Musique sep Théâtre sep Expos sep Cinéma sep Lecture sep Bien Vivre
  Galerie Photos sep Nos Podcasts sep
 
recherche
recherche
Activer la recherche avancée
Accueil
 
puce puce
puce Jean-Philippe Collard
Granados Goyescas  (La Dolce Volta)  janvier 2020

Les Goyescas du compositeur espagnol Enrique Granados (1867-1916) font partie des chefs-d’œuvre de la musique pour piano du XXème siècle. Elles sont inspirées par le peintre Francisco Goya et Granados livre une œuvre fascinante, fenêtre ouverte sur tout un univers.

On sent chez le compositeur et pianiste espagnol, le reflet de l’œuvre de Francisco de Goya, cette esthétique du contraste, du tempérament et du mouvement.

Il n’est pas forcément aisé d'approcher l’œuvre de Goya dans sa globalité ou sa totalité. Nous pourrions presque parler de deux peintres. Un de la lumière, l’autre des ombres. Celui qui est reçu à l’Académie de San Fernando en 1780, qui devient le peintre du roi Charles III en 1786 et peintre de la chambre du roi en 1799. Celui qui fait le portrait des puissants, sans indulgence pour les traits de leur visage mais montrant toujours les témoignages de cette puissance et celui qui en privé va peindre la tragédie, les souffrances, la violence, les futilités, la folie, la naïveté, le vieillissement et la mort. Goya, témoin d’une époque trouble et qui pose l’intéressante question de la place de l’artiste dans la société, sur son engagement dans la vie politique, ce qu’il peut interpeler...

Les Goyescas se composent de six pièces : "Los requiebros" (les compliments), "Coloquio en la reja" (dialogue derrière la grille), "El fandango de caudil" (fandango à la chandelle), "Quejas, o la maja y el ruiseñor" (complainte ou la jeune fille et le rossignol), "El amor y la muerte" (balade de l'amour et de la mort), "Epilogo : Serenata del espectro" (sérénade au spectre) mais il n'existe pas de rapport directe entre chacune des pièces et un tableau en particulier. Pas de figuralisme donc ni de description musicale ou de musique à programme mais une musique savante et ancrée dans une certaine culture.

L’interprétation de Jean-Philippe Collard est intense et lumineuse. Il nous immerge totalement dans les différents climats. Son jeu est très virtuose, l’œuvre est très difficile, noble, sensuel et passionné. Il est d’une grande clarté où éclatent, les couleurs fauves, toute la flamboyance, les mystères de cette pièce, les différentes lignes mélodiques et rythmiques, les accords. La conduite des voix est magnifique. Superbe.

 

En savoir plus :
Le site officiel de Jean-Philippe Collard
Le Facebook de Jean-Philippe Collard


Le Noise (Jérôme Gillet)         
deco
Nouveau Actualités Voir aussi Contact
deco
decodeco
# 9 août 2020 : Vacances, j'oublie tout

Il fait beau et chaud, on reste à l'ombre, on traine à la plage, mais si vous avez encore un petit moment pour jeter un oeil à Froggy's Delight, nous sommes toujours là. Voici le programme light et rafraichissant de la semaine.
petit bonus, le replay de la MAG (Mare Aux Grenouilles) numéro #1

Du côté de la musique :

"Pain olympics" de Crack Cloud
"Waiting room" de We Hate You Please Die
"Surprends-moi" de Cheyenne
"Nina Simone 1/2" le mix numéro 20 de Listen in Bed
Interview de Bruno Piszczorowicz autour de son livre "L'ère Metal"
"Noshtta" de L'Eclair
"Moderne love" de Toybloid
  "Les îles" de Benoit Menut
"Echange" de Brussels Jazz Orchestra, Claire Vaillant & Pierre Drevet

Au théâtre :

Le compte-rendu de la 35ème édition du Festival Humour et Eau salée
et un spécial "Au Théatre ce soir dans un salon" avec les grands classiques de Barilet et Grédy :
"Peau de vache"
"Potiche"
"Folle Amanda"
"Le don d'Adèle"
"L'Or et la Paille"
et "Fleur de cactus" revisité par Michel Fau

Expositions :

en real life :
"Otto Freundlich - La révélation de l’abstraction" au Musée de Montmartre
"Turner, peintures et aquarelles - Collection de la Tate" au Musée Jacquemart-André
"Christan Louboutin - L'Exhibition[niste]" au Palais de la Porte Dorée
"Cézanne et les maîtres - Rêve d'Italie" au Musée Marmottan-Monet
"Coeurs - Du romantisme dans l'art contemporain" au Musée de la Vie romantique
"Monet, Renoir... Chagall - Voyages en Méditerranée" à l'Atelier des Lumières

Cinéma :

en salle :
"Voir le jour" de Marion Laine
"Le Défi du champion" de Leonardo D'Agostini
et at home avec des longs...
"2021" de Cyril Delachaux
"Les Robinsonnes" de Laurent Dussaux
"L'Ile aux femmes" de Eric Duret
"Quand j'avais 5 ans, je m'ai tué" de Jean-Claude Sussfeld
"The Storm" de Ben Sombogaart
...et des courts-métrages
"Odol Gorri" de Charlène Favier
"Poseur" de Margot Abascal

Lecture avec :

"Retour de service" de John Le Carré
"Un océan, deux mers, trois continents" de Wilfried N'Sondé
"Nous avons les mains rouges" de Jean Meckert
"Il était deux fois" de Franck Thilliez
"La goûteue d'Hitler" de Rosella Postorino
et toujours :
Interview de Bruno Piszczorowicz autour de son livre "L'ère Metal"
"Fleishman a des ennuis" de Taffy Brodesser-Akner
"Summer mélodie" de David Nicholls
"La Chine d'en bas" de Liao Yiwu
"La nuit d'avant" de Wendy Walker
"Isabelle, l'après midi" de Douglas Kennedy
"Les ombres de la toile" de Chris Brookmyre
"Oeuvres complètes II" de Roberto Bolano
"Un été norvégien" de Einar Mar Gudmundsson

Froggeek's Delight :

Toute la semaine des directs jeux vidéo, talk show culturel, concerts en direct sur la FROGGY'S TV

Bonne lecture, bonne culture, et à la semaine prochaine.

Les 4 derniers journaux
- 9 août 2020 : Vacances, j'oublie tout
- 2 août 2020 : Une petite pause s'impose
- La Mare Aux Grenouilles #08
- 26 juillet 2020 : Que le spectacle (re)commence
           
www.myspace.com/froggydelight | www.tasteofindie.com   bleu rouge vert métal
 
© froggy's delight 2008
Recherche Avancée Fermer la fenêtre
Rechercher
par mots clés :
Titres  Chroniques
  0 résultat(s) trouvé(s)

Album=Concert=Interview=Oldies but Goodies= Livre=Dossier=Spectacle=Film=