Musique sep Théâtre sep Expos sep Cinéma sep Lecture sep Bien Vivre
  Galerie Photos sep Nos Podcasts sep Twitch
 
recherche
recherche
Activer la recherche avancée
Accueil
 
puce puce
puce Le maître et l'assassin
Sophie Bonnet  (Editions Robert Laffont)  mai 2022

Voilà un ouvrage sorti il y a quelques mois que j’avais repéré à sa sortie, que je voulais absolument lire, sans en avoir le temps sur le moment. Cet ouvrage, c’est celui de Sophie Bonnet, auteure et journaliste d’investigation qui a aussi réalisé de nombreux documentaires pour la télévision.

Alors pourquoi cet ouvrage ? Pour plusieurs raisons pour tout avouer. Tout d’abord, j’avais adoré le précédent ouvrage de Sophie Bonnet, Salutations révolutionnaires, un ouvrage qui était le fruit de quatre années de parloir avec le terroriste Carlos. J’étais donc très curieux de lire son nouvel ouvrage. Et pour bien faire, ce deuxième ouvrage, Le maître et l’assassin, porte sur un sujet qui m’intéresse beaucoup, à savoir la mort surprenante d’un ténor du barreau français en mars 2013. Alors pour m’occuper lors de mes petites vacances romaines, je me suis acheté cet ouvrage que j’ai dévoré en quelques jours, le soir après des journées de visites bien remplies.

En mars 2013, Olivier Metzner est retrouvé mort au large de son île privée en Bretagne. Dans son ombre papillonne un jeune gigolo à la beauté magnétique et au passé trouble, soupçonné d’être un empoisonneur en série. Ce gigolo, c’est Alexandre Despallières, un jeune homme sur lequel Sophie Bonnet va enquêter durant de longs mois.

Qui est réellement Alexandre Despallières ? Cet Adonis ambitieux qui pratique l’art du poison depuis l’adolescence traîne dans son sillage nombre de morts suspectes. Sa vie bascule en juin 2010 lorsqu’il est arrété à Paris, accusé d’avoir assassiné un richissime australien, producteur d’Elton John et de Madonna. Il l’aurait empoisonné et aurait rédigé un faux testament pour capter sa fortune.

Trois ans plus tard, c’est Olivier Metzner qui meurt, une star du barreau qui avait pour amant depuis plus de vingt ans ce bel Alexandre, avec qui il partageait nombre de secrets.

Pour nous fournir cette excellente lecture, Sophie Bonnet a rencontré plus de 150 témoins et elle s’est aussi longuement entretenue avec Alexandre Despallières. C’est donc une enquête extrêmement fouillée qu’a réalisée l’auteure. Au fil des pages, elle nous dévoile un labyrinthe de crimes et de sexe dans les allées du pouvoir.

L’ouvrage est passionnant, il se lit comme un excellent polar avec comme personnage principal cet Alexandre Despallières, un personnage hors norme dont l’auteur nous détaille notamment son profil psychologique incroyable. Et en même temps, il a aussi comme personnage principal Olivier Metzner, grand avocat français connu pour plusieurs affaires (Kerviel, Cantat, l’affaire Clearstream notamment). Un personnage très noir aussi, très mystérieux, bien loin de l’image qu’il avait ou qu’il donnait. Spécialiste des vices de procédures, on découvre un homme discret, même taiseux, cherchant à cacher sa vie privée faite de la présence de nombreux jeunes hommes qui lui auront coûté beaucoup d’argent.

C’est donc un portrait croisé de ces deux personnages que Sophie Bonnet nous propose, dans un récit particulièrement haletant dont le suspense est le maître mot. Véritable page-turner, Le maître et l’assassin se termine par un dénouement incroyable, digne des meilleurs thrillers.

 

A lire sur Froggy's Delight :
La chronique de "Salutations révolutionnaires" du même auteur

En savoir plus :
Le Facebook de Sophie Bonnet


Jean-Louis Zuccolini         
deco
Nouveau Actualités Voir aussi Contact
deco
decodeco
# 25 septembre 2022 : La culture n'est pas un luxe

8ème vague, confinement énergétique... rien de bien brillant pour le futur, heureusement il reste la curiosité et la culture. Gardons le cap et restons groupés. Voici le programme de la semaine.

Du côté de la musique :

"Bobo playground" de Alexis HK
"Ca pixellise" de Dimoné
"The portable Herman Dune Vol 1" de Herman Dune
"La mélodie, le fleuve et la nuit" de Jérôme Minière
"Kramies" de Kramies
"Mémoires d'une femme" de Myriam Barbaux-Cohen
"The hardest part" de Noah Cyrus
"Dvorak : Quatuor américain, valses" de Quatuor Talich
"Fauré le dramaturge" de Takénori Némoto, Cécile Achille, Cyrille Dubois et Ensemble Musica Nigella
et toujours :
"J'ai vécu les étoiles" de Andoni Iturrioz
"Ornette Under the Repetitive Skies 3" de Clément Janinet
"Alan Hovhaness : oeuvres pour piano" de François Mardirossian
"Live in Paris" de Fred Nardin Trio
"Show AC/DC" de Ladies Ballbreakers
"Luigi Concone" de Mavroudes Troullos & Rachel Talitman
quelques clips avec Moundrag, Ottis Coeur et Madam
"Souvenirs" de Pale Blue Eyes
"Life and life only" de The Heavy Heavy

Au théâtre :

les nouveautés de la semaine :
"Harvey" au Théâtre du Rond-Point
"Les Producteurs" au Théâtre de Paris
"Bérénice" à La Scala
"Les Filles aux mains jaunes" au Théâtre Rive Gauche
"Il n'y a pas d'Ajar" aux Plateaux Sauvages
"Echo" aux Plateaux Sauvages
"Le syndrome d'Hercule" au Théâtre Essaion
les reprises :
"Cahier d'un retour au pays natal" au Théâtre de l'Epée de Bois
"Le dépôt amoureux" au Théâtre Les Déchargeurs
"Darius" au Théâtre Essaion
"A la recherche du temps perdu" au Théâtre de la Contrescarpe
"L'Autre fille" au Théâtre des Mathurins
"Les Divalala - C'est LaLamour !" au Grand Point Virgule
et les spectacles à l'affiche

Expositions :

"Frida Khalo, au-delà des apparences" au Palais Galliera
"Hyperréalisme - Ceci n'est mon corps" au Musée Maillol
'Miroir du monde - Chefs d'oeuvre du Cabinet d'art de Dresde" au Musée du Luxembourg
et les expositions à l'affiche

Cinéma :
en salle : "L'Ombre de Goya" de José Luis Lopez-Linares
en streaming gratuit :
"Qui vive" de Marianne TArdieu
"Big Fish" de Tim Burton
"Marguerite" de Xavier Giannoli
"Chained" de Yaron Shani

Lecture avec :

"Les masques éphémères" de Donna Leon
"La guerre de cent ans" de Amable Sablon du Corail
"D'où vient l'amour" de Yann Queffélec
et toujours :
"Combattre en dictacture" de Jean Luc Leleu
"Hideo Kojima, aux frontières du jeu" de Erwan Desbois
"Le cartographe des absences" de Mia Couto
"Le coeur ne cède pas" de Grégoire Bouillier
"Le tumulte" de Sélim Nassib
"Un profond sommeil" de Tiffany Quay Tyson

Et toute la semaine des émissions en direct et en replay sur notre chaine TWITCH

Bonne lecture, bonne culture, et à la semaine prochaine.

Les 4 derniers journaux
- 25 septembre 2022 : La culture n'est pas un luxe
- 18 septembre 2022 : Nouvelle Vague
- 11 septembre 2022 : C'est reparti pour un tour
- 4 septembre 2022 : C'est la rentrée
           
twitch.com/froggysdelight | www.tasteofindie.com   bleu rouge vert métal
 
© froggy's delight 2008
Recherche Avancée Fermer la fenêtre
Rechercher
par mots clés :
Titres  Chroniques
  0 résultat(s) trouvé(s)

Album=Concert=Interview=Oldies but Goodies= Livre=Dossier=Spectacle=Film=