Musique sep Théâtre sep Expos sep Cinéma sep Lecture sep Bien Vivre
  Galerie Photos sep Nos Podcasts sep
 
recherche
recherche
Activer la recherche avancée
Accueil
 
puce puce
puce L'Ombre
Théâtre du Gymnase  (Paris)  mars 2020

Monologue dramatique de Alma Brami interprété par Dédeine Volk-Leonovitch dans une mise en scène de Dimitri Rataud.

Romancière, dramaturge et comédienne, Alma Brami a écrit récit monologal intitulé "Mardi c'est le jour du poulet" qui, porté à la scène sous le titre "L'Ombre", s'attache à décrire, et dénoncer, l'oppression insidieuse qui altère la vie d'une femme au point de constituer un meurtre psychique.

Elle a choisi une situation qui n'est pas celle de la violence conjugale avec ses manifestations patentes de sévices physiques sur une femme assujettie à un pervers narcissique mais celle de la soumission à un amour aveugle et aux préceptes de la suprématie de l'homme et de l'inféodation maritale inculqués de manière séculaire au point de s'inscrire dans l'ADN féminin.

Ainsi, une cinquantenaire encore jolie, coquette et apparemment pleine de joie de vivre, comme surprise par la présence des spectateurs, commente son activité du moment, la préparation du repas du mardi érigé en rituel pour lequel, depuis des lustres, plus de trente années de mariage, le plat principal consiste en un poulet farci. Entre soliloques et confidences au public, elle raconte sa vie de femme, une femme au foyer dans toutes les splendeurs et misères de la condition féminine dans une société patriarcale.

Ainsi que de la servitude volontaire et de son abnégation résultant de l'amour qu'elle porte un homme sans qualités et autocentré, pour lequel il est probable que le mariage consistait en une échappatoire au destin de "vieux garçon" et l'acquisition d'une servante taillable et corvéable à bon compte qui l'ont réduite à devenir une ombre, et l'ombre d'elle-même.

Qu'elle portait car le temps a fait son oeuvre en laminant le sentiment à l'épreuve d'une quotidienneté aliénante. Et le récit de cette femme seule qui n'est pas sans évoquer, dans une autre déclinaison celle d'un des "Récits de femmes" de Dario Fo et Francesca Rame sur la féminitude dans l’Italie des années 70.

Alma Brami signe un bel et sensible opus sur la contrainte et la libération, entre autres de la parole, ne versant ni dans le pathos compassionnel ni dans la profération féministe et qui opère une subtile, et presque paradoxale, hybridation entre le plaidoyer au nom de l'amour et le réquisitoire au nom de l'intégrité du soi.

Il se se déploie sur scène dans une scénographie minimaliste mais néanmoins édifiante de Esthel Eghnart, avec l'élément d'électro-ménager symbole de la femme domestique, et de la manière de retenir les petits maris (sic), une cuisinière, avec des pommes de terre enfournées avant le fameux poulet qui se fait attendre, et pour cause, tout comme le mari.

Cet édifiant biodrame au dénouement paradoxalement bouleversant et burlesque est magnifiquement porté par la justesse dramatique de Dédeine Volk-Leinovitch, magnifique comédienne sans doute davantage, et judicieusement, accompagnée que dirigée par Dimitri Rataud.

Avec la sobre gestion de la dramaturgie du corps et de sa voix aux modulations juvénile, Dédeine Volk-Leinovitch dispense une remarquable prestation incarnée sur l'effet autodestructeur du plus beau des sentiments qui saisit l'auditoire.

 

MM         
deco
Nouveau Actualités Voir aussi Contact
deco
decodeco

• Edition du 2020-09-20 :
Sabbat - Théâtre 13/Seine
Mademoiselle Else - Théâtre de Poche-Montparnasse
Surprise Parti - Théâtre de la Reine Blanche
Onéguine - Théâtre Gérard Philippe
Aux éclats... - Théâtre de la Bastille
KIlling Robots - Théâtre Paris-Villette

• Edition du 2020-09-13 :
Le Nez - Théâtre 13/Jardin
Bananas(and the kings) - Théâtre de la Reine Blanche
Un ennemi du peuple - Théâtre de Belleville
Un conte de Noël - Théâtre Gérard Philippe
 

• Archives :
Yourte - Théâtre 13/Seine
Désordres - La Manufacture des Abbesses
Le Grand Cahier - La Manufacture des Abbesses
Les Spectacles - Septembre 2020
35 ème édition du Festival Humour et Eau Salée - Du 1er au 7 août 2020
Une Reine en exil - Théâtre Le Verbe Fou
Requiem pour un louis d'or -  Théâtre Le verbe Fou
Ultra-Girl contre Schopenhauer - Théâtre 14
Une goutte d'eau dans un nuage - Théâtre 14
Etienne A. - Théâtre 14
L’Ordre du jour - Théâtre 14
Littoral - Théâtre de la Colline
Covid et Humour - Le confinement, manne thématique pour les humoristes -
Focus Théâtre -
Shortcom à gogo -
A tort et à raison - Théâtre Hébertot
L'Ecole des Femmes - Théâtre national de l'Odéon
Vivement Noël - Théâtre de la Girandole
Le Sommelier - En tournée
Peer Gynt - Théâtre Les Gémeaux
Fleur de cactus - Théâtre Antoine
Art - Comédie des Champs Elysées
Folie baroque - Théâtre Le Funambule-Montmartre
Hernani, brigand de la pensée ! - Lavoir Moderne Parisien
Le Misanthrope - Théâtre national de Strasbourg
Les Survivantes - Théâtre 13/Jardin
L'Ecume des jours - A La Folie Théâtre
Voodoo Sandwich - Centre Culturel Suisse
Oh les beaux jours - Studio Hébertot
J'aurais aimé savoir ce que ça fait d'être libre - Théâtre de Belleville
- les derniers (3)
- les derniers albums (5)
- les derniers articles (4)
- les derniers concerts (8)
- les derniers expos (2)
- les derniers films (3)
- les derniers interview (1)
- les derniers interviews (264)
- les derniers livres (3)
- les derniers spectacles (6916)
           
www.myspace.com/froggydelight | www.tasteofindie.com   bleu rouge vert métal
 
© froggy's delight 2008
Recherche Avancée Fermer la fenêtre
Rechercher
par mots clés :
Titres  Chroniques
  0 résultat(s) trouvé(s)

Album=Concert=Interview=Oldies but Goodies= Livre=Dossier=Spectacle=Film=