Musique sep Théâtre sep Expos sep Cinéma sep Lecture sep Bien Vivre
  Galerie Photos sep Nos Podcasts sep
 
recherche
recherche
Activer la recherche avancée
Accueil
 
puce puce
puce Isobel Campbell & Mark Lanegan
Ballad of the broken seas  (V2)  janvier 2006

Jamais contraste musical n'aura été aussi saisissant, mais surtout, jamais opposition si radicale de style n'aura été si complémentaire.

Imaginez l'improbable rencontre entre l'une des voix les plus graves du rock contemporain, et un timbre vocale léger comme l'air, flottant délicatement comme un nuage au dessus de ce monde de brutes.

Imaginez donc Mark Lanegan, l'ex voix des Screaming Trees (et accessoirement celle des Queens Of The Stone Ages), et Isobel Campbell, ex-Belle & Sebastian, réunis sur un même album pour 12 ballades langoureuses et hypnotiques. C'est un peu le jour et la nuit, la belle qui rencontre la bête.

Dès les premières notes de Ballad of the broken seas, Mark Lanegan pose son timbre guttural (Tom Waits n'est jamais très loin) sur des accords country rock, avant d'être rejoint par les chœurs célestes d'Isobel Campbell. Le potage commence alors à prendre tranquillement.

L'alchimie fonctionne à merveille. La rudesse de cette voix de centaure (grave au possible mais terriblement belle et envoûtante), apaisée par le charme sensuel d'Isobel. La puissance prend sous son aile la douce mélancolie, l'accompagnant sur la dure route de la vie.

Les timides, mais fort jolis, instrumentations qui composent ces 12 titres, ne sont qu'un prétexte à la superposition de ces deux voix si particulières, ayant chacun bercé une génération. Guitare, piano, violons s'entrelacent timidement, formant un cocon sonore, dans lequel les voix se lovent, inspirant un étrange sentiment de flottement et d'apaisement.

Que ce soit "Deus ibi es", "Black moutain", "Do you wanna", "Come walk with me", "Honey child what can I do", que l'on passe de la country à la pop, ou au folk, chaque morceau est empli d'une émotion différente, et procure un sentiment particulier.

Un duo que l'on n' aurait osé imaginer, qui réussit à merveille à nous prendre à la gorge, relevant un défi de taille : écrire de vraies belles chansons intemporelles (car ne suivant aucun code établi), pas pompeuses pour deux sous, sans jamais trop en faire. Chapeau !

 

A lire aussi sur Froggy's Delight :

La chronique de l'album Keep me in mind Sweetheart de Isobel Campbell & Mark Lanegan
La chronique de l'album Hawk de Isobel Campbell & Mark Lanegan
Isobel Campbell en concert au Festival Les femmes s'en mêlent 2006
Isobel Campbell en concert au Festival Les femmes s'en mêlent 2006 - 2ème
Isobel Campbell en concert au Festival Primavera Sound 2006 (vendredi)
Isobel Campbell en concert au Festival La Route du Rock 2006 (dimanche)
La chronique de l'album Bubblegum de Mark Lanegan Band
Mark Lanegan en concert au Nouveau Casino (2 septembre 2004)
Mark Lanegan en concert au Festival La Route du Rock #22 (samedi 11 août 2012)

En savoir plus :

Le site officiel d'Isobel Campbell
Le site de Mark Lanegan


Romain         
deco
Nouveau Actualités Voir aussi Contact
deco
decodeco
• A lire aussi sur Froggy's Delight :


# 18 août 2019 : Au rythme des vacances

Petite édition toute en légèreté mais avec quelques belles choses à découvrir notamment pas mal de livres de la rentrée littéraire et une session du Flegmatic pour vous rafraichir les idées. C'est parti pour le sommaire.

Du côté de la musique :

"Time for a change" de Pokett
"Tone of musette" de Le Balluche de la Saugrenue
"Symi" de Symi
Une autre interview de Inspector Clouzo à Terre de sons, après notre rencontre avec The Inspector Clouzo lors de leur passage à Foreztival
et toujours :
"Onda" de Jambinai
"Fire" de Part Time Friends
"Simon Chouf & le Hardcordes trio" de Simon Chouf
"EP n°1" de The Reed Conservation Society

Au théâtre :

une nouveauté :
"What is love" au Théâtre de la Contrescarpe
des reprises
"La Chute" au Théâtre de la Reine Blanche
"Le corps de mon père" au Théâtre Essaion
"Louise Weber dite La Goulue" au Théâtre Essaion
et la chronique des spectacles à l'affiche en août

Expositions avec :

"Champs d'amours - 100 ans de cinéma arc-en-ciel" à l'Hôtel de Ville
et dernière ligne droite pour "Helena Rubinstein - L'Aventure de la Beauté" au Musée d'Art et d'Histoire du Judaïsme

Cinéma avec :

"Roubaix, une lumière" de Arnaud Desplechin
"Thalasso" de Guillaume Nicloux
et Oldies but Goodies avec "Paris est toujours Paris" de Luciano Emmer en version restaurée

Lecture avec :

"Cavalier seul" de Fred & Nat Gévart
"Ce qu'elles disent" de Miriam Toews
"Cent millions d'années et un jour" de Jean Baptiste Andrea
"Chaque fidélité" de Marco Missiroli
"Où bat le coeur du monde" de Philippe Hayat
et toujours :
"Koba" de Robert Littell
"Back up" de Paul Colize
"La grande escapade" de Jean Philippe Blondel
"Un peu de nuit en plein jour " Erik L'Homme
"Une bête au paradis" de Cécile Coulon
"Une joie féroce" de Sorj Chalandon

Bonne lecture, bonne culture, et à la semaine prochaine.

           
www.myspace.com/froggydelight | www.tasteofindie.com   bleu rouge vert métal
 
© froggy's delight 2008
Recherche Avancée Fermer la fenêtre
Rechercher
par mots clés :
Titres  Chroniques
  0 résultat(s) trouvé(s)

Album=Concert=Interview=Oldies but Goodies= Livre=Dossier=Spectacle=Film=