Musique sep Théâtre sep Expos sep Cinéma sep Lecture sep Bien Vivre
  Galerie Photos sep Nos Podcasts sep
 
recherche
recherche
Activer la recherche avancée
Accueil
 
puce puce
puce Vive la Vie
Théâtre Gaité Montparnasse  (Paris)  janvier 2020

Spectacle de la Compagnie interface, mise en scène de André Pignat et Géraldine Lonfat, avec Géraldine Lonfat, Thomas Laubacher, Sara Dotta, Anaïs Gribaldi, Paul Patin (ou Xavier Loira), Joseph Viatte, Daphné Rhéa Pellissier et Florence Alayrac.

Déroutant, vivant, énergisant, angoissant… difficile de résumer en un unique adjectif ce spectacle hybride et à aucune autre forme pareille qu’est "Vive la Vie" de la Compagnie interface.

Avec un propos engagé et humaniste sur l’impact des progrès technologiques sur nos sociétés et une forme créative innovante à la confluence du théâtre contemporain, de la danse, de l’opéra et du cirque, "Vive la Vie" sort en effet de toutes les cases préexistantes pour offrir aux spectateurs une expérience théâtrale totale, unique et insolite.

Si la narration est ancrée au 20ème siècle avec l’évolution d’une famille paysanne vivant de la terre et se muant progressivement en une cellule familiale éclatée, individualisée et urbanisée, avant un retour en arrière subtile mais réel, le propos lui est bel et bien universel.

Car en posant ouvertement la question sur plusieurs générations de l’impact profond qu’ont eu l’arrivée dans nos foyers de l’eau courante et de l’électricité, André Pignat (mise en scène), Géraldine Lonfat (chorégraphie et mise en scène) et Thomas Laubacher (texte) s’attaquent de fait de front aux utopies en générales, aux espoirs qu’elles apportent, aux vies qu’elles bouleversent et questionnent habilement les spectateurs sur leurs responsabilités vis-à-vis de leur descendance. Leur doit-on coûte que coûte une vie meilleure que la nôtre et si oui sous quelle forme et à quel prix ?

Sur une partition originale d’André Pignat et Johanna Rittiner, la chanteuse mezzo-soprano Florence Alayrac interprète sur scène l’ensemble des titres du spectacle, mixant lyrisme et chants baroques religieux, et accompagne de sa voix chaude et puissante les chorégraphies organiques que les comédiens/danseurs (Géraldine Lonfat, Sara Dotta, Daphné Rhea Pellissier, Thomas Laubacher, Paul Patin et Anaïs Gribaldi) habitent de la première à la dernière minute de la pièce avec une mention toute spéciale à Géraldine Lonfat qui illumine les planches par son rayonnement magnétique et la puissance de son interprétation.

Les tableaux dansés sont entrecoupés de parties jouées (avec surtitres en anglais) par Thomas Laubacher et Paul Patin et de moments quasi hypnotiques où Joseph Viatte exerce ses dons de jongleurs, faisant presque léviter ses boules de cristal.

Les changements de costumes à vue, grâce aux très bien pensés costumes de Kim Salah permettent à l’énergie de ne jamais retomber et les lumières douces, terreuses et souvent en clair-obscur de Jérôme Hugon apportent au spectacle l’ambiance quasi apocalyptique mais également introspective qui parachève de donner la sensation d’urgence et de déchirement intérieur qui sous-tend le propos.

L’énergie créative, parfois angoissée et angoissante de la troupe est hautement contagieuse pour un spectacle resserré, on pourrait dire condensé tant il est dense, à une heure.

Pari original, osé, mais relevé donc par la Compagnie interface qui signe avec "Vive la Vie" un spectacle qui a la force lyrique d’un opéra, la puissance émotionnelle d’un ballet, le propos engagé d’un drame contemporain avec une touche onirique inattendue amenée par le cirque moderne.

 

Cécile B.B.         
deco
Nouveau Actualités Voir aussi Contact
deco
decodeco

• Edition du 2020-08-09 :
35 ème édition du Festival Humour et Eau Salée - Du 1er au 7 août 2020
 

• Archives :
Une Reine en exil - Théâtre Le Verbe Fou
Requiem pour un louis d'or -  Théâtre Le verbe Fou
Ultra-Girl contre Schopenhauer - Théâtre 14
Une goutte d'eau dans un nuage - Théâtre 14
Etienne A. - Théâtre 14
L’Ordre du jour - Théâtre 14
Littoral - Théâtre de la Colline
Covid et Humour - Le confinement, manne thématique pour les humoristes -
Focus Théâtre -
Shortcom à gogo -
A tort et à raison - Théâtre Hébertot
L'Ecole des Femmes - Théâtre national de l'Odéon
Vivement Noël - Théâtre de la Girandole
Le Sommelier - En tournée
Peer Gynt - Théâtre Les Gémeaux
Fleur de cactus - Théâtre Antoine
Art - Comédie des Champs Elysées
Folie baroque - Théâtre Le Funambule-Montmartre
Hernani, brigand de la pensée ! - Lavoir Moderne Parisien
Le Misanthrope - Théâtre national de Strasbourg
Les Survivantes - Théâtre 13/Jardin
L'Ecume des jours - A La Folie Théâtre
Voodoo Sandwich - Centre Culturel Suisse
Oh les beaux jours - Studio Hébertot
J'aurais aimé savoir ce que ça fait d'être libre - Théâtre de Belleville
Toute l'Histoire de la peinture en moins de deux heures - Théâtre de l'Atelier
Eugénie Grandet - Théâtre 13/Seine
Les Innocents, Moi et l'Inconnue au bord de la route départementale - Théâtre de la Colline
Penthésilée - Théâtre de Sartrouville et des Yvelines
Mon fils marche juste un peu plus lentement - Manufacture des Abbesses
- les derniers (3)
- les derniers albums (5)
- les derniers articles (4)
- les derniers concerts (8)
- les derniers expos (2)
- les derniers films (3)
- les derniers interview (1)
- les derniers interviews (264)
- les derniers livres (3)
- les derniers spectacles (6900)
           
www.myspace.com/froggydelight | www.tasteofindie.com   bleu rouge vert métal
 
© froggy's delight 2008
Recherche Avancée Fermer la fenêtre
Rechercher
par mots clés :
Titres  Chroniques
  0 résultat(s) trouvé(s)

Album=Concert=Interview=Oldies but Goodies= Livre=Dossier=Spectacle=Film=