Musique sep Théâtre sep Expos sep Cinéma sep Lecture sep Bien Vivre
  Galerie Photos sep Nos Podcasts sep Twitch
 
recherche
recherche
Activer la recherche avancée
Accueil
 
puce puce
puce Prix No'Bell
Théâtre de la Reine Blanche  (Paris)  décembre 2022

Comédie dramatique d'Elisabeth Bouchaud, mis en scène de Marie Steen, avec Clémentine Lebocey, Roxane Driay et Benoit Di Marco.

Dans "Exil intérieur", son premier texte consacré à des savantes flouées de leurs découvertes porté à la scène, Elisabeth Bouchaud racontait comment Lise Meitner, physicienne allemande qui avait découvert le principe de la fission nucléaire, avait été écartée du prix Nobel par Otto Hahn en 1944.

Trente plus tard, c'est au tour de Jocelyn Bell, astrophysicienne anglaise de se voir priver de la suprême récompense pour la découverte des pulsars par Anthony Hewish, son directeur de thèse à Cambridge. "Prix No'Bell" retrace cette histoire et constitue le deuxième épisode de la série commencée avec "Exil intérieur".

Ce qui frappe d'emblée, c'est que trente ans après l'injustice faite à Lise Meitner, le comité Nobel puisse encore en commettre d'autres. Pourtant, a priori, Jocelyn Bell n'est pas dans la situation désespérée de la physicienne. Elle n'est pas persécutée racialement ni contrainte à l'exil.

Certes, cette jeune femme de la gentry irlandaise se sent un peu perdue à Cambridge, s'estimant illégitime car diplômée à Glasgow. De plus, mariée un temps avec un certain Martin Burnell, elle a eu un enfant et doit, pour l'élever, se contenter d'un temps partiel.

Dans la pièce, sa meilleure amie, Janet Smith (Roxanne Driay), s'insurge aussitôt quand elles apprennent qu'Anthony Hewish (Benoît Di Marco) a eu seul le Nobel. Jocelyn (Clémentine Lebocey), elle, est dans le déni : elle est heureuse qu'enfin ce soit un astrophysicien qui pour la première fois atteigne le Graal scientifique.

On le verra dans cette pièce, aussi passionnante que la première, qu'elle mettra de nombreuses années pour admettre la réalité de l'infamie du professeur qu'elle admirait jeune étudiante.Sans doute le fait qu'elle fut encore étudiante lors de sa découverte, a permis à Hewish de rédiger sans la mentionner.

Toujours avec la même équipe gagnante, Marie Steen à la mise en scène, Luca Antonucci pour les décors amovibles, Philippe Sazerat aux lumières, Guillaume Junot pour un travail vidéo, particulièrement dédié ici aux nuées astrales, et Annie Germanique pour la musique originale, Elisabeth Bouchaud poursuit son entreprise salutaire. Mais pas seulement. On y puisera, si on a une culture scientifique lacunaire, l'envie d'y remédier...

On pourra s'interroger comme l'amie de Jocelyn dans "Prix No'Bell" des raisons qui font que les femmes soient moins attachées aux honneurs et noter la belle réponse de celle-ci : "Les femmes aiment mener des batailles, pas écraser leurs ennemis".

On n'oubliera pas la belle prestation de Clémentine Lebocey, qu'on voit d'abord en jeune femme à la fois vivant pour la science mais pas encore sûre d'elle-même, puis devenant une savante affirmée et pleine de sagesse.

Quant à la suite, il faudra avoir la patience d'attendre la fin de l'année à venir pour qu'on puisse voir se matérialiser le troisième épisode.

 

Philippe Person         
deco
Nouveau Actualités Voir aussi Contact
deco
decodeco

• Edition du 2024-07-14 :
Le poids des fourmis - Théâtre La Manufacture
Les enchanteurs - Théâtre des Gémeaux

• Edition du 2024-07-07 :
Cyborg Experiment #1 - La Factory, Salle Tomasi
Cet amour qui manque à tout amour - Théâtre Chapeau Rouge
Rêveries - Présence Pasteur, salle Jacques Fornier

• Edition du 2024-06-30 :
Festival Off 2024 - Avignon   
Anne-Christine et Philippe - Tiers-Lieu La Respelid'/ Carmel
Classement sans suite - Théâtre La Luna
Blanc de blanc - Théâtre Transversal
160 000 enfants - Théâtre des Lilas
 

• Archives :
King Kong Théorie - Théâtre Silvia Montfort
La Mécanique du coeur - Théâtre Le Funambule Montmartre
Hepta, le grand voyage du Petit Homme - Théâtre Essaïon
Du domaine des murmures - Théâtre Le Lucernaire
Pourquoi Camille ? - Théâtre de La Flèche
Molly ou l'Odyssée d'une Femme - Théâtre Essaïon
Les Vagues - Théâtre de La Tempête
Dictionnaire amoureux de l'inutile - Théâtre de la Scala
Un faux pas dans la vie d'Emma Picard - Théâtre Essaïon
La contrainte - Théâtre La Verrière
Les possédés d'Illfurth - Théâtre du Rond Point
Les Tournesols - Funambule Montmartre
L'Affaire Rosalind Franklin - Théâtre La Reine Blanche
Le jeu des ombres - Théâtre des Bouffes du Nord
La loi du marcheur - Théâtre de la Bastille
Chère insaisissable - Théâtre Le Lucernaire
Un mari idéal - Théâtre Clavel
Capharnaüm, poème théâtral - Théâtre de la Cité Internationale
Mon pote - Théâtre la Manufacture des Abbesses
Majola - Théâtre Essaïon
Tout l'or du monde - Théâtre Clavel
Dans ton coeur - Théâtre du Rond-Point
Du pain et des jeux - Théâtre 13 Bibliothèque
Jean-Baptiste, Madeleine, Armande et les autres - Théâtre Gérard Philipe
Vernon Subutex - Théâtre des 2 Rives
37 heures - Théâtre La flèche
Fantasmes - Théâtre La Croisée des Chemins
Sonate d'automne - Théâtre Studio Hébertot
Preuve d'amour - Théâtre Le Guichet Montparnasse
Frida - Théâtre la Manufacture des Abbesses
- les derniers (3)
- les derniers albums (6)
- les derniers articles (4)
- les derniers concerts (9)
- les derniers edito (1)
- les derniers expos (2)
- les derniers films (3)
- les derniers interview (1)
- les derniers interviews (264)
- les derniers livres (4)
- les derniers spectacles (7922)
           
twitch.com/froggysdelight | www.tasteofindie.com   bleu rouge vert métal
 
© froggy's delight 2008
Recherche Avancée Fermer la fenêtre
Rechercher
par mots clés :
Titres  Chroniques
  0 résultat(s) trouvé(s)

Album=Concert=Interview=Oldies but Goodies= Livre=Dossier=Spectacle=Film=