Musique sep Théâtre sep Expos sep Cinéma sep Lecture sep Bien Vivre
  Galerie Photos sep Nos Podcasts sep
 
recherche
recherche
Activer la recherche avancée
Accueil
 
puce puce
puce La Gioia
Théâtre du Rond-Point  (Paris)  octobre 2019

Spectacle conçu et mis en scène par Pippo Delbono Avec Dolly Albertin, Gianluca Ballarè, Margherita Clemente, Pippo Delbono, Ilaria Distante, Simone Goggiano, Mario Intruglio, Nelson Lariccia, Gianni Parenti, Pepe Robledo, Zakria Safi et Grazia Spinella.

Pour qui connaît le travail et les démons intérieurs du comédien, metteur en scène et cinéaste italien Pippo Delbono, un spectacle su rle thème de la joie ne manque pas de surprendre et d'interpeller de manière dubitative.

Car pour lui la vie n'est pas un long fleuve tranquille ni une chemin pavé de roses, même s'il convoquer les cascades de fleurs réalisées par l'artiste floral Thierry Boutemy comme rituel d'apaisement ou de réconciliation, et les brèves joies subliminales qui scandent "La Gioia" ne masquent ni les horreurs du monde ni les de l'artiste encagé dans sa solitude et son mal-être.

Ainsi, la tragédie des migrants évoquée avec des bateaux en papier et des tonnes de de vêtements éparpillés sur le sol puis rassemblés en tas à la manière de l'oeuvre "Personnes" de Christian Boltanski signifiant le cimetière marin qu'est devenu la Méditerranée.

Avec "La Gioia" qui aurait, indique-t-il pu, s'intituler "La Mort joyeuse" ou "La Possibilité de la joie", il traite de ce sentiment, émotion ou gaîté, non comme un état mais comme "un chemin qu?on vit, dont on fait l?expérience pendant la traversée de la douleur".

Créé en mars 2018, le spectacle ressort, comme toujours, à l'autofiction théâtrale que Pippo Delbono ordonne en tableaux avec un éclectique habillage musical, de l'opéra à la variété transalpine, évidemment fort éloigné du guilleret "Y'a d'la joie" de Charles Trénet.

Il est dispensé par sa troupe, des "gueules" felliniennes vêtues d'extravagants costumes confectionnés par Elena Giampaoli, à laquelle il manque Bobò, microcéphale sourd-muet qu'il a sorti de l'asile psychiatrique en 1995, décédé en février 2019 dont les troublants cris inarticulés retentissent à plusieurs reprises telles des émanations de l'au-delà.

Sous les belles lumières de Orlando Bolognesi, se déploie un spectacle rhapsodique avec ses fulgurances, la danse chamanique de Pippo Delbono et ses vitupérations sur la folie et la douleur, et, entre autres, Nelson Lariccia qui arrose, avec la foi de l'ingénu, un carré de gazon artificiel et y fait pousser des fleurs artificielles elles aussi, le défilé de figures burlesques sur l'air de la Valse n°2 de Chostakovitch et Gianluca Ballarè travesti en chanteuse interprétant en playback "Maladetta primavera", un tube des années 1980 qui fustige l'espoir renouvelé du bonheur.

Mais aussi, peut-être, un premier pas vers la résilience.

 

MM         
deco
Nouveau Actualités Voir aussi Contact
deco
decodeco
# 29 décembre 2019 : JOYEUSE ANNEE 2020 !

Et voici la dernière édition de l'année, il est temps de vous remercier de votre fidélité, de vous souhaitez une merveilleuse année à venir, en espérant que nous continuerons à capter et satisfaire votre curiosité ! C'est parti pour le programme.

Du côté de la musique :

"Mozart, Youth symphonies" de Freiburger Barockorchester, Gottfried von der Goltz
"Gemma EP" de Gemma
"Emily the one" mix #7 de notre podcast Listen In The Bed en partenariat avec Radio Dio
"Né !" de Chris LeHache
"Constance" de David Giguère
"Années folles, Crazy Paris !" de François Chaplin, Marcela Roggeri
"Super parquet" de Super Parquet
Ca bouge à Saint Etienne avec :
- "Plastic Ono Utero", 7eme épisode du podcast Listen In Bed
- Rencontre avec MC Pampille autour de son album "Sur le banc de touche"
et aussi :
"Hello again" de Adam Wood
"Après le soir" de Camille Bénâtre
"Brahms : Intégrale de l'oeuvre pour piano seul" de Geofrroy Couteau
"Berlioz, la damnation de Faust" de John Nelson et l'Orchestre Philarmonique de Strasbourg
"5,3,2,1" de Pikku
"Pleasure principle" de Pleasure Principle
"Ascendant Johnny Cash" de Rod Barthet
"Maurice Ravel, Concerto in G" de Vanessa Benelli Mosell
"78 tours" de Xavier Roumagnac Eklectik Band

Au théâtre :

les nouveautés avec :
"A vrai dire" au Théâtre du Gymnase
"Un vrai couple" à la Comédie des Boulevards
"Julia Palombe - En attendant l'accouchement" au Théâtre Montmartre-Galabru
"Mathieu Ducrez - Confessions d'un fumeur" au Théâtre Montmartre-Galabru
et la chronique des spectacles à l'affiche en décembre

Expositions avec :

la dernière ligne droite pour "Van Gogh - La Nuit étoilée" à l'Atelier des Lumières

Cinéma avec :

"Cunningham" de Alla Kovgan
et la chronique des films sortis en décembre

Lecture avec :

"Un art de vivre à Paris" de France de Griessen
"Nino dans la nuit" de Capucine & Simon Johannin
"Nuit d'épine" de Christine Taubira
"On ne meurt pas d'amour" de Géraldine Dalban Moreynas
"Jacobins !" de Alexis Corbière
"La fabrique du crétin digital" de Michel Desmurget
"Le ghetto de l'intérieur" de Santiago H Amigorena

Froggeek's Delight :

"Oculus Quest" Le casque de réalité virtuel autonome

Bonne lecture, bonne culture, et à la semaine prochaine.

Les 4 derniers journaux
- 16 février 2020 : Pour les amoureux de culture
- 9 février 2020 : On se calme et on se cultive
- 2 février 2020 : Place aux crèpes
- 26 janvier 2020 : Les rois des galettes
           
www.myspace.com/froggydelight | www.tasteofindie.com   bleu rouge vert métal
 
© froggy's delight 2008
Recherche Avancée Fermer la fenêtre
Rechercher
par mots clés :
Titres  Chroniques
  0 résultat(s) trouvé(s)

Album=Concert=Interview=Oldies but Goodies= Livre=Dossier=Spectacle=Film=