase
"La Réunification des deux Corées" au Théâtre Le Funambule-Montmartre
"Ecoutez leur silence" au Théâtre Le Funambule-Montmartre
"Les Naufragés" au Théâtre des Bouffes du Nord
"Vive Bouchon !" au Théâtre du Splendid
"Marie-Antoinette" au Théâtre de Poche-Montparnasse
"Tempête en juin" au Théâtre La Bruyère
"Aux rats des paquerettes" au Théâtre La Croisée des Chemins
"Pas vue, Ni connue" au Théâtre Essaion
des reprises
"L'homme à tête de chou" au Théâtre du Rond-Point
"Fables" au Studio Hébertot
"Le Défunt" au Théâtre La Croisée des Chemins
"Dom Juan ou les limbes de la mémoire" au Théâtre La Croisée des Chemins
"Une leçon d'Histoire de France - De l'An mil à Jeanne d'Arc" au Théâtre de Poche-Montparnasse
"Une leçon d'Histoire de France - De 1515 au Roi-Soleil " au Théâtre de Poche-Montparnasse
"Karine Dubernet - Souris pas !" au Point Virgule
"Sandra Colombo - Instagrammable et cervelée" à la Comédie des Trois Bornes
"Marion Mezadorian - Pépites" à la Nouvelle Seine
"Carla Bianchi -Migrando" à la Nouvelle Seine
"Giorgia Sinicorni - Comment épouser un milliardaire" à la Nouvelle Seine
et la chronique des spectacles à l'affiche en septembre

Expositions avec :

"Le Monde selon Roger Ballen" à la Halle Saint-Pierre

Cinéma avec :

"Les Fleurs amères" de Olivier Meys
Oldies but Goodies avec "Les Idoles" de Marc'O
et la chronique des films à l'affiche en septembre

Lecture avec :

"Ici seulement nous sommes uniques" de Christine Avel
"Les altruistes" de Andrew Ridker
"Les yeux fumés" de Nathalie Sauvagnac
"Un autre tambour" de William Melvin Kelley
"Un mariage américain" de Tayari Jones
"Week end à New York" de Benjamin Markovits
et toujours :
"Autoportrait d'une vie heureuse" de Ingo Schulze
"Conversations entre amis" de Sally Rooney
"Le dernier grenadier du monde" de Bakhtiar Ali
"Le siècle des dictateurs" Sous la direction d'Olivier Guez
"Les opérations extraordinaires de la seconde guerre mondiale" de Claude Quétel
"Les réfugiés" de Viet Thanh Nguyen

Bonne lecture, bonne culture, et à la semaine prochaine.

           
www.myspace.com/froggydelight | www.tasteofindie.com   bleu rouge vert métal
 
© froggy's delight 2008
Recherche Avancée Fermer la fenêtre
Rechercher
par mots clés :
Titres  Chroniques
  0 résultat(s) trouvé(s)

Album=Concert=Interview=Oldies but Goodies= Livre=Dossier=Spectacle=Film=