Musique sep Théâtre sep Expos sep Cinéma sep Lecture sep Bien Vivre
  Galerie Photos sep Nos Podcasts sep
 
recherche
recherche
Activer la recherche avancée
Accueil
 
puce puce
puce François Puyalto
44  (Le Furieux / Differ-Ant)  mars 2020

François Puyalto est de retour avec un nouveau disque. Après avoir accompagne Emily Loizeau, Nery, Bertrand Belin, Francois Puyalto a retrouvé son plus fidèle allié, sa basse, pour enregistrer un disque en solitaire fait de chansons originales et revisitées, un disque épuré, simplement éclairé par les chœurs solaires de Katel.

J’ai découvert François Puyalto il y a deux ans avec son album Le nom des animaux. J’y découvrais quelqu’un avec le sens de la formule et une musique délicate et douce. Avec ce nouvel album, autour d’une basse prépondérante, l’artiste s’offre fragile et sincère en creusant dans le sillon de l’épure. Le chant est à la fois profond et limpide, moelleux à la Lavilliers. Ses nouvelles chansons rejoignent les rivages du combat féministe, parlent d’histoire de migration et de quête d’amour, d’enfants qui grandissent trop vite, s’imprègnent de l’énergie irradiée de la Bretagne.

Puyalto chante Higelin mais aussi Allain Leprest avec une chanson découverte grâce à Ivan Tirtiaux. Il célèbre un chef-d’oeuvre de Léo Ferré mais aussi un titre de Brel. Il se lance aussi dans une reprise de Barbara.

Ce disque s’habite un peu plus à chaque écoute, faisant de François Puyalto un compagnon de route précieux, un guide serein.

 

A lire aussi sur Froggy's Delight :

La chronique de l'album Le nom des animaux de François Puyalto

En savoir plus :
Le site officiel de François Puyalto
Le Bandcamp de François Puyalto
Le Soundcloud de François Puyalto
Le Facebook de François Puyalto


Jean-Louis Zuccolini         
deco
Nouveau Actualités Voir aussi Contact
deco
decodeco

• Edition du 2020-07-12 :
La Mare Aux Grenouilles #06 - Talk Show Culturel
L'éclair - Noshtta EP
Toybloïd - Modern Love

• Edition du 2020-07-05 :
Listen in Bed - Jimmy Cobb (Mix #19)
Divers artistes - INTENTA Experimental & Electronic Music from Switzerland 1981-93
Thibault Noally & L'ensemble Les Accents - Alessandro Scarlatti : Il Martirio di Santa Teodosia
Benoît Menut - Les îles
Musica Nigella & Takénori Némoto - Chausson le littéraire
Brussels Jazz Orchestra, Claire Vaillant & Pierre Drevet - Echange
 

• Archives :
Marianne Piketty, Le Concert Idéal - L'Heure bleue
Silas Bassa - Silas
Kristiansand Symphony Orchestra sous la direction de Peter Szilvay - Eivind Groven Symphonies N°1 & 2
Jean-Efflam Bavouzet - The Beethoven Connection Vol1 : Sonatas by Clementi, Hummel, Dussek and Wölfl
Benjamin Biolay - Grand Prix
Merakhaazan - Veines
Marion Cousin & Kaumwald - Tu rabo par'abanico
Cie Guillaume Lopez - Anda-Lutz
François Club - Cobra
Yadam - Safeplace EP
Hailey Tuck - Coquette EP
Austyn - Désordres EP
Volo - Avec son frère
Daniel Jea - A l'instinct A l'instant
Epilexique - Cérébro Dancing
Fugu - As Found
Magic Malik - Fanfare XP, volume 2
Listen in Bed - Springtime With No Harm (Mix #18)
Listen in Bed - Two Lovers (Mix #17)
Cold War Kids - New Age Norms 1
The Nits - Knot
Ensemble Thélème & Quatuor XASAX - Mutations Les chimères de Clément Janequin
Les Marquises - La battue
Sarah Lancman - Parisienne
Charles-Baptiste - Le Love & le Seum
Gontard! - Le Sismographe / Noyé 45 tours
Olivier Perrot - C'est la vie
Camille Bénâtre - Après le soir
Roseland - To save what is left
Dätcha Mandala - Interview
- les derniers albums (6108)
- les derniers articles (156)
- les derniers concerts (2323)
- les derniers expos (4)
- les derniers films (20)
- les derniers interviews (1095)
- les derniers livres (8)
- les derniers oldies (20)
- les derniers spectacles (8)
           
www.myspace.com/froggydelight | www.tasteofindie.com   bleu rouge vert métal
 
© froggy's delight 2008
Recherche Avancée Fermer la fenêtre
Rechercher
par mots clés :
Titres  Chroniques
  0 résultat(s) trouvé(s)

Album=Concert=Interview=Oldies but Goodies= Livre=Dossier=Spectacle=Film=