Musique sep Théâtre sep Expos sep Cinéma sep Lecture sep Bien Vivre
  Galerie Photos sep Nos Podcasts sep
 
recherche
recherche
Activer la recherche avancée
Accueil
 
puce puce
puce Un Tramway nommé Désir
Théâtre La Scène Parisienne  (Paris)  janvier 2020

Comédie dramatique d'après l'oeuvre éponyme de Tennessee Williams, mise en scène de Manuel Olinger, avec Julie Delaurenti, Manuel Olinger, Murielle Huet des Aunay(ou Tiffany Hofstetter, Gilles-Vincent Kapps (ou Philippe Weissert) et Jean-Pierre Olinger.

"Un Tramway nommé Désir" de Tennesse Williams, qui fut salué par ses contemporains comme le nouveau génie du théâtre américain, constitue une de ses oeuvres majeures déclinant ses thèmes récurrents de la famille, la solitude existentielle, la folie, et de l'amour comme élément de construction de soi.

Et ce sous une forme dramatique, également récurrente, typique du drame williamsien centré sur la crise émotionnelle aigüe de personnages vivant un enfer intérieur qui se trouvent en situation de huis-clos étouffants, en l'espèce, résultant de la promiscuité et de la confrontation de classe, qui entraîne leur basculement dans le chaos.

Dans l’Amérique des années 40, les demoiselles DuBois de bonnes naissance et manières ont suivi une voie différente. Stella a quitté la demeure familiale et se retrouve dans un gourbi à la Nouvelle-Orléans par amour pour un ouvrier frustre et violent.

Blanche, Belle du Sud devenue une héroïne déchue et avatar schizophrène de Scarlett O'Hara fuyant à sa manière les réalités contingentes, y restée jusqu'à la saisie du domaine pour dettes. A bout de ressources, elle a pris un tramway nommé "Désir" pour se réfugier chez sa soeur.

Porter cet opus sur une scène française ne s'avère pas une entreprise anodine à laquelle s'est attelé le comédien et metteur en scène Manuel Olinger à partir d'une adaptation de Pierre Laville.

Conservant l'ancrage spatio-temporel, signifié par le décor et les inserts musicaux dispensés par Jean-Pierre Olinger et Gilles-Vincent Kapps, et l'emboîtement original des scènes de confrontation et de révélation, il livre une partition (ré)équilibrée articulée sur les relations bilatérales, telles qu'elles s'expriment dans le duo sororal, la relation conjugale et l'idylle avortée entre Blanche et un possible prétendant, qui ne se focalise pas sur l'antagonisme équivoque entre Blanche et son beau-frère.

Et il opte pour un jeu réaliste sans verser dans le naturalisme expressionniste soutenu par lui-même dans le rôle du mari dominateur, Murielle Huet des Aunay dans l'incarnation de la fragilité des femmes sous influence, Gilles-Vincent Kapps en amoureux transi inféodé à l'amour filial en amoureux transi inféodé à l'amour filial et, dans le périlleux et emblématique rôle de Blanche, Julie Delaurenti qui réussit une bouleversante incarnation de la décompensation psychotique.

 

MM         
deco
Nouveau Actualités Voir aussi Contact
deco
decodeco

• Edition du 2020-04-05 :
A tort et à raison - Théâtre Hébertot
 

• Archives :
L'Ecole des Femmes - Théâtre national de l'Odéon
Vivement Noël - Théâtre de la Girandole
Le Sommelier - En tournée
Peer Gynt - Théâtre Les Gémeaux
Fleur de cactus - Théâtre Antoine
Art - Comédie des Champs Elysées
Folie baroque - Théâtre Le Funambule-Montmartre
Hernani, brigand de la pensée ! - Lavoir Moderne Parisien
Le Misanthrope - Théâtre national de Strasbourg
Les Survivantes - Théâtre 13/Jardin
L'Ecume des jours - A La Folie Théâtre
Voodoo Sandwich - Centre Culturel Suisse
Oh les beaux jours - Studio Hébertot
J'aurais aimé savoir ce que ça fait d'être libre - Théâtre de Belleville
Toute l'Histoire de la peinture en moins de deux heures - Théâtre de l'Atelier
Eugénie Grandet - Théâtre 13/Seine
Les Innocents, Moi et l'Inconnue au bord de la route départementale - Théâtre de la Colline
Penthésilée - Théâtre de Sartrouville et des Yvelines
Mon fils marche juste un peu plus lentement - Manufacture des Abbesses
Je ne vous aime pas - Théâtre Les Déchargeurs
Un espoir - Théâtre Athénée-Louis Jouvet
V.I.T.R.I.O.L. - Théâtre de la Tempête
L'Eveil du printemps - Théâtre L'Etoile du Nord
Anne-Marie la beauté - Théâtre de la Colline
Toute nue - Variation Feydeau Noren - Théâtre Paris-Villette
Kadoc - Théâtre du Rond-Point
Mon dîner avec Winston - Théâtre du Rond-Point
L'Ombre - Théâtre du Gymnase
Melle Julie # Meurtre d'âme - Théâtre de la Girandole
Concours européen de la chanson philosophique - MC93
- les derniers (3)
- les derniers albums (5)
- les derniers articles (4)
- les derniers concerts (8)
- les derniers expos (2)
- les derniers films (3)
- les derniers interview (1)
- les derniers interviews (264)
- les derniers livres (3)
- les derniers spectacles (6888)
           
www.myspace.com/froggydelight | www.tasteofindie.com   bleu rouge vert métal
 
© froggy's delight 2008
Recherche Avancée Fermer la fenêtre
Rechercher
par mots clés :
Titres  Chroniques
  0 résultat(s) trouvé(s)

Album=Concert=Interview=Oldies but Goodies= Livre=Dossier=Spectacle=Film=