Musique sep Théâtre sep Expos sep Cinéma sep Lecture sep Bien Vivre
  Galerie Photos sep Nos Podcasts sep Twitch
 
recherche
recherche
Activer la recherche avancée
Accueil
 
puce puce
puce Son Of
Lo-Fi Dreams Of Epilepsy  (Themsay)  avril 2022

Son Of, c’est un peu une arlésienne qui finalement pointe le bout de son nez quand on n’osait plus l’attendre.

Son Of, c'est Arnaud Mazurel, chanteur du groupe Jack The Ripper, merveilleux groupe rock français dont les trois albums viennent d’ailleurs de ressortir sur les réseaux sociaux (et on espère bientôt en vinyle).

On avait découvert ce projet "solo" il y a longtemps, en 2013 pour quelques dates et puis plus rien, ou presque. Et enfin, pour ce Disquaire Day 2022, voici l’album tant attendu : Lo-Fi Dreams of Epilepsy qui arrive en vinyle et sur les plateformes numériques.

Et jamais un disque n’a sans doute si bien porté son nom. Lo-Fi Dreams of Epilepsy décrit aussi bien la musique que son auteur. Ecorché vif, brut, sec mais aussi vivifiant et plein d’énergie. Un rock puissant, direct, sans fioriture et sans se soucier d’une quelconque production qui pourrait flatter l’oreille plutôt que de vous toucher au plus profond de vous-même.

On retrouve bien entendu toute la fougue d'Arnaud que l’on connaissait dans Jack The Ripper, surtout pour qui a eu la chance de les voir en concert mais ici, il n’y a plus les arrangements ronds et chaleureux du groupe. On est dans de l’émotion brute, immédiate, presque violente. Ça vous prend au bide, ça donne la chair de poule… ou alors ça vous agace dès les premiers instants. Pas de juste milieu. Mais je sais que vous êtes des gens de qualité et que cette musique grinçante, criante et grésillante trouvera grâce à vos oreilles.

Arnaud se livre sans filtre dans ce disque. Du magistral "Doberwoman" dans une toute nouvelle version (le clip sorti il y a presque 10 ans (10 ans !) nous avait déjà scotché) au très Lo-fi et viscéral "It was summer", rien ne nous laisse respirer, on se laisse embarquer dans ce voyage hypnotique, initiatique et sans doute un peu mystique. Mythique aussi, car depuis la fin de Jack The Ripper, si d’autres membres ont fait parler d’eux (Fitzcaraldo Sessions, Valparaiso), on attendait impatiemment le retour d'Arnaud, absent remarqué des deux précédents projets de la famille Mazurel. Mythe construit sans doute contre son gré d’ailleurs, et alimenté par les premières chansons et concerts de ce projet Son Of qui a disparu comme il est arrivé, par surprise, avant donc, de ressurgir en ce beau mois d’avril sans prévenir...

Ceci dit, loin de casser le mythe, Arnaud nous donne notre content d’adrénaline avec cet album, unique, puissant, et sans doute un peu cathartique, complètement hors du temps et des modes.

On pourrait parler de ses influences, ses démons, ses hommages mais ce serait trop long et vous les découvrirez sans doute par vous même mais on peut citer sans doute Nick Cave, David Eugene Edward et tout un tas de rockers écorchés qui ont porté nos nuits les plus blanches et nos jours les plus noirs du bout de leurs guitares et de leurs chants aussi sauvages qu’apaisants pour l'âme.

 

A lire aussi sur Froggy's Delight :

La chronique de l'album Shake a Bone de Son Of Dave
La chronique de l'album Son of a river de 17f
La chronique de l'album Explosive Hits de Son of Dave
Son Of en concert au Festival Les Trans 2006 (Vendredi)
Son Of en concert au Festival Les Nuits de l'alligator 2007 (mardi)
Son Of en concert au Fil (3 octobre 2008)
Son Of en concert à l'Olympia (lundi 13 octobre 2008)
Son Of en concert au Festival BitterSweet(paradise) 2013 - Dimanche

En savoir plus :
Le Facebook de Son Of


David         
deco
Nouveau Actualités Voir aussi Contact
deco
decodeco

• Edition du 2022-08-14 :
Her Skin - I started a garden
Franz Robert Wild - Change
La Guinguette Sonore #5 / Engrenage Party #10ans - Plage de la Romaniquette / Espace Guy Poirieux
Hellfest Open Air Festival #15 (édition 2022) - 17, 18 & 19 juin - Seth - Franck Carter & the Rattlesnakes - Dropkick Murphys - Dog Eat Dog - Mordred - Opeth - The Great Old Ones - Deftones - Suicidal Tendencies - Baroness - Electric Wizard - Lion?s Law - Washington Dead Cats - Agnostic Front - Ghost - Pélican - Messa -
Listen in Bed - Stereolab & Laetitia Sadier (émission 22 saison 3)

• Edition du 2022-08-07 :
Listen in Bed - NOW (Saison 3 Mix 22)
Festival Beauregard #14 (édition 2022) - Jeudi 7 juillet - Turnstile - Izia - Laylow - Clara Luciani - Madness - DJ Snake
 

• Archives :
Listen in Bed - KEXP & NPR sessions (émission 21 saison 3)
Théo Cormier - While My Guitar Gently Weeps (The Beatles)
Listen in Bed - Witch cults (Saison 3 Mix 21)
Festival Les Vieilles Charrues #30 (édition 2022) - Orelsan - -M- - Structures - Laetitia Sheriff - Last Train - Johnny Mafia - Juliette Armanet
La Mare Aux Grenouilles été #1 - Talk Show Culturel
Xavier Thollard - Ostinatos Piano Solo
Slim Abida - Asymétrie
Yvan Robilliard - Homemade
Dandy Dandie - Hypnos & Morphée
Quatuor Prazák & François Dumont - César Franck : Piano Quintet - Antonín Dvorák : String Quartet No. 14
Festival Rock En Seine #18 (édition 2022) - Nick Cave - Stromae - Rage Against the machine - Run The Jewels - Ausgang - Frank Carter & The Rattlesnakes
Festival Beauregard #14 (édition 2022) - Vendredi 8 juillet - Franck Carter & The Rattlesnakes - Rival Sons - Vianney - Ninho - Liam Gallagher - Jungle
Festival Beauregard #14 (édition 2022) - Samedi 9 juillet - Cannibale - Goat Girl - Fishbach - Sleaford Mods - Skunk Anansie - Metronomy - Orelsan - Gusgus - Vitalic
Festival Beauregard #14 (édition 2022) - Dimanche 10 juillet - You Said Strange - Lewis Ofman - Ko Ko Mo - General Elektrics - PNL - Feu! Chatterton - -M- - Sum 41
CROBOT - Feel this
Jean-Marc Sauvagnargues - Interview
Judith Owen - We Are
Festival Rétro C Trop #5 (édition 2022) - Dimanche 3 juillet - Little Bob Blues Bastards - The Undertones - OMD - Madness - Goodbye Meteor - Simple Minds
Jean-Marc Sauvagnargues - Ton piano danse toujours (hommage à Michel Berger)
Listen in Bed - Les choeurs de David Bowie (émission 20 saison 3)
Stubborn Trees - Cachemire - Ni Vus Ni Connus
Mandiwa - Springtime
INK - Continuum
Joseph d'Anvers - Doppelgänger remixes
Festival Rock in the barn #13 (édition 2022) - Lebanon Hanover - Goat Girl - We Hate You Please Die
Duke Ellington - Live at the Berlin Jazz Festival 1969-1973
Cyrille Dubois & Tristan Raës - Fauré : Complete songs
Des Lions Pour Des Lions - No(s) Border
Claude Tchamitchian Quintet - Ways out
Emiliano Gonzalez Toro - Violeta Y el jazz
- les derniers albums (6860)
- les derniers articles (290)
- les derniers concerts (2351)
- les derniers expos (5)
- les derniers films (20)
- les derniers interviews (1117)
- les derniers livres (8)
- les derniers oldies (20)
- les derniers spectacles (8)
           
twitch.com/froggysdelight | www.tasteofindie.com   bleu rouge vert métal
 
© froggy's delight 2008
Recherche Avancée Fermer la fenêtre
Rechercher
par mots clés :
Titres  Chroniques
  0 résultat(s) trouvé(s)

Album=Concert=Interview=Oldies but Goodies= Livre=Dossier=Spectacle=Film=