Musique sep Théâtre sep Expos sep Cinéma sep Lecture sep Bien Vivre
  Galerie Photos sep Nos Podcasts sep
 
recherche
recherche
Activer la recherche avancée
Accueil
 
puce puce
puce Confession téméraire
Anita Pittoni  (Editions La Baconnière)  mai 2019

Parfois fantaisiste, souvent intimiste, jamais subversive, Anita Pittoni livre ses pensées et réflexions dans Confession téméraire.

Artiste italienne avant-gardiste, créatrice de mode des années précédant la Seconde Guerre mondiale, Anita Pittoni publie des proses poétiques dès 1950. Confession téméraire reprend certaines de ses proses et de ses nouvelles écrites à la première personne.

"Les songes aussi peuvent s’emparer de moi, maintenant que je suis dans cette vie, mais quelle que soit la profondeur avec laquelle je ressens les choses, tout reste superficiel, comme ma vie elle-même. Tel est mon tourment."

Un certain goût pour la philosophie et ses incarnations semi-mystiques, semi-bibliques. Le récit glisse parfois dans l’onirisme et le rêve éveillé dans lequel les rêveurs retrouvent de la mélancolie et des questionnements universels.

"Voilà qu’un jour, à l’improviste, tout changea au fond de moi. J’avais l’impression de ne plus me connaître ; je n’étais pas une autre, non, c’était bien moi, mais je ne retrouvais plus ma façon d’être, la continuité s’était perdue ; elle s’était brisée, d’un coup, et semblait ne plus exister que dans ma respiration, j’étais obligée de me concentrer sur les petites réalités physiques pour sentir que ma vie continuait et c’est seulement de cette manière que je gardais la conscience d’exister."

Sorte de fourre-tout littéraire à l’image du Zibaldone, du nom de la maison d’éditions qu’elle créa, l’ouvrage est un recueil de pensées d'ordre intellectuel, de miscellanées, d'aphorismes énonçant des théories, suivant un ordre préétabli par l'auteur.

A peu de chose près, zibaldone signifie mélange, Confession téméraire en est, il est un mélange de ce qui passe par la tête. Anita Pittoni se raconte et s’analyse dans un récit contemplatif et introverti. La lecture résiste parfois à la compréhension, les contours flous entre rêve et réalité peuvent troubler le lecteur. Le persévérant rencontrera l’auteure.

 
 

Nathalie Bachelerie         
deco
Nouveau Actualités Voir aussi Contact
deco
decodeco

• Edition du 2020-08-02 :
Nous avons les mains rouges - Jean Meckert

• Edition du 2020-07-26 :
Il était deux fois - Franck Thilliez
La goûteuse d'Hitler - Rosella Postorino
 

• Archives :
Summer mélodie - David Nicholls
Fleishman a des ennuis - Taffy Brodesser-Akner
Bruno Piszczorowicz - Interview
La nuit d'avant - Wendy Walker
La Chine d'en bas - Liao Yiwu
Oeuvres Complètes II - Roberto Bolano
Isabelle, l'après-midi - Douglas Kennedy
Les ombres de la toile - Chris Brookmyre
Un été norvégien - Einar Már Gudmundsson
Be my guest - Priya Basil
Les jours brûlants - Laurence Peyrin
La faiblesse du maillon - Eric Halphen
De Gaulle sous le casque - Henri de Wailly
Une immense sensation de calme - Laurine Roux
Mauvaise graine - Nicolas Jaillet
Le jour où Kennedy n'est pas mort - R. J. Ellory
L'iguane de Mona - Michaël Uras
MotherCloud - Rob Hart
Et les vivants autour - Barbara Abel
Trahison - Lilja Sigurdardóttir
Fanny Chassain-Pichon - Interview
De Wagner à Hitler - Fanny Chassain-Pichon
L'enfer commence avec elle - John O'Hara
BeatleStones - Yves Delmas & Charles Gancel
La géographie, reine des batailles - Philippe Boulanger
L'obscur - Philippe Testa
Trouver l'enfant / La fille aux papillons - René Denfeld
Washington Black - Esi Edugyan
J'aurais pu devenir millionnaire, j'ai choisi d'être vagabond - Alexis Jenni
Les Beatles - Frédéric Granier
- les derniers articles (11)
- les derniers expos (31)
- les derniers films (2)
- les derniers interviews (28)
- les derniers livres (2023)
- les derniers spectacles (1)
           
www.myspace.com/froggydelight | www.tasteofindie.com   bleu rouge vert métal
 
© froggy's delight 2008
Recherche Avancée Fermer la fenêtre
Rechercher
par mots clés :
Titres  Chroniques
  0 résultat(s) trouvé(s)

Album=Concert=Interview=Oldies but Goodies= Livre=Dossier=Spectacle=Film=