Musique sep Théâtre sep Expos sep Cinéma sep Lecture sep Bien Vivre
  Galerie Photos sep Nos Podcasts sep Twitch
 
recherche
recherche
Activer la recherche avancée
Accueil
 
puce puce
puce Omerta
R.J. Ellory  (Editions Sonatine)  juin 2022

Avoir tous les ans un nouvel ouvrage du maître du thriller R.J. Ellory est à la fois un rituel et un pur bonheur. Et là, c’est un beau et bon pavé que nous propose l’auteur avec Omerta, son quatorzième roman publié en France. Presque 600 pages pour un ouvrage qui succède au Carnaval des ombres, qui nous embarquait dans l’Amérique rurale des années 50, autour d’un cirque ambulant.

Avec ce nouvel ouvrage, Omerta, l’auteur fait le choix de nous proposer une plongée saisissante au sein d’une mafia New-Yorkaise agitée par les luttes intestines. Dans la lignée de son ouvrage Vendetta, R.J. Ellory nous propose donc un nouvel opéra mafieux excellent.

Écrivain à la dérive, John Harper vient d’apprendre une nouvelle qui le bouleverse : son père, qu’il n’a jamais connu et croyait mort depuis longtemps, est bel et bien en vie. Il se trouve dans un hôpital de Manhattan où l’on vient de le transporter, à la suite de graves blessures par balle. John n’est cependant pas au bout de ses surprises : son père n’est pas n’importe qui, puisqu’il s’agit de Lenny Bernstein, l’un des pontes de la mafia new-yorkaise. Bien vite, John va découvrir que si son passé a été bâti sur des mensonges, son présent l’est tout autant. Pour démêler le vrai du faux, il va devoir se confronter à une énigme insoluble : quel genre d’homme est vraiment son père ?

Je dois avouer dans un premier temps que j’aime beaucoup ce qui a attrait à la mafia, que cela soit des séries, des films ou des livres. Il n’était donc pas bien compliqué de me conquérir avec cet ouvrage très noir proposé par Ellory. Il n’en reste pas moins que cette histoire de famille, de secrets et de mensonges est parfaitement construite et plutôt prenante malgré les nombreux détails que nous propose l’auteur car dans les histoires de mafia il y a souvent pléthore de gangsters et Omerta ne déroge pas à cette règle.

Le cœur de l’ouvrage se situe autour de la recherche de ses origines du personnage principal qui pensait avoir perdu son père depuis de nombreuses années pour se retrouver avec un père mafieux gravement blessé par balle. Il va alors se retrouver, un peu contre son gré, au milieu du crime organisé et de la mafia new-yorkaise. La qualité de l’ouvrage tient beaucoup dans ce personnage particulièrement travaillé par l’auteur qui peut être à la fois très naïf vis-à-vis de certaines personnes mais aussi très perspicace devant les vérités qui se dévoilent devant lui au fil des pages.

Sans engager un suspense insoutenable, l’ouvrage n’étant pas un thriller, il se termine néanmoins de façon superbe avec de nombreuses surprises que l’on n’attendait pas qui viennent mettre fin à l’ambiance trouble que l’auteur avait pris soin de nous dépeindre depuis le début du livre.

C’est donc encore un excellent ouvrage que nous propose R.J. Ellory avec Omerta, un superbe roman sur la perte de l’innocence, l’apprentissage des désillusions et l’héritage lourd de conséquences qu’un père peut léguer à son fils.

 

A lire sur Froggy's Delight :
La chronique de "Le Carnaval des ombres" du même auteur
La chronique de "Le jour où Kennedy n'est pas mort" du même auteur
La chronique de "Le chant de l'assassin" du même auteur
La chronique de "Les fantômes de Manhattan" du même auteur
La chronique de "Un coeur sombre" du même auteur

En savoir plus :
Le site officiel de R.J. Ellory
Le Facebook de R.J. Ellory


Jean-Louis Zuccolini         
deco
Nouveau Actualités Voir aussi Contact
deco
decodeco
# 7 août 2022 : On prend la Route du Rock

C'est bientôt l'heure du festival La Route du Rock, notre festival de coeur ! Que vous ayez prévu d'y aller ou pas, voici de quoi réjouir votre été

Du côté de la musique :

"NOW" le nouveau mix de Listen In Bed à écouter à volonté
retour sur le festival de Beauregard avec Turnstile, Izia, Madness...
et toujours :
"KEXP & NPR sessions" la nouvelle émission de Listen In Bed à écouter
"While my guitar gentle weeps" de Théo Cormier
"Hypnos & Morphée" de Dandy Dandie
Retour sur les Vieilles Charrues avec Last Train, Laetitia Sheriff, Johnny Mafia...
"Witch cults" nouveau mix signé Listen In Bed à écouter partout
"César Franck : Piano Quintet - Antonín Dvorák : String Quartet No. 14" de Quatuor Prazak & François Dumont
"Asymétrie" de Slim Abida
"Ostinatos piano solo" de Xavier Thollard
"Homemade" de Yvan Robilliard
le replay du concert et interview de SuperBravo

Au théâtre :

la nouveauté de la semaine :
"Duos sur canapé" au Théâtre L'Alhambra
quelques suggestion de spectacles musicaux
"Paris la grande" au Théâtre Le Lucernaire
"Prisca Demarez - Coquelicot" au Théâtre de la Contrescarpe
"Novocento pianiste" au Théâtre Le Lucernaire
et les spectacles à l'affiche en août

Expositions :

"Molière en costumes" au Centre national du costume de scène à Moulins
"Newton, Riviera" au Nouveau Musée National de Monaco
dernière ligne droite pour :
"Christian Louboutin - L'Exhibition[niste] - Chapitre II au Grimaldi Forum à Monaco
"La Joconde" au Palais de la Bourse à Marseille
et les expositions à l'affiche en août

Cinéma :

en streaming gratut :
"Trois visages" de Jafar Panahi
"Adults in the room" de Costa Gavras
"Le Club Vinland" de Benoit Pilon
"Un Juif pour l'exemple" de Jacob Berger
le cinéma des frères Dardenne en 3 films

Lecture avec :

"The unstable boys" de Nick Kent
"Le monde sans fin" de Jean Marc Jancovici & Christophe Blain
"Lanceurs d'alerte" de Flore Talamon et Bruno Loth
et toujours :
"La saignée" de Cédric Sire
"Le maître et l'assassin" de Sophie Bonnet
"Labyrinthes" de Franck Thilliez
"Méfiez-vous des anges" de Olivier Bal

Et toute la semaine des émissions sur notre chaine twitch

Bonne lecture, bonne culture, et à la semaine prochaine.

Les 4 derniers journaux
- 7 août 2022 : On prend la Route du Rock
- 31 juillet 2022 : petite édition estivale
- 24 juillet 2022 : restez au frais
- 17 juillet 2022 : PopIn Triste !
           
twitch.com/froggysdelight | www.tasteofindie.com   bleu rouge vert métal
 
© froggy's delight 2008
Recherche Avancée Fermer la fenêtre
Rechercher
par mots clés :
Titres  Chroniques
  0 résultat(s) trouvé(s)

Album=Concert=Interview=Oldies but Goodies= Livre=Dossier=Spectacle=Film=