Musique sep Théâtre sep Expos sep Cinéma sep Lecture sep Bien Vivre
  Galerie Photos sep Nos Podcasts sep
 
recherche
recherche
Activer la recherche avancée
Accueil
 
puce puce
puce Victory Hall - Robin Leduc et the Pacemakers - Young People
La Flèche d'Or  (Paris)  8 février 2006

Le lundi à la Flèche d'Or, c'est soirée Indie ! l

C'est le trio de Victory Hall qui ouvre le bal.

Julien Pras, chanteur et compositeur de Calc fait ici une escapade dans un trio qui lui permet toutes les audaces compositionnelles.

Il nous propose du post grunge Lo-fi, avec des formats n'excédant généralement pas la minute. C'est de la musique instantanée, qui ne laisse pas le temps à l'auditeur de s'habituer.

Abrupt et direct !

Ensuite Robin Leduc & the pacemakers

Robin Leduc, qui avait déjà sorti un album en solo en 2003 Tout devient tout, arrive entouré de trois musiciens pour le soutenir ce soir. A bientôt 27 ans c'est déjà un habitué du milieu musical, puisqu'il avait fondé auparavant Only Paradise, groupe de musique électronique.

Avec une voix traînante, certains diront lancinante, et une allure de folkman, guitare acoustique et harmonica harnaché devant sa bouche, il distille ses textes joliment tournés dans la langue de Molière.

Mélangeant chanson française et musique aux influences américaines, il en sort une potion qui fonctionne.

Tender Forever : Mais qui se cache sous ce petit pseudo mignon ? C'est Mélanie Valera, la bordelaise d'origine, qui après un séjour au states revient en France avec son mac portable et son petit clavier.

Elle appuie sur une touche et hop lance la musique.

C'est pop et bricolo avec des couches superposées, des voix en backgroung.

Ça sent le Bjork au bout du couloir, mais reste toujours très mélodique.

Elle danse sur scène, y invite le public et quand elle se sangle à sa guitare c'est pour entonner une petite ballade intimiste.

Avec un chant essoufflé, elle raconte des histoires en anglais.

Elle prévient que certaines chansons seront courtes car elle préfère se taire quand elle n'a plus rien à dire et entre les chansons raconte les USA, sa vie, ses réflexions dans une (fausse ?) timidité. Son album The soft and the hardcore, sorti aux USA en fin d'année dernière est maintenant disponible en France.

Drôle de demoiselle ... pour moi, assurément la bonne surprise de la soirée !

Enfin, Young People. Le trio qui a déjà deux albums à son actif présente ici son prochain opus Turned Loose qui sortira en mars.

Mais ce soir le trio s'est fait quintet.

La chanteuse Katie Eastburn mène l'ensemble de son piano.

Petit brin de femme, on s'attend, à la vue de leurs précédents opus, à une musique folk-rock. Mais l'ensemble, mélange de noisy, punk et atmosphérique, décontenance un peu.

De plus avec une heure et demie de retard sur l'horaire prévu, le public déserte peu à peu la salle.

A peine une vingtaine de personnes sont devant la scène tandis que Katie se débat avec des problèmes de retour.

Vraisemblablement ce n'était pas le soir pour "les jeunes gens". Le groupe n'aura pu donner la pleine étendue de ses capacités, rendez vous une prochaine fois.

 

 

A lire aussi sur Froggy's Delight :

La chronique de l'album Tout devient Tout de Robin Leduc
La chronique de l'album eponyme de Robin Leduc & The Pacemakers
Robin Leduc en concert au Grand Mix (jeudi 21 octobre 2010)
La chronique de l'album Turned loose de Young people
L'interview de Young people (6 février 2006)

En savoir plus :

Le site de Young People

Crédits photos :Fabrice (plus de photos sur Taste of indie)


Big Ben         
deco
Nouveau Actualités Voir aussi Contact
deco
decodeco

• Edition du 2020-05-24 :
Quintet Bumbac - Miroirs
Maîtrise Notre-Dame de Paris - Notre-Dame, Cathédrale d'émotions
Gary Bartz & Maisha - Night Dreamer Direct-To-Disc Sessions
Antoine Hénaut - Par défaut
Jean Daufresne & Mathilde Nguyen - Miroir
Isabel Sörling -  Mareld 
Larkin Poe - Self Made Man
Marie Oppert - Enchantée
Miro Shot - Interview
Eldad Zitrin - Three old Words

• Edition du 2020-05-17 :
Anne de Fornel - Jay Gottlieb - Cage Meets Satie
Laurent Bardainne & Tigre d'Eau Douce - Love is everywhere
Les Enfants d'Icare - Hum-Ma
Sébastien Forrester - Spirals EP
Duñe & Crayon - Hundred Fifty Roses
Facteurs chevaux - Chante-nuit
Ezra Furman - Sex Education
Hermetic Delight - F.A. Cult
Pierre - 9 songs
Batist & the 73' - Interview
 

• Archives :
Match - Superficial please EP
TV Party - Dark Heart EP
InRed - Brute Art
The Eternal Youth - Nothing is never over
Alexis Kossenko, Anna Reinhold & Emmanuel Olivier - Soir Païen
Morgane Imbeaud - Interview
Philippe Cassard - Schubert, Sonates pour piano D.845 & D.850
Other Lives - For Their Love
Myriam Barbaux-Cohen - Enrique Granados : Oeuvres pour Piano
Cuareim Quartet & Natascha Rogers - Danzas
Benoit Bourgeois - Invisible
Bertrand Betsch - La traversée
Bambara - Stray
Miro Shot - Content
Batist and the 73' - Love Songs EP
Babx - Les Saisons Volatiles
Grand Palladium - Grand Palladium
Féloche - Féloche and the Mandolin' Orchestra
Maghreb K7 Club Synth Raï, Chaoui & Staifi 1985-1997 - Divers
Tristan Pfaff - Tableaux d'Enfance
The HeadShakers - The Headshakers
Foehn Trio - Highlines
Gaëtane Prouvost & Éliane Reyes - D'Indy - Dupuy : Sonates
Les Tit'Nassels - Le live des 20 ans
Fiona Apple - Fetch the Bolt Cutters
Fabien Martin - Interview
Listen in Bed - I LIke You (Mix #14)
Lazy Flow - Global Warming EP
Gemma & Pierre Rochefort - Les Autres single
Koki Nakano - Pre-choreographed
- les derniers albums (6056)
- les derniers articles (150)
- les derniers concerts (2323)
- les derniers expos (4)
- les derniers films (20)
- les derniers interviews (1093)
- les derniers livres (8)
- les derniers oldies (20)
- les derniers spectacles (8)
           
www.myspace.com/froggydelight | www.tasteofindie.com   bleu rouge vert métal
 
© froggy's delight 2008
Recherche Avancée Fermer la fenêtre
Rechercher
par mots clés :
Titres  Chroniques
  0 résultat(s) trouvé(s)

Album=Concert=Interview=Oldies but Goodies= Livre=Dossier=Spectacle=Film=