Musique sep Théâtre sep Expos sep Cinéma sep Lecture sep Bien Vivre
  Galerie Photos sep Nos Podcasts sep
 
recherche
recherche
Activer la recherche avancée
Accueil
 
puce puce
puce Le ghetto intérieur
Santiago H. Amigorena  (Editions P.O.L)  août 2019

"Vicente Rosenberg est arrivé en Argentine en 1928. Il a rencontré Rosita Szapire cinq ans plus tard. Vicente et Rosita se sont aimés et ils ont eu trois enfants. Mais lorsque Vicente a su que sa mère allait mourir dans le ghetto de Varsovie, il a décidé de se taire. Ce roman raconte l’histoire de ce silence, qui est devenu le mien." Santiago H. Amigorena

Ce dernier ouvrage de Santiago H. Amigorena, d’un peu moins de 200 pages est à mon humble avis, l’un des plus beaux romans sortis lors de la rentrée littéraire de septembre dernier. Présents dans les sélections de nombreux prix littéraires, il n’aura au final obtenu aucun prix, à ma grande surprise.

Avec Le ghetto intérieur, l’auteur nous raconte l’histoire de son arrière-grand-mère, enfermée dans le ghetto de Varsovie, qui mourra déportée dans le camp de Treblinka. L’histoire du livre débute en 1940, à Buenos Aires autour d’une table d’un café qui voit deux juifs s’interroger sur ce qui se passe dans l’Europe qu’ils ont fuie il y a quelques années. Vicente pense à sa mère, restée en Pologne. Il s’interroge sur ce qu’elle devient, elle qui lui écrire des lettres auxquelles il ne répond pas toujours.

Au fil des lettres, il apprend la situation de Varsovie, la mise en place du ghetto dans lequel sa mère se retrouve enfermée. Il se met à se poser de nombreuses questions. Pourquoi est-il parti ? Pourquoi a-t-il laissé sa mère en Pologne ? Très vite les remords arrivent, la culpabilité aussi puis la solitude, l’ensemble le faisant délaissé sa famille en Argentine.

Se dévoile alors au fil des pages l’enfermement intérieur de Vicente, son ghetto intérieur de l’exil. On découvre la vie mélancolique d’un être qui s’invente une vie à l’étranger, tout en devinant puis comprenant le drame qui se joue en Europe, la destruction de sa famille puis de millions de personnes.

Avec son nouvel ouvrage, servi par une sublime écriture que l’on connaît de l’auteur, Santiago H. Amigorena nous propose une approche de la Shoah sous un angle particulièrement original. Au lieu de nous parler de la barbarie des camps, l’auteur nous parle de ceux qui n’étaient pas là, de ceux qui avaient quitté l’Europe avant, montrant que leur culpabilité en fait aussi des victimes.

Et c’est justement le poids de cette culpabilité que l’auteur décortique avec brio dans son dernier livre. Culpabilité qui va pousser Vicente à installer un silence de plomb autour de lui, qui va l’amener aussi à se réfugier dans le poker pour y échapper.

Le ghetto intérieur est un livre poignant, un livre qui nous parle de la Shoah avec une grande sincérité. Un livre qui nous permet de voir la destruction d’un être avec en parallèle l’évolution du ghetto de Varsovie et ses conséquences. C’est aussi un livre important pour l’auteur qui décide de briser le silence qui a beaucoup pesé sur sa famille, tout en rendant hommage à son grand-père.

Le ghetto intérieur est un très grand livre, un livre remarquable qui nous montre parfaitement le poids de la culpabilité des survivants de la Shoah. Salutaire et bouleversant.

 
 

Jean-Louis Zuccolini         
deco
Nouveau Actualités Voir aussi Contact
deco
decodeco

• Edition du 2020-03-29 :
Chasseurs et collectionneurs - Matt Suddain
Banditi - Antoine Albertini
Nefertari Dream - Xavier-Marie Bonnot
Champ de tir - Linwood Barclay
Les plumes du pouvoir - Michaël Moreau
Les cent derniers jours d'Hitler - Jean Lopez

• Edition du 2020-03-22 :
Une île sur la Volga - Iwan Lépingle
Confession téméraire - Anita Pittoni
Riposte - David Albertyn
L'archipel des larmes - Camilla Grebe
Temps noirs - Thomas Mullen
Toute la violence des hommes - Paul Colize
L'âne mort - Chawki Amari
 

• Archives :
Alerte rouge - Tomaz Lavric
L'intégrale F.A.U.S.T. - Serge Lehman
El Niño de Hollywood - Óscar & Juan José Martínez
De Gaulle et les grands - Eric Branca
Idiot Wind - Peter Kaldheim
Chez nous - Louise Candlish
Pacifique - Stéphanie Hochet
La plus belle femme du monde - William Roy & Sylvain Dorange
L'audacieux Monsieur Swift - John Boyne
Little Louis - Claire Julliard
Machiavel : Une vie en guerres - Jean-Louis Fournel & Jean-Claude Zancarini
Les étincelles - Julien Sandrel
Mauvaise conscience - Fabio Benoit
Retours d'histoire : L'Algérie après Bouteflika - Benjamin Stora
Ramshackle : Une histoire de Yellowknife - Alison McCreesh
Oeuvres complètes 1 - Roberto Bolano
L'Esprit impérial : Passé colonial et politiques du présent - Robert Gildea
La balance - Jimmy Breslin
Les cicatrices - Claire Favan
La vie sous l'Ancien Régime - Agnès Walch
Les fantômes de Reykjavik - Arnaldur Indridason
La fille à ma place - Catherine Le Goff
Ada & Rosie - Dorothée de Monfreid
La mémoire tyrannique - Horacio Castellanos Moya
Von Rundstedt le maréchal oublié - Laurent Schang
Santa Muerte - Gabino Iglesias
Tout pour la patrie - Martin Caparros
De rien ni de personne - Dario Levantino
Les lumières de Niterói - Marcello Quintanilha
Apaiser Hitler - Tim Bouverie
- les derniers articles (11)
- les derniers expos (31)
- les derniers films (2)
- les derniers interviews (25)
- les derniers livres (1966)
- les derniers spectacles (1)
           
www.myspace.com/froggydelight | www.tasteofindie.com   bleu rouge vert métal
 
© froggy's delight 2008
Recherche Avancée Fermer la fenêtre
Rechercher
par mots clés :
Titres  Chroniques
  0 résultat(s) trouvé(s)

Album=Concert=Interview=Oldies but Goodies= Livre=Dossier=Spectacle=Film=