Musique sep Théâtre sep Expos sep Cinéma sep Lecture sep Bien Vivre
  Galerie Photos sep Nos Podcasts sep
 
recherche
recherche
Activer la recherche avancée
Accueil
 
puce puce
puce Jim Murple Memorial - Livin' soul
Elysée Montmartre  (Paris)  9 décembre 2005

Ce soir Jim Murple Memorial faisait l'Elysée Montmartre. Et ceux qui ne le savaient pas n'ont pas d'excuses compte tenu de l'ampleur de l'affichage annonçant ce concert avec même l'effigie du groupe, un couple dansant, peint au pochoir sur les trottoirs parisiens.

Cela étant, les fans du ska de la région parisienne étaient fidèles au rendez-vous car la salle était pleine à craquer et ce presque depuis l'ouverture des portes.

Livin soul, le jeune groupe poitevin de regqae-rocksteady, qui assure la première partie de Jim Murple Memorial, a donc bénéficié d'une belle audience pour distiller son rocksteady-mento à la française chanté avec une voix encore plus nasale que celle de Finlay Quayle.

Le set semble manquer un peu de conviction mais reçoit quand même un bon accueil du public.

Public qui a des démangeaisons plantaires et qui dès l'entrée en scène de Jim Murple Memorial commence à se trémousser.

Il faut dire que le groupe a fondé sa réputation sur sa grande capacité à transmettre leur bonne humeur et leur énergie communicative.

En près de 10 ans, 5 albums et un nombre conséquent de concerts, Jim Murple Memorial s'est forgé une bonne réputation en matière de rythm'n soul jamaicain.

A l'image des big bands de la black music, il revisite les standards du boogie, du rocksteady et du rtyhm'n blues en y ajoutant depuis peu des compositions originales.

Romain Dullaine, guitariste et leader du groupe avec Nanou, au chant, veille à la cohésion musicale pendant que cette dernière assure avec un abattage et une énergie sans faille l'interactivité avec le public.

Car Jim Murple Memorial ne se contente pas de jouer son set. Il veille à ce que le public s'amuse, participe et danse.

Avec notamment une section cuivre particulièrement étoffée et percutante, Nanou n'hésitant pas à jouer de la trompette, et un nouveau contrebassiste efficace, Jim Murple Memorial a encore de beaux jours devant lui.

 

 

 

 

 

Monsieur Marcel, le charmant monsieur qui se dandine sur le côté de la scène, n'a pas fini de scander le nom du groupe !

 

A lire aussi sur Froggy's Delight :

La chronique de l'album Trop jolie de Jim Murple Memorial
Jim Murple Memorial en concert à L'Européen (15 juillet 2004)
Jim Murple Memorial en concert au Festival Les Vieilles Charrues 2004 (samedi)
Jim Murple Memorial en concert au Festival du Schmoul 2005
Jim Murple Memorial en concert au Nouveau Casino (13 avril 2005)
Jim Murple Memorial en concert au Festival des Terre Neuvas 2005 (samedi)
L'interview de Jim Murple Memorial (15 juin 2004)

En savoir plus :

Le site de Jim Murple Memorial

Le site de Livin' Soul

Crédits photos : Thomy Keat (plus de photos sur Taste of indie)


MM         
deco
Nouveau Actualités Voir aussi Contact
deco
decodeco

• Edition du 2019-10-13 :
Orouni - Interview
Listen in Bed - The Sopranos (Mix #2)
Listen in Bed - Vinyles (émission 2)
Vanille - Amazona
Parlor Snakes - Disaster Serenades
Olivier Rocabois - Ship Of Women / Somewhere In A Nightmare EP
Marie Sigal - Les géraniums EP
Festival Levitation France #7 (édition 2019) - The Warlocks - Black Midi - Frustration - Iceage - Fat White Family - Vanishing Twin - France - L'Epée - Frankie and the Witch Fingers
Pierre Daven-Keller - Kino Music
Michel Dalberto - Beethoven, 5 Sonates pour piano
Sarah Amsellem - Miracles
Vincent David - Pulse
La Féline - Vie Future
Samba de la Muerte - A Life with Large Opening

• Edition du 2019-10-06 :
Xavier - Sprayed Love
Fabien Martin - aMour(s)
Alexandra Luiceanu - Matriochka : Romantic Fantaisies & Transcriptions from Russia
Maud Geffray - Still Life : a tribute to Philip Glass
Alex Beaupain - Pas plus le jour que la nuit
Lucienne Renaudin Vary - Mademoiselle in New York
The Great Old Ones - Interview
Hugues Mayot - L'Arbre rouge
Liam Gallagher - Why me ? Why not.
Baden Baden - La Nuit Devant
Rabih Abou-Khalil - The Flood and The Fate of The Fish
Listen in Bed - Drive (Mix #1)
Listen in Bed - Les disques dans notre vide poche (émission #1)
 

• Archives :
Johanna Saint-Pierre - The NYC Summer Sessions EP
Holy Fuck - Luxe featuring Alexis Taylor
Alarm Will Sound - The hunger
Bruno Rigutto - Chopin : Nocturnes
Sylvain Rifflet - Troubadours
Ensemble Aedes & Mathieu Romano - Brel & Barbara A cappella
Initiative H - Initiative H X Moondog Pax for a Sax Remix
Boucan - Déborder
Caravan Palace - Chronologic
Nantucket Nurse - The Uncompleted Works Volumes 1, 2 &3
Mister Moonlight - The Basement Tapes
Debout sur le Zinc - Vian par Debout sur le Zinc
Studio Electrophonique - Buxton Palace Hotel
Quatuor Béla & Moriba Koïta - Impressions d'Afrique
Mike Patton & Jean-Claude Vannier - Corpse Flower
Samir Barris - Fin d'été
Gérald Genty - Là-Haut
Joseph Fisher - Interview
Florian Noack - Prokofiev : Visions Fugitives
Hildebrandt - ïLeL
Dpt Store - Tokyo dreams
Kronos Quartet - Terry Riley : Sun Rings
One Rusty Band - Voodoo Queen
Marie-Nicole Lemieux - Mer(s) : Elgar, Chausson & Joncières
Black Midi - Schlagenheim
Moddi - Like In 1968
L'épée - Diabolique
Violet Arnold - Moon
Festival Check-In Party #1 (édition 2019) - jeudi 22 août - Prince Miiaou - Julia Jacklin - Clara Luciani - Patti Smith - Jeanne Added
Festival Check-In Party #1 (édition 2019) - Vendredi 23 août - Namdose - Puts Marie - Yak - Slaves - Lysistrata - Gogol Bordello - The Psychotic Monks - Foals
- les derniers albums (5764)
- les derniers articles (128)
- les derniers concerts (2314)
- les derniers expos (4)
- les derniers films (20)
- les derniers interviews (1077)
- les derniers livres (7)
- les derniers oldies (20)
- les derniers spectacles (8)
           
www.myspace.com/froggydelight | www.tasteofindie.com   bleu rouge vert métal
 
© froggy's delight 2008
Recherche Avancée Fermer la fenêtre
Rechercher
par mots clés :
Titres  Chroniques
  0 résultat(s) trouvé(s)

Album=Concert=Interview=Oldies but Goodies= Livre=Dossier=Spectacle=Film=