Musique sep Théâtre sep Expos sep Cinéma sep Lecture sep Bien Vivre
  Galerie Photos sep Nos Podcasts sep
 
recherche
recherche
Activer la recherche avancée
Accueil
 
puce puce
puce L'homme qui n'est jamais mort
Olivier Margot  (Editions JC Lattès)  janvier 2020

Passionné par l’histoire et en même temps grand amateur de football, je ne pouvais pas passer au travers de l’ouvrage d’Olivier Margot qui réussit à réunir mes deux passions. Avec L’homme qui n’est jamais mort, publié aux éditions JC Lattès, Olivier Margot, qui a été rédacteur en chef à L’Equipe et à L’Equipe Magazine durant 25 ans, nous raconte l’histoire de Matthias Sindelar.

Matthias Sindelar fut l’un des meilleurs joueurs du monde dans les années 30. Autrichien, on le surnomma le Mozart du football. Avant-centre génial de la Wunderteam, la grande équipe historique de l’Autriche, on lui donna le surnom "d’homme de papier" du fait de son physique chétif qui lui permettait de franchir les défenses adverses là où ne pouvait passer qu’un bout de papier. Dans la capitale de la musique, il inventa un jeu musical, un football collectif d’où l’art n’était jamais absent. Il personnifia le jeu et avec lui, chacun compris que la beauté avait une durée : une heure et demi, le temps d’un match de football.

En mars 1938, les troupes allemandes envahissent l’Autriche. La propagande nazie a l’idée d’organiser à Vienne le match de la réconciliation entre les deux pays. Hitler est présent dans les tribunes pour assister au match. Bien que son équipe n’ait pas le droit de marquer, le capitaine autrichien ouvre le score et court célébrer son but devant l’aéropage nazi. Une dangereuse provocation. Score final, 2 à 0 pour l’Autriche. C’est une humiliation pour l’Allemagne et un acte de résistance pour l’Autriche.

Le 23 janvier 1939, on retrouve le corps du footballeur inanimé avec celui de sa compagne juive, apparemment asphyxiés par une cheminée défectueuse. Chaque 23 janvier depuis quatre-vingt ans, de nombreux Viennois se réunissent autour de sa tombe, en hommage à celui qui s’opposa aux nazis.

Je n’avais jamais entendu parler de ce joueur ni de cette histoire avec l’Allemagne. J’ai donc particulièrement apprécié de lire cet ouvrage qui, au final, s’apparente beaucoup à un hommage à ce footballeur qui donnait du plaisir aux gens de par la qualité de son jeu, son esthétisme, bien loin du football actuel dominé par l’argent.

La vie de ce footballeur est un roman, sa magie footballistique au cœur de la montée du nazisme est traitée avec grâce par l’auteur qui n’hésite pas à nous décrire avec beauté les dribbles et la percussion de Matthias Sindelar, symbole de la résistance au nazisme.

L’homme qui n’est jamais mort est un roman ou presque tout est vrai, et le reste est vraisemblable. C’est un texte écrit par un auteur passionné, fruit d’une enquête de vingt ans pour démêler le vrai du faux, pour comprendre l’épaisseur du mythe qui accompagne toujours les légendes.

 
 

Jean-Louis Zuccolini         
deco
Nouveau Actualités Voir aussi Contact
deco
decodeco

• Edition du 2020-03-29 :
Chasseurs et collectionneurs - Matt Suddain
Banditi - Antoine Albertini
Nefertari Dream - Xavier-Marie Bonnot
Champ de tir - Linwood Barclay
Les plumes du pouvoir - Michaël Moreau
Les cent derniers jours d'Hitler - Jean Lopez

• Edition du 2020-03-22 :
Une île sur la Volga - Iwan Lépingle
Confession téméraire - Anita Pittoni
Riposte - David Albertyn
L'archipel des larmes - Camilla Grebe
Temps noirs - Thomas Mullen
Toute la violence des hommes - Paul Colize
L'âne mort - Chawki Amari
 

• Archives :
Alerte rouge - Tomaz Lavric
L'intégrale F.A.U.S.T. - Serge Lehman
El Niño de Hollywood - Óscar & Juan José Martínez
De Gaulle et les grands - Eric Branca
Idiot Wind - Peter Kaldheim
Chez nous - Louise Candlish
Pacifique - Stéphanie Hochet
La plus belle femme du monde - William Roy & Sylvain Dorange
L'audacieux Monsieur Swift - John Boyne
Little Louis - Claire Julliard
Machiavel : Une vie en guerres - Jean-Louis Fournel & Jean-Claude Zancarini
Les étincelles - Julien Sandrel
Mauvaise conscience - Fabio Benoit
Retours d'histoire : L'Algérie après Bouteflika - Benjamin Stora
Ramshackle : Une histoire de Yellowknife - Alison McCreesh
Oeuvres complètes 1 - Roberto Bolano
L'Esprit impérial : Passé colonial et politiques du présent - Robert Gildea
La balance - Jimmy Breslin
Les cicatrices - Claire Favan
La vie sous l'Ancien Régime - Agnès Walch
Les fantômes de Reykjavik - Arnaldur Indridason
La fille à ma place - Catherine Le Goff
Ada & Rosie - Dorothée de Monfreid
La mémoire tyrannique - Horacio Castellanos Moya
Von Rundstedt le maréchal oublié - Laurent Schang
Santa Muerte - Gabino Iglesias
Tout pour la patrie - Martin Caparros
De rien ni de personne - Dario Levantino
Les lumières de Niterói - Marcello Quintanilha
Apaiser Hitler - Tim Bouverie
- les derniers articles (11)
- les derniers expos (31)
- les derniers films (2)
- les derniers interviews (25)
- les derniers livres (1966)
- les derniers spectacles (1)
           
www.myspace.com/froggydelight | www.tasteofindie.com   bleu rouge vert métal
 
© froggy's delight 2008
Recherche Avancée Fermer la fenêtre
Rechercher
par mots clés :
Titres  Chroniques
  0 résultat(s) trouvé(s)

Album=Concert=Interview=Oldies but Goodies= Livre=Dossier=Spectacle=Film=