Musique sep Théâtre sep Expos sep Cinéma sep Lecture sep Bien Vivre
  Galerie Photos sep Nos Podcasts sep
 
recherche
recherche
Activer la recherche avancée
Accueil
 
puce puce
puce Trop de jaune
Studio Hébertot  (Paris)  janvier 2020

Comédie dramatique de Emmanuel Fandre, adaptation et mise en scène de Orianne Moretti, avec Thomas Coumans, Laurent Richard, Malik Faraoun, Xavier Fabre, Francisco Gil, Édouard Michelon, Brigitte Aubry, Anne-Lise Maulin et Carole Massana.

Juillet 1890 à Auvers-sur-Oise. Vincent Van Gogh vient de se tirer une balle de revolver dans l'abdomen au milieu d'un champ. Il est allongé chez lui entre vie et mort, et tous les personnages de sa vie viennent lui parler. Lui n'espère que la visite de son frère Théo.

"Trop de jaune" d'Emmanuel Fandre est le portrait kaléiodoscopique de Vincent Van Gogh par son entourage et la radioscopie d'un artiste singulier auquel cette situation va permettre de venir livrer toute sa vérité.

Véritable cri d'amour pour Vincent van Gogh, le texte d'Emmanuel Fandre passe du grotesque au sublime pour disséquer la personnalité d'exception de l'homme et du peintre. Elle passe en revue tous les aspects de sa vie et permet d'entendre bien-sûr la voix du célèbre docteur Gachet ou de Paul Gauguin mais aussi de personnages plus rarement traités comme ses parents.

La pièce développe ses rapports avec sa famille, avec les voisins, la nature ou les femmes. Elle évoque, paradoxe pour celui qui a toujours refusé de voir l'art comme une marchandise, le merchandising qui se développera autour de son oeuvre bien après sa mort. Elle montre aussi toute la fragilité de l'homme et la clairvoyance de son âme.

Dans une mise en scène nerveuse, lyrique et inspirée d'Orianne Moretti qui crée, avec l'aide de la scénographie intemporelle de Laëtitia Franceschi et des lumières symboliques de Cynthia Lhopitallier, un univers onirique et iconoclaste, Thomas Coumans est un très convaincant Vincent.

Il interprète, aux côtés d'une distribution très équilibrée, un Van Gogh christique aspirant à la liberté, qu'on découvre dans toute sa pureté. Une performance bouleversante dans cet original et flamboyant poème sur l'âme de l'artiste.

 

Nicolas Arnstam         
deco
Nouveau Actualités Voir aussi Contact
deco
decodeco

Abonnez vous à la Newsletter pour recevoir, outre les mises à jour en avant première, des infos de première importance et peut être des choses dont vous n'avez même pas encore imaginé l'existence et l'impact sur votre vie... et nous non plus.

se désabonner, changer son mail ... c'est ici!


» Contacter un membre ou toute
   l'équipe (cliquez ici)


Afficher les chroniques d'un membre :

Liste des chroniques... Cécile B.B.
Liste des chroniques... David
Liste des chroniques... Didier Richard
Liste des chroniques... Fred
Liste des chroniques... Jean-Louis Zuccolini
Liste des chroniques... Julien P.
Liste des chroniques... LaBat’
Liste des chroniques... Laurent Coudol
Liste des chroniques... Le Noise (Jérôme Gillet)
Liste des chroniques... Margotte
Liste des chroniques... MM
Liste des chroniques... Monsieur Var
Liste des chroniques... Nathalie Bachelerie
Liste des chroniques... Nicolas Arnstam
Liste des chroniques... Paola Simeone
Liste des chroniques... Philippe Person
Liste des chroniques... Rickeu
Liste des chroniques... Séb.T

 

Les articles de ce site sont la propriété de froggydelight.com et de leurs auteurs.

           
www.myspace.com/froggydelight | www.tasteofindie.com   bleu rouge vert métal
 
© froggy's delight 2008
Recherche Avancée Fermer la fenêtre
Rechercher
par mots clés :
Titres  Chroniques
  0 résultat(s) trouvé(s)

Album=Concert=Interview=Oldies but Goodies= Livre=Dossier=Spectacle=Film=