Musique sep Théâtre sep Expos sep Cinéma sep Lecture sep Bien Vivre
  Galerie Photos sep Nos Podcasts sep
 
recherche
recherche
Activer la recherche avancée
Accueil
 
puce puce
puce Envy
The Fallen Crimson  (Pelagic Records)  février 2020

Pour ceux qui ne connaissent pas Envy, on va les présenter comme un groupe de metal en provenance de Tokyo tendance screamo-emo à la limite du post-rock. Après plus de 25 ans de carrière, ils sortent avec ce The Fallen Crimson, une magnifique synthèse de leurs différents disques.

Constat de départ : l’album est composé de 11 titres pour 54 minutes si bien qu’on n’est pas perdu dans des titres trop longs et au final rébarbatifs. L'étirement est parfois le piège du post (qu’il soit rock, métal, hardcore, etc.).

Dès le titre d’ouverture "Statement of freedom", on sent que ce disque va être brillant avec un enchaînement de riffs incisifs couplé à la puissance des hurlements du chanteur Tetsuya Fukagawa. On reste dans la puissance avec les deux titres suivants "Swaying Leaves and scattering beath" au chant moins brutal et l’énergique "A faint new world".

Une voix féminine prend également le contrôle, de façon plus ou moins subtile, sur certains titres. C’est le cas sur "Rhythm" avec un côté pop qui décontenance un peu. Cette présence est plus profonde quand elle se fait aux chœurs sur "Marginalized thread" notamment. Elle apporte en tout cas au son d’Envy encore plus de nuances.

On retrouve aussi des compositions plus aériennes d’inspiration Mogwai comme "Eternal memories and reincarnation" ou "Step in the morning glow" en clôture. Envy ne reste toutefois jamais dans le contemplatif et apporte toujours la petite touche hardcore ou le riff puissant qui ramène le groupe dans la catégorie metal.

Au final, voilà un disque qui amène l’auditeur vers une belle intensité émotionnelle alternant tumulte et lumière. A travers la diversité des sons et des ambiances, on sent de la rage, de la noirceur mais aussi de la rêverie. On peut le dire dès à présent, The Fallen Crimson est un grand disque de l’année toutes catégories confondues.

Envy sera en concert le samedi au Hellfest sur la Valley avec d’ailleurs un autre groupe japonais Mono.

 

A lire aussi sur Froggy's Delight :

Envy en concert au Festival Furia Sound 2008
Envy en concert au Festival Le Rock Dans Tous ses Etats 2008

En savoir plus :
Le site officiel de Envy
Le Bandcamp de Envy
Le Facebook de Envy


David Drx         
deco
Nouveau Actualités Voir aussi Contact
deco
decodeco

Abonnez vous à la Newsletter pour recevoir, outre les mises à jour en avant première, des infos de première importance et peut être des choses dont vous n'avez même pas encore imaginé l'existence et l'impact sur votre vie... et nous non plus.

se désabonner, changer son mail ... c'est ici!


» Contacter un membre ou toute
   l'équipe (cliquez ici)


Afficher les chroniques d'un membre :

Liste des chroniques... Cécile B.B.
Liste des chroniques... David
Liste des chroniques... Didier Richard
Liste des chroniques... Fred
Liste des chroniques... Jean-Louis Zuccolini
Liste des chroniques... Julien P.
Liste des chroniques... LaBat’
Liste des chroniques... Laurent Coudol
Liste des chroniques... Le Noise (Jérôme Gillet)
Liste des chroniques... Margotte
Liste des chroniques... MM
Liste des chroniques... Monsieur Var
Liste des chroniques... Nathalie Bachelerie
Liste des chroniques... Nicolas Arnstam
Liste des chroniques... Paola Simeone
Liste des chroniques... Philippe Person
Liste des chroniques... Rickeu
Liste des chroniques... Séb.T

 

Les articles de ce site sont la propriété de froggydelight.com et de leurs auteurs.

           
www.myspace.com/froggydelight | www.tasteofindie.com   bleu rouge vert métal
 
© froggy's delight 2008
Recherche Avancée Fermer la fenêtre
Rechercher
par mots clés :
Titres  Chroniques
  0 résultat(s) trouvé(s)

Album=Concert=Interview=Oldies but Goodies= Livre=Dossier=Spectacle=Film=