Musique sep Théâtre sep Expos sep Cinéma sep Lecture sep Bien Vivre
  Galerie Photos sep Nos Podcasts sep
 
recherche
recherche
Activer la recherche avancée
Accueil
 
puce puce
puce Mogwai - The Magnificents - Chevreuil
La Laiterie  (Strasbourg)  9 avril 2006

Si Mogwai avait attiré en grand nombre le public ce dimanche, c'est que le mythe du mur sonore et des tympans endommagés les précède toujours. Presque 3 ans après son dernier passage dans cette même salle, le groupe venait présenter son nouvel album Mr Beast qui marque comme à chaque fois chez eux une évolution du traitement de la guitare et la confirmation de la présence de la voix.

C'est sans attente particulière que les 4 musiciens écossais de The Magnificents, première partie officielle de Mogwai entrèrent sur scène.

Deux claviers bidouilleurs, un batteur concentré et un guitariste appliqué. Comme 3 ans plus tôt avec James Orr Complex, les premières parties de Mogwai ne convainquent guère. Si la précédente était marquée par un manque de charisme certain et un public préférant discuter, The Magnificients y mettent du coeur.

Le "lead singer" derrière son clavier s'agite tel Ian Curtis, les années 80 et Joy Division ne sont parfois pas loin dans quelques titres quand la tension se fait présente. Hélas, tous les morceaux ne se valent pas, et le soufflé retombe vite.

A réécouter sur disque avec leur premier album éponyme.

Entracte original dans le hall pendant le changement de matériel avec Chevreuil, duo batterie pour l'un et guitare pour l'autre.

Tels Lightning Bolt, au milieu du public qui se voit parfois convié à participer et à même le sol, le groupe fait preuve d'une énergie sans faille dans l'interprétation de leur math-rock inspiré. Leur nouvel album Capoëira enregistré par Steve Albini voit l'arrivée d'un clavier comme nouvel instrument et on se dit que le groupe n'a pas fini de nous surprendre.

Retour sur la scène pour la venue de Mogwai, vêtus de la tenue du Celtic Glasgow.

"Auto Rock" ouvre les hostilités en douceur et on note immédiatement que l'ingénieur du son a mis de l'eau dans son vin.

Oscillant entre les morceaux les plus prometteurs de Mr Beast : "Glasgow Mega-Snake", "Acid Food", "Travel Is Dangerous" ou "We're No Here" et les anciens morceaux, le concert semble plus professionnel que par le passé, trop peut-être, et le public semble demander le déluge sonore d'antan, déluge qui m'avait fait me positionner au fond de la salle 3 ans plus tôt. Cette fois-ci je suis au premier rang.

Barry et Mogwai se relaient au chant et au final, ces plages chantées calmes et/ou planantes permettent de se reposer les oreilles entre les friandises sonores des albums passés.

Après une heure, le groupe quitte la scène pour revenir pour les deux vieilleries que sont "Cody" et "Mogwai Fear Satan" dont l'effet ne faiblit pas et qui seront chaleureusement accueillies.

Les écossais dont la musique semble en période de renouvellement ont parfaitement su intégrer à leurs compositions féroces leurs morceaux chantés et/ou le piano prend de l'importance, hélas non suivis dans cette démarche par une frange de leur premier public.

Tel le Celtic, Mogwai revient au premier plan pour une tournée des festivals d'été !

 

A lire aussi sur Froggy's Delight :

La chronique de l'album Happy songs for happy people de Mogwai
La chronique de l'album Mr Beast de Mogwai
Mogwai parmi une sélection de singles (été 2006)
La chronique de l'album Zidane : A 21st Century Portrait de Mogwai
La chronique de l'album The Hawk is Howling de Mogwai
La chronique de l'album Special Moves de Mogwai
La chronique de l'album Hardcore will never die but you will de Mogwai
La chronique de l'album Les Revenants OST de Mogwai
La chronique de l'album A wrenched virile lore de Mogwai
La chronique de l'album Rave Tapes de Mogwai
La chronique de l'album Central Belters de Mogwai
La chronique de l'album Every Country's Sun de Mogwai
Mogwai en concert à l'Elysée Montmartre (5 juin 2003)
Mogwai en concert au Festival Primavera Sound 2006 (samedi)
Mogwai en concert au Festival Les Eurockéennes 2006 (dimanche)
Mogwai en concert au Festival La Route du Rock 2006 (vendredi)
Mogwai en concert à l'Olympia (30 septembre 2006)
Mogwai en concert au Festival Summercase 2008 (Samedi)
Mogwai en concert à L'Aéronef (vendredi 18 mars 2011)
Mogwai en concert au Trianon (jeudi 17 mars 2011)
Mogwai en concert au Festival La Route du Rock #21 (vendredi 12 août 2011)
Mogwai en concert au Festival Beauregard #11 (édition 2019) - Samedi 6 juillet
L'interview de Mogwai (Avril 2004)
L'interview de Mogwai (5 juin 2003)
L'interview de Mogwai (décembre 2005)
L'interview de Mogwai (8 juillet 2008)
Chevreuil en concert à Instants Chavirés (19 avril 2003)

En savoir plus :

Le site officiel de Mogwai
Le site officiel de The Magnificents

Crédits photos : Laurent Baillet (plus de photos sur Taste of Indie


Laurent Baillet         
deco
Nouveau Actualités Voir aussi Contact
deco
decodeco
# 12 juillet 2020 : Un air d'été

On entre dans la saison des vacances, pour vous comme pour nos chroniqueurs. Vous nous retrouverez tout l'été quand même avec des éditions web plus légères et toujours notre Froggy's TV bien sûr avec La Mare Aux Grenouilles et plein d'autres émissions. c'est parti pour le sommaire.

Du côté de la musique :

La Mare Aux Grenouilles #6, sommaire et replay
"Noshtta" de L'Eclair
"Moderne love" de Toybloid
  "Les îles" de Benoit Menut
"Echange" de Brussels Jazz Orchestra, Claire Vaillant & Pierre Drevet
"INTENTA experimental & electronic music from Switzerland 1981-93" par divers artistes
"Jimmy Cobb" mix #19 de Listen In Bed
"Chausson le littéraire" de Musica Nigella & Takenori Nemoto
"Alessandro Scarlatti, il Martirio di Santa Teodosia" de Thibault Noally & l'Ensemble Les Accents"
et donc La Mare Aux Grenouilles numéro #5 avec la liste de ce qui a été abordé et le replay.

Au théâtre :

en salle :
"Littoral" au Théâtre de la Colline
"Karine Dubernet - Souris pas" au Point Virgule
et dans un fauteuil de salon :
des créations :
"Yvonne princesse de Bourgogne" par Jacques Vincey
"Lucrèce Borgia" par Lucie Berelowitsch
"La Dernière neige" de et par Didider Bezace
"Pinocchio" de Joël Pommerat
"Soulever la politique" de Denis Guénoun
"Je marche dans la nuit par un chemin mauvais" de et par Ahmed Madani
Au théâtre ce soir :
"Darling chérie" de Marc Camoletti
"Le Tombeur" de Robert Lamoureux
"Une cloche en or" de Sim
du boulevard :
"Si c'était à refaire" de Laurent Ruquier
"Face à face" de Francis Joffo
du côté des humoristes :
"Bernard Mabille sur mesure"
"Christophe Alévêque est est Super Rebelle... et candidat libre !"
et finir l'Opéra :
avec du lyrique :
"Le Balcon" de Peter Eotvos par Damien Bigourdan
"Orlando furioso" de Antonio Vivaldi par Diego Fasolis
"La Flûte enchantée" de Mozart par Romeo Castellucci
et du ballet avec deux créations étonnantes : "Raymonda" de Marius Petipa et "Allegria" de Kader Atto

Expositions :

les expositions en "real life" à ne pas manquer :
"Otto Freundlich - La révélation de l’abstraction" au Musée de Montmartre
"Turner, peintures et aquarelles - Collection de la Tate" au Musée Jacquemart-André
"Harper's Bazaar, premier magazine de mode" au Musée des Arts Décoratifs
"Christan Louboutin - L'Exhibition[niste]" au Palais de la Porte Dorée
"Cézanne et les maîtres - Rêve d'Italie" au Musée Marmottan-Monet
"Coeurs - Du romantisme dans l'art contemporain" au Musée de la Vie romantique
"Les Contes étranges de N.H. Jacobsen" au Musée Bourdelle
les Collections permanentes du Musée Cernushi
"Le Monde selon Roger Ballen" à La Halle Saint Pierre
"Helena Rubinstein - La collection de Madame" et "Frapper le fer" au Musée du Quai Branly
"Monet, Renoir... Chagall - Voyages en Méditerranée" à l'Atelier des Lumières

Cinéma at home avec :
le cinéma contemporain
"A woman at war " de Benedikt Erlingsson
"Lulu" de Uwe Janson 
"L'Apotre" de Cheyenne Carron
"La tendresse" de Marion Hänsel
"Crawl" de Herve Lasgouttes
"Nesma" de Homeïda Behi
le cinéma culte des années 1920 :
"Le cuirassé Potemkine" de Sergueï Eisenstein
"Nosferatu le vampire" de Friedrich Wilhelm Murnau
"Le Cabinet du docteur Caligari" de Robert Wiene
"Les Deux Orphelines" de D.W. Griffith
et l'entre deux avec les années 1970 :
"Mado"de Claude Sautet
"La Traque" de Serge Leroy
"La femme du dimanche" de Luigi Comencini
et retour au 2ème millénaire avec de l'action :
"Lara Croft : Tomb Raider, le berceau de la vie" de Jan De Bont
"Blade Trinty" de David S. Goyer
avant de conclure en romance avec : "Un havre de paix  de Lasse Hallström

Lecture avec :

"La Chine d'en bas" de Liao Yiwu
"La nuit d'avant" de Wendy Walker
"Isabelle, l'après midi" de Douglas Kennedy
"Les ombres de la toile" de Chris Brookmyre
"Oeuvres complètes II" de Roberto Bolano
"Un été norvégien" de Einar Mar Gudmundsson

Froggeek's Delight :

Toute la semaine des directs jeux vidéo, talk show culturel, concerts en direct sur la FROGGY'S TV

Bonne lecture, bonne culture, et à la semaine prochaine.

Les 4 derniers journaux
- 12 juillet 2020 : Un air d'été
- 5 juillet 2020 : Un avant goût de vacances
- La Mare Aux Grenouilles #05
- 28 juin 2020 : Nouvelle Vague ?
           
www.myspace.com/froggydelight | www.tasteofindie.com   bleu rouge vert métal
 
© froggy's delight 2008
Recherche Avancée Fermer la fenêtre
Rechercher
par mots clés :
Titres  Chroniques
  0 résultat(s) trouvé(s)

Album=Concert=Interview=Oldies but Goodies= Livre=Dossier=Spectacle=Film=