Musique sep Théâtre sep Expos sep Cinéma sep Lecture sep Bien Vivre
  Galerie Photos sep Nos Podcasts sep
 
recherche
recherche
Activer la recherche avancée
Accueil
 
puce puce
puce Festival Check-In Party #1 (édition 2019) - Samedi 24 août
Bodega - Altin Gün - Deerhunter - Oh Sees - La Colonie de vacances - Balthazar - The Blaze  (Aérodrome Guéret-Saint Laurent)  22 au 24 août 2019

Jour 3 : Le baptême de la poussière

Un peu moins motivée, ce dimanche, sans doute en raison de la fatigue, de l'oppressante poussière et de la chaleur plombante qui s'abat sur l'aérodrome de Guéret, on peine à trouver un intérêt scénique dans le set des new-yorkais de Bodega, pourtant adulés par une certaine critique musicale. C'est bien dommage dans la mesure où, sur le papier, la philosophie du groupe atteste de valeurs fortes, engagées et originales. Leur post-punk teintée d’électro se laisse écouter, mais les mimiques et déhanchements surjoués de Nikki Belfiglio agacent vite. Définitivement pas le jour...

Altin Gün est un mélange audacieux entre musique folk et sonorités turques. Il va sans dire que la touche orientale de cette programmation fait mouche, laissant tranquillement le festivalier rêver à d'autres horizons, les yeux fermés face au soleil déjà couchant. Un set planant et plaisant, à la musique ingénieuse et atypique. Belle découverte.

Autre groupe, autres mœurs : Deerhunter, c'est avant tout un style, une posture et une réputation. Bradley Cox crève l'écran, littéralement et dans tous les sens, tour à tour détaché, investi, rêveur, ironique, selon les morceaux égrenés. L'état d'esprit de ce set est tellement à la cool, que Bradley Cox discutera, de scène à scène, avec le sondier de Oh Sees en train de faire quelques essais certes un peu bruyants, qu'il y aura un faux départ sur un titre ("Got damn it !"), et qu'on retrouvera Bradley Cox tranquillement assis dans le pit avec nous, les photographes, pour écouter le concert suivant, celui de Oh Sees, justement. Une belle démonstration de ce que la musique peut avoir de brillant sans être étouffée par l'esprit de sérieux.

Pour être honnête, ma journée commencera vraiment, musicalement et scéniquement, avec les Oh Sees. Parce que John Dwyer est une bête de scène, certes, mais aussi parce que les batteries gémellaires, en "front stage", c'est exceptionnel et ça envoie loin, très loin. Dan Rincon et Paul Quattrone sont hyper calés et ça rend tellement bien qu'on ne sait plus où donner de la tête et du pied.

Le concept de La Colonie de vacances est orgasmique en soi. Quatre groupes, et non des moindres (Papier Tigre, Electric Electric, Pneu et Marvin), en regard ; le public au milieu qui assiste à ces questions-réponses musicales et lumineuses avec ébahissement. Impossible de faire des photos tant la configuration de ce sound system quadriphonique empêche d'immortaliser quoi que ce soit. Il faut dire que les festivaliers sont agglutinés autour des groupes, tournent comme des papillons hallucinés, parfois pour la deuxième fois de suite – puisque la Colonie de vacances a joué également la veille. L'expérience est unique – paradoxalement à chaque fois.

On manquera sans doute d'originalité en disant qu'on a adhéré sans hésitation au set de Balthazar. Un concert dévoré de bout en bout, sublimé par les cinq voix des Belges qui en chœur et en refrain sont à pleurer de cohésion et d'émotions. Mes félicitations sincères vont au "lighteux" tant les lumières sont prodigieuses et magnifient le concert. Tout est tubes, jusqu'au bouquet final, "Fever", tout droit issu du dernier album éponyme. Exceptionnel.

Mon clap de fin fera face aux talentueux The Blaze, seul groupe électro que je me suis accordée du week-end. Si la règle veut que l'électro soit peu intéressante à photographier, The Blaze figure alors l'exception tant Guillaume et Jonathan Alric travaille autant la musique que l'image. Une boîte gigantesque, de la transparence, une allumette flamboyante et le tour est joué pour intriguer dès les premières minutes. Le son fait le reste et l'on tombe, sans résistance, dans une sorte de douce hypnose qui referme élégamment ce premier Check-In Party. 

On pensait assister à un hésitant premier baptême de l'air, le Check-In Party a sans ciller passé le mur du son. Jetons, pour finir, des mercis ici ou là, à Patrice, Nadine, Lorraine et Lucien, qui ont été des interlocuteurs parfaits sur ces trois jours. Reste à savoir désormais si le bilan comptable sera favorable à un deuxième embarquement...

 

En savoir plus :
Le site officiel du Festival Check-In Party
Le Facebook du Festival Check-In Party

Crédits photos : Sophie Hébert (toutes les séries sur son site)


Sophie Hébert         
deco
Nouveau Actualités Voir aussi Contact
deco
decodeco
# 15 septembre 2019 : Life in Vain

Cette semaine Daniel Johnston nous a quitté, mais aussi Philippe Pascal de Marquis de Sade. Merci à eux pour tout ce qu'ils ont apporté à la musique mondiale pour l'un et hexagonale pour l'autre.
Pour ce qui est du reste de l'actualité culturelle de la semaine, c'est parti pour le sommaire :

Du côté de la musique :

"Schlagenheim" de Black Midi
"Tokyo dreams" de Dpt Store
"Terry Riley : Sun rising" de Kronos Quartet
"Diabolique" de l'Epée
"Mer(s) : Elgar, Chausson & Joncières" de Marie-Nicole Lemieux
"Like in 1968" de Moddi
"Voodoo queen" de One Rusty Band
"Moon" de Violet Arnold
et toujours :
"L'horizon" de Manu
"Twelve nudes" de Ezra Furman
"Spleen 1" de Fleur du Mal, chronique assortie d'un entretien
Rencontre avec Le Flegmatic autour de son nouvel album "Ruine nouvelles" Le Flegmatic
"Echoplain Ep" de Echoplain
"Michel on my mind - Tribute to Michel Petrucciani" de Laurent Coulondre

Au théâtre :

les nouveautés avec :
"Pompiers" au Théâtre du Rond-Point
"La Vie de Galilée" à La Scala
"Suite française" au Théâtre La Bruyère
"The ways she dies" au Théâtre de la Bastille
"La Fin de l'Homme rouge" au Théâtre des Bouffes du Nord
"Pour un oui ou pour un non" à la Manufacture des Abbesses
"Louise au parapluie" au Théâtre du Petit Gymnase
"La Réunification des deux Corées" au Théâtre Le Funambule-Montmartre
"Ecoutez leur silence" au Théâtre Le Funambule-Montmartre
"Les Naufragés" au Théâtre des Bouffes du Nord
"Vive Bouchon !" au Théâtre du Splendid
"Marie-Antoinette" au Théâtre de Poche-Montparnasse
"Tempête en juin" au Théâtre La Bruyère
"Aux rats des paquerettes" au Théâtre La Croisée des Chemins
"Pas vue, Ni connue" au Théâtre Essaion
des reprises
"L'homme à tête de chou" au Théâtre du Rond-Point
"Fables" au Studio Hébertot
"Le Défunt" au Théâtre La Croisée des Chemins
"Dom Juan ou les limbes de la mémoire" au Théâtre La Croisée des Chemins
"Une leçon d'Histoire de France - De l'An mil à Jeanne d'Arc" au Théâtre de Poche-Montparnasse
"Une leçon d'Histoire de France - De 1515 au Roi-Soleil " au Théâtre de Poche-Montparnasse
"Karine Dubernet - Souris pas !" au Point Virgule
"Sandra Colombo - Instagrammable et cervelée" à la Comédie des Trois Bornes
"Marion Mezadorian - Pépites" à la Nouvelle Seine
"Carla Bianchi -Migrando" à la Nouvelle Seine
"Giorgia Sinicorni - Comment épouser un milliardaire" à la Nouvelle Seine
et la chronique des spectacles à l'affiche en septembre

Expositions avec :

"Le Monde selon Roger Ballen" à la Halle Saint-Pierre

Cinéma avec :

"Les Fleurs amères" de Olivier Meys
Oldies but Goodies avec "Les Idoles" de Marc'O
et la chronique des films à l'affiche en septembre

Lecture avec :

"Ici seulement nous sommes uniques" de Christine Avel
"Les altruistes" de Andrew Ridker
"Les yeux fumés" de Nathalie Sauvagnac
"Un autre tambour" de William Melvin Kelley
"Un mariage américain" de Tayari Jones
"Week end à New York" de Benjamin Markovits
et toujours :
"Autoportrait d'une vie heureuse" de Ingo Schulze
"Conversations entre amis" de Sally Rooney
"Le dernier grenadier du monde" de Bakhtiar Ali
"Le siècle des dictateurs" Sous la direction d'Olivier Guez
"Les opérations extraordinaires de la seconde guerre mondiale" de Claude Quétel
"Les réfugiés" de Viet Thanh Nguyen

Bonne lecture, bonne culture, et à la semaine prochaine.

Les 4 derniers journaux
- 15 septembre 2019 : Life in Vain
- 8 septembre 2019 : du nouveau à l'Horizon
- 1er septembre 2019 : C'est reparti pour un tour
- 25 août 2019 : C'est la rentrée ... littéraire
           
www.myspace.com/froggydelight | www.tasteofindie.com   bleu rouge vert métal
 
© froggy's delight 2008
Recherche Avancée Fermer la fenêtre
Rechercher
par mots clés :
Titres  Chroniques
  0 résultat(s) trouvé(s)

Album=Concert=Interview=Oldies but Goodies= Livre=Dossier=Spectacle=Film=