Musique sep Théâtre sep Expos sep Cinéma sep Lecture sep Bien Vivre
  Galerie Photos sep Nos Podcasts sep
 
recherche
recherche
Activer la recherche avancée
Accueil
 
puce puce
puce Jasmine Vegas
Nouveau Casino  (Paris)  21 février 2006

Jasmine Vegas présente ce soir à Paris, au Nouveau Casino, son nouveau spectacle Time issu de son premier album du même nom sorti en mai 2005.

Ce spectacle inauguré un fameux samedi 28 janvier 2006 enneigé, dans la célèbre salle des Bains Douches à Lignères où il a été élaboré en résidence, est enfin dévoilé aux parisiens.

Sur fond de projections psychédélico-dadaistes, la diva, accompagnée de son trio de choc (Chris Sanchez alias 116 à la guitare et aux choeurs, Christophe Lavergne alias Albator à la batterie et Thomas Corlay alias Space Boy aux machines, a envoûté et conquis le public.

Son entrée en robe à paillettes, toque en fausse fourrure et boa vert fluo, fait sensation et on entend quelques chuchotements relatifs au côté décalé voire déjanté de la dame.

Jasmine Vegas, diva cosmogonique et burlesque qui semble toujours en lévitation sur scène, vient d'une autre planète que le système solaire n'a pas encore inventé.

 

 

 

 

Elle ne ressemble à personne et ne se meut dans aucun courant hype. Elle compose ses chansons comme elle assemble son chapeau de parfaite ménagère en scotch brite qui agrémenté de tampax en guise de boule quiès et transformables à vue en bouches d'oreille attire des cris de joie et de stupéfaction.

Elle sort de son malicieux sac magique une boule qui tourne, non à facettes cette fois-ci, mais à cabochons de couleurs qui renvoie son cher public à de mélancoliques souvenirs de boom ou de bals de mariage.

Mais qu'on ne s'y trompe pas. Jasmine Vegas n'est pas qu'une "performeuse" qui amuserait le public avec des bulles de savon.

Elle est musicienne, chanteuse, poète et ses cordes vocales, qui peuvent naviguer de Catherine Ringer des Rita Mitsoukou à Siouxsie Sioux (de Siouxsie and the Banshees) en passant par Nina Hagen (dixit une spectatrice ravie qui découvrait la dame), en laisseront plus d'une sans voix.

Et elle a bien raison de nous lancer "Attention : alerte à la bombe !" même si elle fait allusion avec humour à sa plastique, reins cambrés, en se caressant les seins.

De la ballade ("Cannabis") à la chanson "folk urbain" ("Encaisse-moi"), du pop rock ("Je n'aime que les psychopathes") aux chansons tendres ("Fou"), elle navigue dans tous les registres avec bonheur.

Qu'elle inaugure un medley de ses poèmes surréalistes ou se promène dans la salle, elle surprend toujours même ceux qui l'ont déjà vue sur scène.

Jasmine Vegas n'est pas venue au Nouveau Casino pour rien ! Elle a touché le jackpot et ses talents de show woman ont conquis un public parisien souvent versatile et toujours très sollicité !

What time is it ? Toujours l'heure de Jasmine Vegas. Ne la ratez pas si elle passe près de chez vous parce que c'est un exemplaire unique !

 

A lire aussi sur Froggy's Delight :

La chronique de l'album Time de Jasmine Vegas
Jasmine Vegas en concert à Théâtre des Bouffes du Nord (28 février 2005)
Jasmine Vegas en concert au Nouveau Casino (26 mars 2005)
Jasmine Vegas en concert au Point Ephémère (mai 2005)
Jasmine Vegas en concert aux Bains Douches (28 janvier 2006)
Jasmine Vegas en concert au Zénith (30 mars 2006)
Jasmine Vegas en concert à La Maroquinerie (23 septembre 2006)
L'interview de Jasmine Vegas (17 juin 2005)
L'interview de Jasmine Vegas (28 janvier 2006)

En savoir plus :

Le site officiel de Jasmine Vegas

Crédits photos :David (plus de photos sur Taste of indie)


MM         
deco
Nouveau Actualités Voir aussi Contact
deco
decodeco

• Edition du 2019-12-01 :
Quintana Dead Blues eXperience - Older
Francoeur - D'où vient le Nord EP
Zimmer - Zimmer
Lion Says - Other Side Effects
Vilde Frang & Michail Lifits - Paganini, Schubert
The glossy sisters - C'est pas des manières
Love Fame Tragedy - I don't want to play the victim, but I'm really good at it EP
Octave Noire - Los Angeles
Moonchild - Little Ghost
Half Moon Run - A blemish in the great light
Listen in Bed - Black Cofvefe (Mix #5)

• Edition du 2019-11-24 :
Kosh - Les Trois Baudets
Robert Forster - Interview
Listen in Bed - Broadcast (émission 5)
Match - Dark Shade
Christophe Panzani - Les Mauvais Tempéraments
Duo Ypsilon - Pulsions
Ultra Vomit - Interview
Beatrice Rana - Ravel : Miroirs, la valse, Stravinsky : Petrushka, The Firebird
Grèn Sémé - Poussière
Igor and the Hippie Land - Love and chaos
Enik - The deepest space of now
Geysir - Malsamaj
Lau Ngama - Interview
 

• Archives :
Listen in Bed - What's In It For Me ? (Mix #4)
Alma Forrer - L'année du loup
Casagrande - Lucane EP
Emily Jane White - Immanent fire
Ludiane Pivoine - Femme Idéale EP
David Sztanke - Air India
Jae-Hyuck Cho - Bach, Liszt, Widor : Organ Works at la Madeleine
Listen in Bed - Women (émission 4)
Holy Bones - Silent Scream
Tim Linghaus - We were young when you left home
Bazar Bellamy - Jusqu'ici tout va bien
Rich Deluxe - Glam Shots
Manuel Etienne - Imago
Gilia Girasole & Ray Borneo - Stregata / Stregato
David Kadouch - Révolution
Lysistrata - It It Anita - The Eternal Youth - Le Normandy
The Hyènes - Ça s'arrête jamais EP
PHÔS (Catherine Watine & Intratextures) - A l'oblique
Djen Ka - Ils se mélangent
Cyrille Dubois & Tristan Raës - Liszt : O Lieb !
My Favorite Horses - Funkhauser EP
Da Silva - Au revoir chagrin
Pulcinella - Ça
Samy Thiébault - Symphonic Tales
Frustration - So cold streams
Roseaux - Roseaux II
Joséphine Blanc - Interview
Oiseaux-Tempête - Jessica Moss - Grand Mix
Magon - Out in the dark
Melatonin - Departures EP
- les derniers albums (5826)
- les derniers articles (134)
- les derniers concerts (2318)
- les derniers expos (4)
- les derniers films (20)
- les derniers interviews (1082)
- les derniers livres (7)
- les derniers oldies (20)
- les derniers spectacles (8)
           
www.myspace.com/froggydelight | www.tasteofindie.com   bleu rouge vert métal
 
© froggy's delight 2008
Recherche Avancée Fermer la fenêtre
Rechercher
par mots clés :
Titres  Chroniques
  0 résultat(s) trouvé(s)

Album=Concert=Interview=Oldies but Goodies= Livre=Dossier=Spectacle=Film=