Musique sep Théâtre sep Expos sep Cinéma sep Lecture sep Bien Vivre
  Galerie Photos sep Nos Podcasts sep Twitch
 
recherche
recherche
Activer la recherche avancée
Accueil
 
puce puce
puce Univergate
Studio Hébertot  (Paris)  juin 2022

Monologue dramatique de Louise Caron, mise en scène de Renaud Benoit, avec Serge Dupuy et Gilles Carballo.

"Univergate", le titre du spectacle proposé par la Compagnie Pic'Arthéâtre, ne donne guère d'indication quant à sa thématique, tout comme celui de la partition monologale originale "Une lune de sang dans un ciel de cendre" de Louise Caron.

Et s'il correspond à la raison sociale d'une société, il se révèle, à l'instar de la "stargate" science-fictionnelle, comme opérant une immersion dans l'univers mental d'un homme broyé par son destin, à l'instar de l'affiche qui annonce la proposition mise en scène par Renaud Benoît.

Tout commence par une hybridation du symbolisme et du réalisme par des images d'un magnifique et majestueux cerf et un crash automobile dont échappe un homme (Serge Dupuy) portant un corps inanimé (Gilles Carballo) qui va prendre la parole.

Pour relater son histoire, celle d'un fils d'immigrés qui a su utiliser l'ascenseur social qui l'a catapulté de manière spectaculaire d'un modeste appartement de cité ouvrière à l'hôtel particulier d'un milliardaire russe grâce à un mérite professionnel particulièrement offensif l'ayant mené au rang de numéro deux d'une tentaculaire multinationale.

Mais plus graves seront les dommages psychiques et plus dure sera la chute à la suite d'un licenciement brutal considéré comme incompréhensible et injustifié qui l'entraîne dans une vertigineuse et délétère spirale autodestructrice en résonance avec les diktats du capitalisme libéral et les dérives sociétales contemporaines qui laminent l'individu.

Dans un décor de bandes de bitume, sous les lumières crépusculaires d'Emmanuel Wetischek et Fred Bremond avec une création sonore de Fred Parker et de judicieuses projections vidéos onirico-psychédéliques, en adresse au public Serge Dupuy délivre une époustouflante prestation.

Mieux encore, une superbe performance à l'allure de mythologique danse sous les étoiles du néant et le regard des dieux impassibles qui navigue de la tragi-comédie au tragique pour porter un discours-confession complexe entre implacable lucidité, autodérision comique et extrême confusion.

 

MM         
deco
Nouveau Actualités Voir aussi Contact
deco
decodeco

Abonnez vous à la Newsletter pour recevoir, outre les mises à jour en avant première, des infos de première importance et peut être des choses dont vous n'avez même pas encore imaginé l'existence et l'impact sur votre vie... et nous non plus.

se désabonner, changer son mail ... c'est ici!


» Contacter un membre ou toute
   l'équipe (cliquez ici)


Afficher les chroniques d'un membre :

Liste des chroniques... Cécile B.B.
Liste des chroniques... David
Liste des chroniques... Didier Richard
Liste des chroniques... Fred
Liste des chroniques... Jean-Louis Zuccolini
Liste des chroniques... Julien P.
Liste des chroniques... LaBat’
Liste des chroniques... Laurent Coudol
Liste des chroniques... Le Noise (Jérôme Gillet)
Liste des chroniques... Margotte
Liste des chroniques... MM
Liste des chroniques... Monsieur Var
Liste des chroniques... Nathalie Bachelerie
Liste des chroniques... Nicolas Arnstam
Liste des chroniques... Paola Simeone
Liste des chroniques... Philippe Person
Liste des chroniques... Rickeu
Liste des chroniques... Séb.T

 

Les articles de ce site sont la propriété de froggydelight.com et de leurs auteurs.

           
twitch.com/froggysdelight | www.tasteofindie.com   bleu rouge vert métal
 
© froggy's delight 2008
Recherche Avancée Fermer la fenêtre
Rechercher
par mots clés :
Titres  Chroniques
  0 résultat(s) trouvé(s)

Album=Concert=Interview=Oldies but Goodies= Livre=Dossier=Spectacle=Film=