Musique sep Théâtre sep Expos sep Cinéma sep Lecture sep Bien Vivre
  Galerie Photos sep Nos Podcasts sep
 
recherche
recherche
Activer la recherche avancée
Accueil
 
puce puce
puce Piège pour Cendrillon
Théâtre Michel  (Paris)  octobre 2019

Comédie policière d'après le roman éponyme de Sébastien Japrisot, adaptation de Aïda Asgharzadeh, mise en scène de Sébastien Azzopardi, avec Alyzée Costes, Nassima Benchicou, David Talbot et Aurélie Boquien.

En 1963 Sébastien Japrisot publie un roman policier sous l'efficace titre "Piège pour Cendrillon" qui revisite le conte de Perrault à l'aune du roman noir en y injectant les thèmes de l'amnésie, du trouble de l'identité et du double passés à la moulinette de la machination et de la manipulation.

Il transforme Cendrillon, la gentille petite fille malmenée par ses demi-soeurs, en petite fille pauvre envieuse de l'héritière dans la demeure de laquelle officient sa mère comme domestique et une mauvaise fée en la personne d'une gouvernante aussi cupide que machiavélique qui va lui donner l'occasion d'exaucer son rêve. Mais la vie n'est pas un conte de fée et, à défaut de baguette magique, il lui faut payer le prix fort pour voir son entreprise prospérer si toutefois n'intervient pas le fameux grain de sable.

La transposition théâtrale opérée par Aïda Asgharzadeh ne résulte pas d'une adaptation mais d'une réécriture dès lors qu'elle modifie le déroulement de l'intrigue et son dénouement, s'affranchit de sa structure de drame en quatre actes et crée un personnage surnuméraire d'avocat séducteur lui aussi intéressé par le magot qui, campé par David Talbot en contre emploi et semblant échappé d'un vaudeville, déclenche les rires.

Cela étant, tous les spectateurs ne connaissent pas l'oeuvre originale et la partition proposée repose sur la quête identitaire d'une jeune fille rescapée d'un incendie dans lequel a péri son amie souffrant d'une amnésie post-traumatique.

Cette quête se déroule dans une atmosphère inquiétante surlignée par la scénographie de Juliette Azzopardi inspirée par la distorsion utilisée par les décorateurs des films expressionnistes allemands avec un mur de salon de guingois et le jeu de lumières appuyées de Philippe Lacombe.

Elle bénéficie de la mise en scène habile de Sébastien Azzoppardi qui se concentre sur les protagonistes manoeuvrées par l'avatar de la sorcière moderne campée par Aurélie Boquien.

Dans de délicieuses robes corolles confectionnées par Pauline Yaoua Zurini inspirées du New Look inventé par Christian Dior, Alyzée Costes, la blonde, et Nassima Benchicou, la brune, forment un joli et ambigu duo homoérotique dans lequel l'une est l'autre et inversement qui, de manière convaincante, sème le trouble.

 

MM         
deco
Nouveau Actualités Voir aussi Contact
deco
decodeco

• Edition du 2020-08-09 :
35 ème édition du Festival Humour et Eau Salée - Du 1er au 7 août 2020
 

• Archives :
Une Reine en exil - Théâtre Le Verbe Fou
Requiem pour un louis d'or -  Théâtre Le verbe Fou
Ultra-Girl contre Schopenhauer - Théâtre 14
Une goutte d'eau dans un nuage - Théâtre 14
Etienne A. - Théâtre 14
L’Ordre du jour - Théâtre 14
Littoral - Théâtre de la Colline
Covid et Humour - Le confinement, manne thématique pour les humoristes -
Focus Théâtre -
Shortcom à gogo -
A tort et à raison - Théâtre Hébertot
L'Ecole des Femmes - Théâtre national de l'Odéon
Vivement Noël - Théâtre de la Girandole
Le Sommelier - En tournée
Peer Gynt - Théâtre Les Gémeaux
Fleur de cactus - Théâtre Antoine
Art - Comédie des Champs Elysées
Folie baroque - Théâtre Le Funambule-Montmartre
Hernani, brigand de la pensée ! - Lavoir Moderne Parisien
Le Misanthrope - Théâtre national de Strasbourg
Les Survivantes - Théâtre 13/Jardin
L'Ecume des jours - A La Folie Théâtre
Voodoo Sandwich - Centre Culturel Suisse
Oh les beaux jours - Studio Hébertot
J'aurais aimé savoir ce que ça fait d'être libre - Théâtre de Belleville
Toute l'Histoire de la peinture en moins de deux heures - Théâtre de l'Atelier
Eugénie Grandet - Théâtre 13/Seine
Les Innocents, Moi et l'Inconnue au bord de la route départementale - Théâtre de la Colline
Penthésilée - Théâtre de Sartrouville et des Yvelines
Mon fils marche juste un peu plus lentement - Manufacture des Abbesses
- les derniers (3)
- les derniers albums (5)
- les derniers articles (4)
- les derniers concerts (8)
- les derniers expos (2)
- les derniers films (3)
- les derniers interview (1)
- les derniers interviews (264)
- les derniers livres (3)
- les derniers spectacles (6900)
           
www.myspace.com/froggydelight | www.tasteofindie.com   bleu rouge vert métal
 
© froggy's delight 2008
Recherche Avancée Fermer la fenêtre
Rechercher
par mots clés :
Titres  Chroniques
  0 résultat(s) trouvé(s)

Album=Concert=Interview=Oldies but Goodies= Livre=Dossier=Spectacle=Film=