Musique sep Théâtre sep Expos sep Cinéma sep Lecture sep Bien Vivre
  Galerie Photos sep Nos Podcasts sep
 
recherche
recherche
Activer la recherche avancée
Accueil
 
puce puce
puce frigo
Funambul  (Big Trip / Productions speciales)  avril 2006

Après une série de 3 EP salués par la critique depuis 2001, il était temps pour frigo de sortir enfin leur album, la synthèse de tout ce qui faisait depuis plus de 5 ans leur réputation de bidouilleurs géniaux aussi à l'aise sur disques qu'en concert.

Voici donc Funambul, leur premier LP, mixé par Mario Thaler et qui sort enfin en ce mois d'avril 2006.

Tout commence par l'un des meilleurs titres de l'opus, "Pictures of melancholy", qui donne dès les premières secondes le ton. Une voix claire, un peu traînante, sur une musique pop rock calme riche en sonorités électros qui n'attend qu'un signe pour se révéler énergique et toute sonique. "Draft" et "Lost in time" sont à l'avenant, balades entêtantes qu'une simple écoute suffit pour apprécier et retenir. Une plongée dans un univers musical où chaque détail a son importance.

Moins calme, "Comportment notice", avec Scott McCloud, se paie le luxe de tout mélanger, entre les arpèges de guitares, les envolées de distorsion, la voix éreintée dans un déluge de vibrations métalliques. On sent beaucoup d'inspirations remaniées, retravaillées pour ne plus faire que le style frigo, à la limite de la chanson pop et du rock numérique.

5ème titre de l'album, le quasi-instrumental très électro "Westcoast voices" marque le tournant de l'album et présage le passage de la voix claire au chant crié des chansons suivantes. "Mentronic" et "Pop Corn Cinema", sur des mélodies toutes aussi entraînantes, montrent en effet l'efficacité de Max B lorsqu'il s'agit de crier ses textes et de brouiller les pistes suivies jusqu'à présent.

Retour au calme avec "Sweetheart" qui voit la collaboration de Troy Von Balthazar pour une chanson simple, douce, qui a le mérite de se planter dans les mémoires et de n'en plus bouger.

Suivra une chanson en français "Borderline" pour terminer l'album en beauté sur une magnifique plage instrumentale "Deadly Summer Trip" qui nous égare et nous laisse dans l'attente d'un autre morceau, d'un autre voyage sur la planète Frigo , un univers beaucoup plus chaud qu'il n'y parait.

Loin du cliché post-rock que Frigo traîne depuis plusieurs années, l'album est un bijou de pop, d'électro, de noisy, lorgnant parfois vers le talent d'écriture de Radiohead, tout en expérimentant l'électronique de la pop allemande. Le dictionnaire décrit le funambule comme "une personne d'une habileté acrobatique et contestable".

Ce Funambul de Frigo n'a rien de contestable et, d'une habileté toute particulière, il pourrait bien être l'un des meilleurs albums de 2006.

 

A lire aussi sur Froggy's Delight :

La chronique de l'album Teleportation de Frigo
frigo en concert au Festival Art Rock 2004 (Jeudi)
frigo en concert au Festival Les Rockeurs ont du coeur 2004
frigo en concert au Jardin Moderne (7 avril 2005)

En savoir plus :

Le site officiel de frigo


Fred         
deco
Nouveau Actualités Voir aussi Contact
deco
decodeco
# 18 août 2019 : Au rythme des vacances

Petite édition toute en légèreté mais avec quelques belles choses à découvrir notamment pas mal de livres de la rentrée littéraire et une session du Flegmatic pour vous rafraichir les idées. C'est parti pour le sommaire.

Du côté de la musique :

"Time for a change" de Pokett
"Tone of musette" de Le Balluche de la Saugrenue
"Symi" de Symi
Une autre interview de Inspector Clouzo à Terre de sons, après notre rencontre avec The Inspector Clouzo lors de leur passage à Foreztival
et toujours :
"Onda" de Jambinai
"Fire" de Part Time Friends
"Simon Chouf & le Hardcordes trio" de Simon Chouf
"EP n°1" de The Reed Conservation Society

Au théâtre :

une nouveauté :
"What is love" au Théâtre de la Contrescarpe
des reprises
"La Chute" au Théâtre de la Reine Blanche
"Le corps de mon père" au Théâtre Essaion
"Louise Weber dite La Goulue" au Théâtre Essaion
et la chronique des spectacles à l'affiche en août

Expositions avec :

"Champs d'amours - 100 ans de cinéma arc-en-ciel" à l'Hôtel de Ville
et dernière ligne droite pour "Helena Rubinstein - L'Aventure de la Beauté" au Musée d'Art et d'Histoire du Judaïsme

Cinéma avec :

"Roubaix, une lumière" de Arnaud Desplechin
"Thalasso" de Guillaume Nicloux
et Oldies but Goodies avec "Paris est toujours Paris" de Luciano Emmer en version restaurée

Lecture avec :

"Cavalier seul" de Fred & Nat Gévart
"Ce qu'elles disent" de Miriam Toews
"Cent millions d'années et un jour" de Jean Baptiste Andrea
"Chaque fidélité" de Marco Missiroli
"Où bat le coeur du monde" de Philippe Hayat
et toujours :
"Koba" de Robert Littell
"Back up" de Paul Colize
"La grande escapade" de Jean Philippe Blondel
"Un peu de nuit en plein jour " Erik L'Homme
"Une bête au paradis" de Cécile Coulon
"Une joie féroce" de Sorj Chalandon

Bonne lecture, bonne culture, et à la semaine prochaine.

Les 4 derniers journaux
- 18 août 2019 : Au rythme des vacances
- 11 août 2019 : Sur la Route du Rock
- 4 août 2019 : De festival en festivals
- 28 juillet 2019 : La canicule recule
           
www.myspace.com/froggydelight | www.tasteofindie.com   bleu rouge vert métal
 
© froggy's delight 2008
Recherche Avancée Fermer la fenêtre
Rechercher
par mots clés :
Titres  Chroniques
  0 résultat(s) trouvé(s)

Album=Concert=Interview=Oldies but Goodies= Livre=Dossier=Spectacle=Film=